La FCE inaugure une pédagogie conçue pour appuyer le personnel enseignant des écoles de langue française en contexte minoritaire

OTTAWA, le 25 sept. 2014 /CNW/ - Demain matin, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) révèlera au personnel enseignant francophone pour la première fois dans l'histoire de l'éducation en français un projet d'envergure qui propose une définition de ce qu'est la pédagogie en contexte francophone minoritaire canadien.

En effet, le Congrès de l'Association canadienne d'éducation de langue française (ACELF) qui se tient à Halifax est l'occasion idéale pour révéler le produit de quatre années de travail aux quelque 600 congressistes de partout au Canada et de toutes les sphères de l'éducation en français.

Rappelons que le projet de Pédagogie à l'école de langue française (PELF) est né du désir de la communauté francophone de se doter d'une pédagogie propre au contexte minoritaire. Les ministères de l'Éducation de l'ensemble des provinces et territoires où le français est la langue de la minorité se sont naturellement tournés vers la FCE pour réaliser cet ambitieux projet.

Le lancement aura lieu :

Quand :

Le vendredi 26 septembre à 8 h 30

Où :

Hôtel Halifax Marriott Harbourfront, 1919 Upper Water St, Halifax 
(Nouvelle-Écosse)  B3J 3J5

Qui :

Dianne Woloschuk, présidente de la FCE

 

« Quatre ans plus tard, nous réalisons que c'était une sage décision, confirme la présidente Dianne Woloschuk. Il était essentiel que ce projet soit conçu par des enseignantes et des enseignants puisque c'est au personnel enseignant qu'il s'adresse avant tout. Nous avons également reçu l'appui de chercheures et de chercheurs réputés dans le domaine pour orienter cette pédagogie, mais il était incontournable pour la FCE que le personnel enseignant en soit le maitre d'œuvre, ajoute-t-elle. Les ministères ont appuyé financièrement l'initiative tout au long de son élaboration et la FCE tient à les en remercier. Un tel projet ne peut voir le jour sans des collaborations importantes. »

Tant la production audiovisuelle que le concept Web qui présente la PELF ont bénéficié d'appuis précieux. « Les Productions Rivard, Inc. ont été des joueurs clés pour rendre cette pédagogie concrète par le biais de capsules vidéos qui ont été tournées partout au Canada. Une entente avec TFO a permis de travailler avec cette maison de production de Winnipeg qui connaissait bien le contexte minoritaire que nous voulions faire ressortir », précise la présidente.  Quant au site « pelf.ca » qui présente cette pédagogie, il est l'œuvre du Groupe des technologies de l'apprentissage (GTA), une entreprise multidisciplinaire de l'Université de Moncton qui est reconnue comme chef de file dans la médiatisation de contenus d'apprentissage et le développement de sites Web. « Nous leur devons une fière chandelle, commente Mme Woloschuk. Sans cette équipe dynamique, il aurait été difficile de présenter cette pédagogie pour faire en sorte que tout le personnel enseignant, où qu'il soit au Canada, puisse se l'approprier à sa façon. »

Le site « pelf.ca » présente des Trajectoires de formation pour le personnel enseignant qui souhaite être guidé dans son apprentissage et des Moments pédagogiques pour les personnes qui préfèrent découvrir cette pédagogie de façon plus intuitive. Un Espace personnel est réservé au personnel enseignant des écoles de langue française canadiennes où le français est la langue de la minorité afin de leur permettre d'organiser leur apprentissage d'une part, et d'échanger avec d'autres collègues de partout au Canada s'ils le désirent, d'autre part.

« La PELF est un moment charnière de l'évolution de l'éducation en français en contexte minoritaire au Canada, souligne Dianne Woloschuk. Elle tient compte de la réalité des jeunes francophones d'aujourd'hui et se fonde sur les recherches les plus concluantes dans le domaine. Nous souhaitons qu'elle ait l'effet rassembleur que nous y préconisons afin que la francophonie continue de s'affirmer et de prendre la place qui lui revient. »

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est une alliance de près de 200 000 enseignantes et enseignants aux paliers élémentaire et secondaire provenant de 17 organisations, soit 15 organisations Membres, un Membre affilié et un Membre associé, de tout le Canada. La FCE adhère également à l'Internationale de l'Éducation, alliance mondiale des éducateurs et éducatrices.  Suivez la FCE sur Twitter : @EnseigneCanada et @CanTeachersFed.

 

Bas de vignette : "Le projet de Pédagogie à l’’école de langue française (PELF) sera lancé demain par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE). C’’est la première fois dans l’’histoire de l’’éducation en français qu'un projet d’’envergure propose une définition de ce qu’’est la pédagogie en contexte francophone minoritaire canadien. (Groupe CNW/Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140925_C3193_PHOTO_FR_6019.jpg

SOURCE : Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants

Renseignements : Commentaires : Dianne Woloschuk, présidente de la FCE; Information : Ronald Boudreau, directeur des Services aux francophones; Contact : Francine Filion, directrice des Communications, 613-688-4314 (bureau), ou 613-899-4247 (cell.)

LIENS CONNEXES
http://www.ctf-fce.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.