La demande de produits de base stimule la croissance de l'économie canadienne

Les marchés de l'emploi et du logement restent les maillons faibles de l'économie intérieure

OTTAWA, le 3 juin 2014 /CNW/ - L'indicateur avancé composite du Conference Board du Canada, une nouvelle mesure économique qui suit l'évolution des indicateurs de l'activité cyclique à court terme, a progressé de 0,4 % en avril. Cependant, les perspectives sont inégales - plus prometteuses pour les exportateurs et moins pour le marché de l'emploi et le secteur de l'habitation.

« L'indicateur avancé témoigne d'une transition continue des sources de croissance - des dépenses intérieures vers les exportations -, mais il présage peu de changement du taux de croissance global », explique Pedro Antunes, l'économiste en chef adjoint.

FAITS SAILLANTS
  • La demande d'exportation des produits de base est la locomotive de l'économie canadienne.
  • Les demandes de prestation d'assurance-emploi ont enregistré leur hausse la plus importante en presque trois ans.

Cinq des dix composantes se sont inscrites en hausse, la plupart d'entre elles étant liées à la demande d'exportation des produits de base du Canada. Les prix plus élevés des ressources naturelles ont aidé la Bourse de Toronto à poursuivre sa montée pour un huitième mois d'affilée. De plus, l'indice des prix des produits de base de la Banque du Canada a affiché la plus forte croissance de toutes les composantes, avec une progression de 2,4 % - la plus rapide en trois ans.

« Récemment, les prix des produits agricoles ont mené le bal parmi les produits de base. Les prix du blé, en particulier, ont augmenté en raison des perspectives incertaines des exportations engendrées par les turbulences politiques en Ukraine », indique Philip Cross, concepteur de l'indicateur avancé composite du Conference Board.

Les deux composantes du secteur manufacturier - les nouvelles commandes de biens durables et la durée hebdomadaire de travail moyenne dans les usines - sont restées inchangées pendant le mois, alors que les marchés du travail et du logement sont demeurés des sources de faiblesse. Les demandes de prestation d'assurance-emploi ont grimpé de 1,8 %, soit le bond le plus important en presque trois ans et la troisième hausse mensuelle consécutive. Pendant ce temps, l'indice du logement a reculé pour un sixième mois d'affilée.

Ce communiqué est le cinquième portant sur l'indicateur avancé composite, qui tient compte du rendement global de dix composantes de l'activité cyclique à court terme de l'économie. Dernier-né des indicateurs macroéconomiques du Conference Board, l'indicateur avancé composite indique de façon prospective l'évolution du cycle économique (c'est-à-dire les périodes de croissance économique plus lente et plus rapide) six ou sept mois à l'avance. Le concepteur, Philip Cross, s'est spécialisé dans le domaine de la macroéconomie pendant 36 ans à Statistique Canada.

Accessible aux abonnés de la bibliothèque virtuelle (e-library) du Conference Board du Canada, cet indicateur est publié tous les mois.

SOURCE : Le Conference Board du Canada

Renseignements :

Yvonne Squires, Relations avec les médias, tél. : 613-526-3090, poste 221
Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.