La Croix-Rouge canadienne encourage le public à se préparer aux catastrophes à la lumière des événements de 2013

OTTAWA, le 5 mai 2014 /CNW/ - En 2013, la Croix-Rouge canadienne est intervenue à la suite d'un nombre particulièrement élevé de sinistres. Devant ce constat, l'organisme encourage la population canadienne à prendre certaines mesures de précaution et à se préparer à l'imprévisible. La Croix-Rouge profite de la Semaine de la sécurité civile, une campagne de sensibilisation dirigée par Sécurité publique Canada, afin de souligner l'importance capitale de la préparation personnelle aux catastrophes.

« L'année dernière a été particulièrement éprouvante, a déclaré Conrad Sauvé, secrétaire général et chef de la direction, Croix-Rouge canadienne. Le Canada a été le théâtre de plusieurs catastrophes de grande envergure. Force est de constater que les catastrophes peuvent toucher n'importe qui, à n'importe quel endroit. C'est pourquoi il est si essentiel de se préparer à cette éventualité. »

En 2013, la Croix-Rouge canadienne est intervenue à la suite de 2 800 urgences, soit une moyenne de presque 8 interventions par jour, prêtant ainsi main-forte à près de 91 000 sinistrés. Parallèlement, l'organisme est venu en aide à quatre fois plus de personnes en 2013 qu'en 2012 et à deux fois plus qu'en 2011, année où se sont produites de nombreuses graves catastrophes telles que les feux de forêt à Slave Lake.

« Partout au pays, les Canadiens font face à différents dangers qui varient d'une région à l'autre. La Semaine de la sécurité civile est une occasion pour les Canadiennes et les Canadiens de s'assurer qu'ils sont prêts lorsqu'une situation d'urgence survient. Pour être bien préparé, il est important que les Canadiennes et les Canadiens comprennent les risques qui peuvent se produire dans leur région respective, » a affirmé l'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile.

Bien que certains sinistres soient de nature accidentelle ou d'origine humaine, une grande partie des urgences qui se sont produites l'année dernière ont été provoquées par des conditions météorologiques violentes. Principal climatologue d'Environnement Canada, David Phillips a affirmé se soucier du caractère changeant des conditions climatiques extrêmes au Canada.

« L'année 2013 au Canada s'est avérée très rude et mouvementée pour ce qui est des sinistres, a déclaré M. Phillips. Nous avons été témoins de conditions météorologiques parmi les plus dévastatrices et coûteuses de l'histoire du Canada. Par moments, les systèmes météorologiques ont semblé implacables, tenaces, vastes et plus puissants que d'habitude. Des données portent à croire que la montée des extrêmes n'est pas un cas isolé ou cyclique ou encore une question de malchance, mais plutôt une tendance. Les années caractérisées par des conditions météorologiques violentes deviennent de plus en plus fréquentes, tandis que les années tranquilles se font rares. »

Au Canada, la Croix-Rouge s'est mobilisée à la suite de plusieurs urgences notables provoquées par des conditions météorologiques, notamment les inondations en Alberta et la tempête de verglas en Ontario. En Alberta, la Croix-Rouge continue d'appuyer quelque 55 000 personnes qui ressentent toujours les effets des inondations ayant frappé la province en juin dernier. L'organisme offre encore des services à ceux qui en ont besoin. De nombreuses collectivités dans l'est du Canada ont été touchées par une tempête de verglas au mois de décembre. En Ontario seulement, la Croix-Rouge a mis sur pied 30 centres d'hébergement dans 15 collectivités afin d'aider près de 4 600 personnes, dont la majorité se trouvait dans la ville de Toronto.

On compte parmi les autres urgences qui ont marqué l'année 2013 le déraillement d'un train à Lac-Mégantic. Au lendemain de cette tragédie, la Croix-Rouge a appuyé 3 000 personnes. Ailleurs au Canada, l'organisme est venu en aide à des familles et à des personnes touchées par des urgences en tous genres, notamment des incendies résidentiels, des inondations, des pannes d'électricité durant plus de 72 heures, des évacuations et des tempêtes violentes.

En dépit de ces catastrophes, bon nombre de Canadiens ne redoutent pas la possibilité d'une catastrophe dans leur propre collectivité. Dans le cadre d'un sondage réalisé par Ipsos en 2012 au nom de la Croix‑Rouge canadienne, 66 % des répondants ont affirmé n'avoir pris aucune mesure pour se préparer aux catastrophes. La plupart d'entre eux ont dit ne pas en ressentir le besoin en raison de la prétendue rareté des sinistres dans leur région.

La Croix-Rouge est d'avis que les individus et les familles doivent prendre en main leur propre sécurité et leur propre bien-être. « Lorsqu'une catastrophe touche des milliers de personnes, les intervenants sont débordés et les résidents ne peuvent pas s'attendre à recevoir de l'aide en l'espace de quelques heures, a expliqué M. Sauvé. Au contraire, cela pourrait prendre des jours. C'est pourquoi nous vous encourageons vivement à prendre certaines mesures afin d'être prêt à subvenir à vos propres besoins et à ceux de votre famille pendant au moins 72 heures en cas de catastrophe. »

Les Canadiens peuvent se préparer aux catastrophes en trois étapes faciles :

  1. En prenant connaissance des risques dans leur collectivité.
  2. En établissant un plan afin que chaque membre de la famille sache quoi faire en cas d'urgence.
  3. En assemblant ou en achetant une trousse d'urgence qui comporte suffisamment de fournitures pour subvenir aux besoins de la famille entière, notamment des denrées non périssables, de l'eau, un ouvre-boîte manuel, des lampes de poche, des postes de radio, de l'argent en petites coupures ainsi que des articles particuliers tels que des couches ou des médicaments.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.croixrouge.ca/pret. Les Canadiens qui souhaitent en savoir davantage sur les trousses d'urgence peuvent se servir de la calculatrice de préparation aux catastrophes, une application de la Croix-Rouge canadienne disponible sur Facebook.

SOURCE : Croix-Rouge canadienne

Renseignements : La Croix-Rouge canadienne, Ligne des relations avec les médias, (613) 740-1994

LIENS CONNEXES
http://www.redcross.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.