La CSDL réagit aux compressions en éducation

LAVAL, QC, le 22 avr. /CNW Telbec/ - La Commission scolaire de Laval (CSDL) déplore les compressions annoncées par la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MÉLS) dans le projet de règles budgétaires 2010-2011.

La CSDL maintient que les dépenses en éducation sont un investissement et souscrit à la vision gouvernementale qu'elles doivent s'appuyer sur la capacité financière de l'état. "Cependant, notre première préoccupation est de recevoir un financement adéquat qui permettra à la CSDL d'atteindre ses objectifs de réussite et sa cible de 79% fixés par la ministre", affirme la présidente de la CSDL, Mme Louise Lortie.

Le projet de règles budgétaires 2010-2011 ne prend que partiellement en compte les responsabilités des commissions scolaires relativement aux coûts de système et aux obligations additionnelles liées à l'atteinte de la cible de réussite de la ministre. Il en résulte une compression que la commission scolaire doit assumer.

De plus, les mesures énoncées dans le budget provincial sur la restriction de l'utilisation des surplus accumulés des commissions scolaires sont en contradiction avec les principes d'autonomie et de transférabilité des ressources, tels qu'énoncés entre autres à la Loi sur l'instruction publique. La limite de 10% contraint sérieusement la CSDL dans sa façon de répondre aux besoins de ses 44 000 élèves et va à l'encontre des objectifs du projet de loi 88 récemment adopté par le gouvernement du Québec.

Par ailleurs, la mesure de non-remplacement d'un départ sur deux à la retraite s'appliquant au personnel administratif du réseau scolaire aurait des conséquences inéquitables pour la CSDL qui a pourtant démontré, depuis de nombreuses années, que ses coûts administratifs sont plus bas que ceux des commissions scolaires de taille similaire.

Même si le MÉLS considère comme "coûts administratifs" le transport quotidien des élèves, l'entretien des écoles ou encore le support informatique, il n'en demeure pas moins que ce sont des services qui sont en place pour aider les élèves dans leur cheminement académique.

"La persévérance scolaire étant au cœur de ses préoccupations, le gouvernement doit permettre aux établissements scolaires publics de bénéficier des ressources nécessaires à l'atteinte de leurs cibles de réussite", de conclure la présidente de la CSDL.

À propos de la Commission scolaire de Laval

Présente partout sur le territoire de Laval, la CSDL est l'une des plus importantes commissions scolaires au Québec. Elle dessert plus de 44 000 élèves du préscolaire, du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes. Elle compte 52 écoles primaires, 14 écoles secondaires, 8 centres de formation professionnelle et 3 centres d'éducation des adultes. La Commission scolaire de Laval est le plus important employeur à Laval avec plus de 6 500 employés, dont près de 3 500 enseignants.

SOURCE Commission scolaire de Laval

Renseignements : Renseignements: Jean-Pierre Archambault, Secrétaire général et directeur des communications, Commission scolaire de Laval, (450) 662-7000, poste 1200, jparchambault@cslaval.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission scolaire de Laval

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.