La CSPAAT accueille favorablement une initiative appuyant la prescription appropriée des opioïdes

TORONTO, le 31 janvier 2017 /CNW/ - La Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) de l'Ontario accueille favorablement aujourd'hui les changements apportés au formulaire du Programme de médicaments de l'Ontario (PMO) afin de retirer de la liste certains opioïdes plus puissants à effet prolongé pour sensibiliser le public et encourager une prescription appropriée et conforme aux lignes directrices de pratique clinique.

« Cette initiative cadre avec notre propre stratégie en matière de stupéfiants adoptée pour contrer la dépendance aux opioïdes chez les travailleuses et travailleurs blessés vulnérables », a déclaré Elizabeth Witmer, présidente du conseil de la CSPAAT. « Nous sommes heureux que le gouvernement de l'Ontario travaille pour contrer l'usage inapproprié des stupéfiants dans la population générale. »

L'usage de stupéfiants obtenus sur ordonnance est devenu une question de santé publique majeure en Ontario, où la consommation d'opioïdes est maintenant l'une des plus élevées au monde. Selon une étude de l'Institute for Clinical Evaluative Sciences et de l'hôpital St. Michael, le taux provincial de décès reliés aux opioïdes a bondi de 242 % entre 1994 et 2014.

« Les données de la CSPAAT indiquaient que l'usage prolongé des opioïdes était associé à des résultats inférieurs chez les travailleurs blessés », a déclaré Tom Teahen, président-directeur général de la CSPAAT.

La stratégie de la CSPAAT en matière de stupéfiants, qui a été lancée en 2010, s'harmonise avec les Canadian Guideline for Safe and Effective Use of Opioids for Chronic Non-Cancer Pain. La stratégie encourage le dialogue avec la personne qui prescrit les médicaments au travailleur blessé afin de bien comprendre le plan de traitement et ses objectifs en ce qui a trait à la thérapie par opioïdes. Elle permet aux infirmières et infirmiers consultants de surveiller la posologie prescrite et la durée d'utilisation des stupéfiants par le travailleur blessé.

« Notre stratégie vise la gestion appropriée de la douleur. Elle n'a pas pour but de refuser de fournir aux travailleuses et travailleurs blessés les médicaments dont ils ont besoin, a déclaré M. Teahen. Nous voulons aider le travailleur à se rétablir tout en limitant son exposition aux opioïdes et en réduisant le risque de dépendance. »

Pour des précisions sur ces changements, veuillez visiter la page suivante : http://www.health.gov.on.ca/en/pro/programs/drugs/opdp_eo/notices/exec_office_20170127_f.pdf

SOURCE Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2017/31/c3755.html

Renseignements : veuillez communiquer avec Don Leacock au (416) 344-2833 (don_leacock@wsib.on.ca).

LIENS CONNEXES
http://www.wsib.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.