La DPCP, Annick Murphy, a failli à sa tâche et doit donc démissionner

QUÉBEC, le 2 mai 2017 /CNW Telbec/ - En réaction aux allégations d'Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers de Montréal, et de l'attitude de la directrice des poursuites criminelles et pénales à ce sujet, la députée de Vachon et chef du Bloc Québécois, Martine Ouellet, a fait la déclaration suivante :

« Par son attitude inacceptable, Mme Murphy a considérablement nuit  à la confiance qu'on doit avoir dans nos institutions. En balayant du revers de la main les allégations d'Yves Francoeur - quelqu'un de crédible et de respecté dans le milieu, président de la Fraternité des policiers de Montréal -  en refusant de faire les recherches appropriées en prétextant le manque de temps et en disant même qu'elle refusait de le faire, elle a irrémédiablement entaché sa réputation et celle de l'organisme qu'elle dirige. En fait, elle a fait ce que M. Francoeur reproche : refusé de faire son travail.

Une attitude qui n'est pas sans rappeler celle de Dominique Savoie, alors sous-ministre au MTQ, envers les parlementaires. J'avais d'ailleurs demandé sa démission.

La DPCP lance aujourd'hui une enquête. C'est bien, mais c'est 5 jours trop tard. Son inaction et sa désinvolture face aux graves accusations de M. Francoeur - deux députés libéraux sous écoute sur des questions de fraude, liées à des projets de loi et du financement au PLQ, ce n'est pas rien! - a déjà fait trop de dommage. Elle n'a plus la crédibilité nécessaire pour continuer. Elle a, par son refus d'agir, perdu la confiance  qu'on doit avoir en un DPCP.  Il s'agit d'un poste qui exige un comportement irréprochable et d'aucune façon on ne doit laisser planer le doute au sujet d'une volonté ferme et résolue de combattre la corruption.

En déclenchant l'enquête aujourd'hui, elle a admis avoir erré depuis 5 jours.»

La députée de Vachon et chef du Bloc Québécois demande donc la démission de la directrice des poursuites pénales et criminelles, Annick Murphy.

 

SOURCE Députés indépendants

Renseignements : Patrick Ney, Attaché politique, Téléphone : 450-676-5086, Cellulaire : 514-240-0148


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.