La dépréciation du huard stimule les fonds d'actions étrangères en janvier, selon les données de Morningstar Canada

TORONTO, le 3 févr. 2015 /CNW/ - Les fonds communs canadiens qui investissent dans les actions étrangères ont enregistré des gains solides en janvier, en grande partie grâce à la dépréciation brutale du dollar canadien par rapport à la plupart des principales devises mondiales. La baisse du huard a aussi été indirectement responsable des résultats solides observés parmi les fonds obligataires pendant le mois. Trente-sept des 42 indices de fonds Morningstar Canada, qui mesurent les rendements agrégés des fonds dans diverses catégories de référence, ont affiché des gains au mois de janvier, selon les données préliminaires publiées aujourd'hui par Morningstar Canada.

Parmi les indices les plus performants le mois dernier se trouvaient ceux qui pistent le rendement des fonds des catégories Actions d'Asie-Pacifique excluant le Japon, Actions de la Grande Chine et Actions d'Asie-Pacifique, qui ont affiché des hausses respectives de 12 %, 10,6 % et 10,3 %. Ces résultats surpassent facilement les rendements des marchés boursiers asiatiques mesurés en devises locales. Par exemple, l'indice Nikkei 225 des actions japonaises a augmenté de 1,3%, et les indices Hang Seng de Hong Kong et KOSPI de la Corée du Sud de 3,8 % et de 1,8 %, respectivement. Toutefois, le dollar canadien a reculé de plus de 8 % par rapport au dollar de Hong Kong, au yen japonais et au yuan chinois, parmi d'autres devises, ce qui a donné un élan vigoureux aux fonds canadiens non couverts qui investissent dans ces marchés.  

Parallèlement, les fonds de la catégorie Actions américaines ont collectivement augmenté de 3,8 %, bien que l'Indice S&P 500 ait reculé de 3 % en dollars américains. Le huard a perdu 8,8 % par rapport à son homologue américain en janvier. En Europe, les marchés boursiers de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni ont affiché des résultats solides, qui ont également été alimentés par les effets de devise, quoique dans une moindre mesure, et l'indice Morningstar de la catégorie Actions européennes a augmenté de 8,9 % pendant le mois. Par ailleurs, les indices de fonds des catégories Actions internationales et Actions mondiales ont grimpé respectivement de 8 % et de 6,3 %, et celui de la catégorie Actions des marchés émergents a enregistré une hausse de 9 %.  

« Le dollar canadien a poursuivi sa descente jusqu'à présent cette année, se fixant au-dessous de 80 cents américains pour la première fois depuis le début de 2009, en raison de la chute des cours pétroliers et d'un affaiblissement des perspectives économiques qui ont amené la Banque du Canada à réduire ses taux d'intérêt », dit Shehryar Khan, analyste principal de la recherche sur les gestionnaires à Morningstar.

La baisse des taux d'intérêt a elle-même été l'élément catalyseur des rendements positifs pour les catégories obligataires en janvier. Les catégories Revenu fixe canadien à long terme et Revenu fixe canadien indexé à l'inflation ont augmenté respectivement de 8,3 % et de 7,3 %, tandis que l'indice de fonds de la catégorie plus diversifiée Revenu fixe canadien a connu une hausse de 3,8 %. 

« La Banque du Canada a surpris de nombreux observateurs et intervenants boursiers en réduisant son taux de financement au jour le jour de 25 points de base, ce qui témoignait de ses inquiétudes par rapport à l'impact de la chute des cours pétroliers sur l'économie. Toutefois, cette décision réduit la marge de sécurité de la banque centrale si la situation économique venait à se détériorer, l'écart par rapport à un taux d'intérêt de 0 % étant dorénavant plus bas », dit M. Khan.

En comparaison, les rendements des fonds d'actions canadiennes ont été bien plus modérés le mois dernier, quoique les chiffres d'ensemble cachent les turbulences occasionnées par les secteurs individuels. L'indice de fonds Morningstar qui piste les rendements des fonds de la catégorie Actions canadiennes a augmenté d'un modeste 0,2 %, suivant de près la hausse de 0,5 % de l'Indice composé S&P/TSX. Néanmoins, ces rendements comprenaient une hausse de 15,7 % du secteur canadien des matériaux, ainsi que des baisses de 2,2 % de l'énergie et de 7,7 % des services financiers. Les indices de fonds qui mesurent les catégories Actions énergétiques et Actions des services financiers faisaient partie des moins performants ce mois-ci, accusant des pertes respectives de 1,8 % et de 7,9 %, tandis que l'indice de fonds de la catégorie Actions de métaux précieux a été le plus performant dans l'ensemble, avec une hausse de 25 %.

« L'affaiblissement des conditions économiques, la baisse des taux d'intérêt et la dépréciation continue du dollar canadien ont fait le que secteur financier a commencé l'année du mauvais pied, le point culminant ayant été vers la fin du mois le déclassement par Barclay de trois des plus grandes banques au Canada, a déclaré M. Khan. Le secteur énergétique a souffert de la chute continue des cours pétroliers suivant l'annonce de l'OPEP l'année dernière selon laquelle elle ne réduirait pas la production de pétrole malgré la pénurie de demande sur le marché. »

Pour en savoir davantage sur la performance des fonds en janvier 2015, visitez www.morningstar.ca.

Les chiffres préliminaires de Morningstar Canada sur le rendement des fonds sont basés sur les changements dans la valeur de leurs actifs nets par part au cours du mois, et n'incluent pas nécessairement les distributions de revenu de fin du mois. Les données finales sur le rendement seront publiées la semaine prochaine sur www.morningstar.ca.

À propos de Morningstar Research, Inc. et Morningstar, Inc.

Morningstar Research, Inc. est la filiale canadienne de Morningstar, Inc., société située à Chicago. Chef de file de la recherche indépendante sur le placement en Amérique du Nord, en Europe, en Australie et en Asie, Morningstar offre une gamme complète de produits et de services destinés aux particuliers, aux conseillers financiers, aux gestionnaires d'actifs et aux fournisseurs et promoteurs de régimes de retraite. Morningstar fournit des données sur environ 479 000 produits de placements, notamment les actions, fonds communs de placement et autres véhicules comparables, ainsi que des données boursières mondiales en temps réel sur plus de 13 millions d'actions, d'indices, de contrats à terme, d'options, de marchandises et de métaux précieux, en complément des devises et des marchés du Trésor. Morningstar offre aussi des services de gestion de placements par le truchement de ses filiales enregistrées de conseils en placement, et dispose d'environ 169 milliards $ US d'actifs en délibéré et sous gestion au 30 septembre 2014. Cette société est implantée dans 27 pays.

SOURCE Morningstar Research Inc.

Renseignements : Personne-ressource : Christian Charest, 416-484-7817


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.