La déclaration de souveraineté a été formellement transmise au premier ministre : Les Atikamekw insatisfaits de la réaction de Philippe Couillard

QUÉBEC, le 9 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Le Grand Chef Constant Awashish et les Chefs Christian Awashish (Opitciwan), Jean-Roch Ottawa (Manawan) et David Boivin (Wemotaci) ont officiellement transmis la « DECLARATION DE SOUVERAINETE D'ATIKAMEKW NEHIROWISIW » au premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

« Les premiers commentaires du premier ministre sont très décevants. On nous lance les mêmes phrases creuses qu'on nous sert depuis des décennies. Le premier ministre doit comprendre que nous sommes sérieux et que nous réclamons des engagements fermes et immédiats », a déclaré le Grand Chef, Constant Awashish.

« Le premier ministre se trompe s'il pense que la récente décision de la Cour suprême reconnaissant un titre ancestral à une Première Nation de la Colombie-Britannique ne s'applique pas au Québec. Les Atikamekw possèdent, eux-aussi, un titre ancestral que le gouvernement du Québec doit respecter. Nous allons prendre tous les moyens pour nous en assurer », a ajouté le Chef des Atikamekw d'Opitciwan, Christian Awashish.

« Notre objectif n'est pas de créer des conflits. Notre déclaration est avant tout une affirmation de nos droits et intérêts. Nous souhaitons trouver des solutions par le biais des négociations. Mais si la porte du gouvernement est fermée, ou seulement entrouverte, nous n'aurons d'autres choix que de nous tourner vers d'autres moyens », a précisé le Chef de Manawan, Jean-Roch Ottawa. 

« Comment le premier ministre peut parler de relations de Nation à Nation, alors qu'il ne nous a encore jamais rencontré, qu'il ne répond pas à nos demandes et que son gouvernement a pourtant engagé des discussions avec les municipalités sur un projet de redevances? Le gouvernement n'a pas le droit de parler de redevances avec les municipalités tant qu'il ne s'est pas entendu avec nous, les détenteurs du titre », a, pour sa part, affirmé David Boivin, Chef de la communauté de Wemotaci.

A l'égard de sa récente déclaration sur la constitution canadienne, le Grand Chef et les Chefs Atikamekw mettent en garde le premier ministre : « La Constitution s'applique à toutes les provinces, dont le Québec. Les lois de la province risquent de se voir invalidées si le conflit qui se dessine n'est pas pris au sérieux. La discussion sur la constitution canadienne ne pourra se faire sans notre voix », a conclu le Grand Chef Awashish.

Les élus Atikamekw attendent d'autres réponses plus concrètes et satisfaisantes à la lettre qu'ils ont remise au premier ministre aujourd'hui.

SOURCE : Nation Atikamekw

Renseignements : Éric Duguay, 514 843-2325 / cel. : 514 377-1980, eduguay@national.ca

Profil de l'entreprise

Nation Atikamekw

Renseignements sur cet organisme

Conseil des Atikamekw d'Opitciwan

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.