La décision du CRTC signifie moins de ressources pour les émissions et les services de CBC/Radio-Canada

OTTAWA, le 31 août 2016 /CNW/ - Nous sommes déçus de la décision du Conseil de refuser à CBC/Radio-Canada le droit de continuer à tirer des revenus de la publicité diffusée sur ses services musicaux : ICI Musique et CBC Radio 2.

Cette décision témoigne d'un manque de compréhension de la réalité de la radiodiffusion publique. CBC/Radio-Canada dépend à la fois du financement public et des revenus commerciaux pour financer ses services.

La Société a dû composer avec une diminution importante de ces deux sources de financement.

Le Conseil a déclaré que le réinvestissement provenant du gouvernement fait en sorte que les revenus additionnels provenant de la publicité à la radio ne sont plus nécessaires. Cela est incorrect. Le réinvestissement public (75 M$ cette année et jusqu'à 150 M$ les années suivantes) est essentiel pour stabiliser la Société et lui permettre de mettre en œuvre ses priorités stratégiques pour 2020, lesquelles consistent à rendre sa programmation et ses services plus distinctifs, plus locaux et plus numériques.

En éliminant une source de revenus supplémentaires, le CRTC fait simplement en sorte que nous aurons moins de ressources pour atteindre ces objectifs. Cette décision n'aide pas CBC/Radio-Canada à servir les Canadiens.

Nous sommes surpris aussi que le CRTC ait pris cette décision le dernier jour où nous étions autorisés à diffuser de la publicité. Cette façon de faire ne tient pas compte des pratiques d'affaires modernes. Nous apporterons les changements requis à nos grilles d'émissions et mettrons fin à cet aspect de nos pratiques d'affaires, mais cela ne peut tout simplement pas être fait d'ici la fin de la journée.

CONTEXTE :

Le CRTC a autorisé CBC/Radio-Canada à diffuser de la publicité en quantité limitée en 2013, pourvu que nous respections quatre conditions. Dans sa décision rendue aujourd'hui, le Conseil reconnaît que la Société a respecté trois de ces conditions :

  • la publicité n'a pas eu une incidence négative indue sur les marchés publicitaires;
  • la publicité n'a pas eu de répercussions sur le caractère distinct des services;
  • la publicité n'a pas incommodé les auditeurs.

Il n'a pas été possible de respecter la quatrième condition - soit que le niveau d'investissement en radio de CBC/Radio-Canada soit maintenu - en raison des réductions de 115 millions de dollars des crédits parlementaires de la Société qui ont commencé en 2012. Ces compressions, combinées au déclin du marché publicitaire dans l'ensemble de l'industrie de la télévision, ont forcé CBC/Radio-Canada à réduire les budgets de tous ses services - incluant ceux d'ICI Musique et de CBC Radio 2. Les revenus additionnels générés par la diffusion de publicités en quantité limitée à la radio n'ont pas été suffisants pour compenser ces réductions.

 

SOURCE CBC/Radio-Canada

Renseignements : (médias seulement) Alexandra Fortier, Stratégie et Affaires publiques, CBC/Radio-Canada, 613-288-6335, alexandra.fortier@radio-canada.ca, @A_Fortier

RELATED LINKS
http://www.cbc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.