La FCASS choisit 10 équipes pour son célèbre programme FORCES

Les équipes amélioreront les services de santé pour les Canadiens, et notamment les soins palliatifs

OTTAWA, le 14 avril 2016 /CNW Telbec/ - La Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (FCASS) a annoncé aujourd'hui les 10 équipes interprofessionnelles de cadres supérieurs des services de santé qui ont été retenues pour prendre part à l'édition 2016-2017 du FORCES: Programme de formation pour cadres.

Le programme FORCES est une formation pour cadres de 14 mois entièrement bilingue portant sur l'amélioration; le seul programme en son genre au Canada. Au cours de ce programme intensif, chacune des équipes participantes conçoit, met en œuvre et évalue un projet d'amélioration de la qualité d'une grande importance stratégique pour son organisme et pour la région, en vue d'améliorer la santé des patients, la qualité des soins et l'optimisation des ressources. Sur une période de plus de dix ans, le programme FORCES a soutenu 338 professionnels de la santé de 134 organisations qui ont mené à bien 211 projets d'amélioration.

Six des équipes de cette cohorte FORCES sont du Québec et la moitié des équipes participantes feront porter leurs efforts sur les soins palliatifs. Au Québec, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest entreprendra une démarche permettant de mieux soutenir la prestation de soins palliatifs à domicile et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-St-Jean est à mettre en place un protocole d'entente avec les professionnels de la santé pour faciliter la transition vers les soins palliatifs en fonction de l'expérience des patients. En outre, l'Autorité sanitaire de la Nouvelle-Écosse et Cancer Care Nova Scotia mettront en œuvre une approche des soins palliatifs dans les établissements de première ligne de la province.

Providence Health Care de Vancouver ainsi que l'Hôpital général de Kingston et le Centre d'accès aux soins communautaires du Sud-Est, à Kingston, unissent leurs forces afin d'instaurer un système d'accueil et d'inscription centralisé pour les patients ayant besoin de soins palliatifs; et L'Hôpital d'Ottawa offre des services visant à améliorer les résultats et l'expérience des patientes qui doivent subir un déclenchement artificiel du travail lors de l'accouchement. De plus, une équipe de professionnels des Forces armées canadiennes passera en revue les protocoles utilisés pour déterminer, avant leur déploiement, l'état de santé et la condition physique des militaires envoyés en mission.

Selon le Groupe consultatif fédéral sur l'innovation des soins de santé, « […] de tels efforts de première ligne et d'autres en vue d'améliorer les soins de santé et à [sic] en accroître la valeur sont en partie limités par […] l'absence d'un cadre de personnel dédié, spécialisé et en mesure d'appuyer les efforts d'instauration et de déploiement à grande échelle d'améliorations ». Le programme FORCES répond à ce besoin en renforçant non seulement la capacité des organismes de santé à réaliser, pérenniser et mettre à l'échelle des améliorations, mais aussi celle des dirigeants existants et émergents, et en créant une communauté pancanadienne de dirigeants de la santé voués à l'amélioration.

Par le passé, les projets FORCES ont donné lieu à d'importantes améliorations dans les soins et les résultats pour les patients en plus d'optimiser les ressources et le programme a servi d'incubateur pour les travaux qui sont soutenus et diffusés partout au pays. Les projets FORCES dirigés par les équipes de l'Office régional de la santé de Winnipeg ont permis de réduire l'utilisation d'antipsychotiques dans les établissements de soins de longue durée, une approche qui a été diffusée dans les foyers de soins au Canada dans le cadre du Projet collaboratif de la FCASS Réduire le recours aux antipsychotiques en soins de longue durée de la FCASS. Le programme FORCES bénéficie du soutien de nombreux organismes partenaires. Pour voir la liste complète de nos partenaires, veuillez visiter le site Web de la FCASS.

En savoir plus sur les équipes FORCES de 2016-2017 et leur projet.

Découvrir FORCES: Programme de formation pour cadres.

Citations :

« Le gouvernement est fier d'appuyer l'adoption et la diffusion de l'innovation des soins de santé par l'entremise de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé. En particulier, je suis heureuse de constater que la moitié des équipes participant au programme FORCES se concentreront sur les soins palliatifs, qui sont si importants pour les patients et leur famille. »
- L'hon. Jane Philpott, ministre de la Santé fédérale

« La prestation de meilleurs services de santé aux Canadiens et aux Canadiennes passe par le renforcement des capacités des professionnels et des organisations à diriger l'amélioration. Grâce au programme de formation pour cadres FORCES, les équipes de dirigeants de la santé acquièrent la capacité de mettre en œuvre au sein leurs organismes des projets d'amélioration qui permettent d'atteindre ces objectifs complémentaires : meilleurs soins, meilleure santé, meilleure valeur. »
- Maureen O'Neil, O.C., présidente de la FCASS

À propos de la FCASS

La Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (FCASS) recense des innovations éprouvées et accélère leur diffusion partout au Canada, améliorant ainsi les soins aux patients, la santé de la population et l'optimisation des ressources. Ces innovations sont susceptibles de réduire les budgets de santé des provinces et des territoires de plus de 1 milliard de dollars par an. La FCASS est un organisme sans but lucratif financé par Santé Canada. Pour plus d'information, visitez www.cfhi-fcass.ca.

Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.

Fiche d'information médias - Description des projets

Les dix équipes interprofessionnelles suivantes ont été choisies pour participer à la cohorte de 2016-2017 du FORCES: Programme de formation pour cadres de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (FCASS). Voici une description du projet d'amélioration de chaque équipe.

1. Forces armées canadiennes - Nouvelles évaluations de santé périodiques : Les évaluations de santé périodiques (ESP) porteront sur quatre grands domaines de la santé, soit la promotion de la santé, l'évaluation de l'exposition environnementale et professionnelle, l'état de préparation opérationnelle, le diagnostic et le traitement des problèmes de santé persistants. Le projet d'amélioration reposera sur des données probantes pour effectuer les ESP dans une nouvelle optique qui permette à l'organisme de remplir ses mandats fondamentaux et de mettre en place des mesures du rendement qui puissent en témoigner.

2. Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval (QC) - Mise en œuvre et soutien des niveaux de soins : Ce projet d'amélioration a trait à une politique organisationnelle liée aux niveaux de soins et aux directives en matière de pratique avancée qui sera mise en œuvre par l'équipe FORCES.

3. Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre (QC) - Instauration d'une structure d'intégration des pharmaciens aux groupes de médecine familiale (GMF) : Ce projet porte sur l'intégration des pharmaciens au sein des équipes de santé familiale. Le problème déterminé par l'équipe a trait notamment au recours aux services d'urgence découlant du partage inadéquat des données sur les médicaments. Le projet tient compte également de l'obligation légale d'intégrer les pharmaciens aux équipes de médecine familiale.

4. Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (QC) -Élaboration d'une approche de soutien des soins palliatifs à domicile : Cet organisme se trouve dans une région en grande partie rurale, tributaire par conséquent des soins à domicile. Les données fournies par les défenseurs du projet font état de l'importance croissante des soins palliatifs et des attentes accrues des patients qui veulent finir leur vie à la maison. Le projet a pour objectif de permettre aux résidents de la région qui le souhaitent de mourir chez eux.

5. Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (QC) - Amélioration des soins aux personnes âgées lors de la transition entre le domicile et l'hôpital : Ce projet d'amélioration vise à améliorer la transition pour les personnes âgées qui quittent leur domicile pour séjourner à l'hôpital et assurer une meilleure continuité des soins.

6. Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest de l'Île-de-Montréal (QC) - Mise en œuvre d'un système clinique dirigé conjointement, reposant sur l'utilisation de technologies dans la prise en charge des maladies chroniques : L'équipe du projet cherchera à optimiser l'utilisation de technologies pour repérer et gérer les maladies chroniques dans la région. Le projet expose en détail bon nombre de moyens novateurs de créer une culture de l'innovation et de veiller à l'efficacité de l'organisation afin d'améliorer les soins aux patients et clients.

7. Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-St-Jean (QC) - Élaboration d'un protocole d'entente avec les professionnels de la santé pour faciliter la transition vers les soins palliatifs en fonction de l'expérience des patients : Ce projet vise à mieux comprendre l'expérience et les attentes des patients lors de la transition des soins actifs aux soins palliatifs. Centrer les efforts sur cette importante question pourrait jeter un nouvel éclairage sur la façon dont les professionnels de la santé peuvent s'y prendre pour mieux gérer la transition dans ce type de soins.

8. L'Hôpital d'Ottawa (Ont.) - Amélioration des résultats et de l'expérience des patientes qui doivent subir un déclenchement artificiel du travail lors de l'accouchement : Ce projet vise à fournir une solution de rechange au déclenchement artificiel du travail des parturientes hospitalisées. Ce nouveau protocole sera mis en place afin d'améliorer les résultats pour les patientes ainsi que leur expérience des soins tout en réduisant les coûts dans le cas des parturientes qui doivent être hospitalisées pour subir un déclenchement artificiel du travail lors de l'accouchement, sans compromettre la sécurité et la qualité des soins.

9. Autorité sanitaire de la Nouvelle-Écosse/ Cancer Care Nova Scotia (N.-É.) - Intégration d'une approche des soins palliatifs dans les établissements de première ligne : L'équipe élaborera et mettra en œuvre un cadre opérationnel en vue d'intégrer une approche des soins palliatifs dans les établissements de première ligne. Le modèle de soins palliatifs actuel, qui consiste en un programme de soins spécialisés, prendra la forme d'une approche fondée sur la personne et la famille qui pourra être mise en œuvre dans des unités de médecine familiale. Les résultats escomptés sont les suivants : amélioration de l'accès aux soins appropriés; renforcement des capacités en soins primaires et médecine familiale; optimisation des ressources; clarification des rôles en matière de soins palliatifs; amélioration de l'expérience des patients et de leur famille.

10. Providence Health Care/Hôpital général de Kingston /Centre d'accès aux soins communautaires du Sud-Est (Ont.) - Le modèle de Kingston : Amélioration de l'accès aux soins centralisés : Ce projet portera sur l'établissement d'un système centralisé pour l'accueil et l'inscription des patients ayant besoin de soins palliatifs, peu importe le milieu ou le(s) prestataire(s) de soins. Un système d'accueil centralisé, conçu en collaboration avec les patients, les familles et les partenaires de soins, offrira aux prestataires de services de santé de nouvelles possibilités de coordonner et de partager les plans de soins et de faciliter ainsi la transition des patients de l'hôpital à la collectivité.

 

SOURCE Canadian Foundation for Healthcare Improvement

Renseignements : Pour organiser des entrevues avec les médias, veuillez communiquer avec : Joel Baglole, Spécialiste principal en communication, Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé, Cell. : 613-797-6481, Courriel : joel.baglole@cfhi-fcass.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cfhi-fcass.ca

Profil de l'entreprise

Canadian Foundation for Healthcare Improvement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.