La FCCQ applaudit l'ouverture du gouvernement du Québec à l'évaluation du potentiel gazier gaspésien

MONTRÉAL, le 27 mars 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de voir le gouvernement du Québec ouvrir la voie à l'évaluation du potentiel de gaz naturel en Gaspésie, tel qu'indiqué dans le budget Leitao présenté hier. La FCCQ, qui appuie depuis toujours la mise en valeur du potentiel pétrolier et gazier du Québec, estime que les retombées de l'exploration et éventuelle exploitation du gaz gaspésien seraient multiples et bénéficiales à l'ensemble de la société.

« Cette volonté gouvernementale exprimée dans le budget, est des plus encourageantes », déclare Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ. « Il a déjà été démontré que le sous-sol québécois recèle de vastes ressources d'hydrocarbures, notamment en gaz naturel, et leur mise en valeur entraînerait des retombées importantes en termes de création d'emplois et de richesse pour l'ensemble du territoire. »

La FCCQ fait valoir que l'exploitation de gaz naturel québécois permettrait de diversifier le portefeuille énergétique de la province, tout en améliorant l'indépendance du Québec face aux sources d'approvisionnement étrangères. Comme le gouvernement a également formulé le souhait de voir s'étendre le réseau de distribution de gaz naturel, cela pourrait permettre au gaz naturel de remplacer le mazout lourd actuellement utilisé par les industries en région éloignée, ce qui améliorerait le bilan environnemental du Québec ainsi que la compétitivité des entreprises.

« Le gaz naturel est à la fois moins coûteux et moins polluant, donc le Québec a tout à y gagner. Pour nos entreprises, un meilleur accès au gaz naturel signifie une réduction des coûts d'exploitation, une meilleure productivité et une meilleure efficacité énergétique. De plus, le nouveau Plan Nord s'apprête à démarrer, et les zones nordiques ne sont pas pour l'instant desservies par le réseau de distribution existant. Avec l'annonce du gouvernement, on peut envisager qu'elles le deviennent, ce qui favoriserait leur développement industriel et économique », conclut Mme Bertrand.

La FCCQ rappelle qu'il est essentiel d'aborder l'éventuel développement du potentiel gazier québécois, en Gaspésie comme ailleurs, avec confiance et en respectant les trois composantes du développement durable, soit l'économie, l'environnement et le développement social.

 

À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d'affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

 

SOURCE Fédération des chambres de commerce du Québec

Renseignements : Marilyne Marcoux, Conseillère aux communications, Fédération des chambres de commerce du Québec, 514 844-9571, poste 3227, Cell : 514 647-4745, marilyne.marcoux@fccq.ca

LIENS CONNEXES
http://www.fccq.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.