La Craig's Cause Pancreatic Cancer Society est ravie qu'une agence nationale d'examen du financement des médicaments contre le cancer reconnaisse les avantages d'un nouveau traitement pour le cancer du pancréas

L'organisme demande aux provinces d'agir rapidement et de financer le premier nouveau traitement pour le cancer du pancréas à avoir été approuvé au Canada en 20 ans

HALIFAX, le 30 sept. 2014 /CNW/ - La Craig's Cause Pancreatic Cancer Society est très enchantée de la décision de l'examen pancanadien des médicaments oncologiques (pCODR), qui a reconnu les avantages cliniques d'Abraxane (nab-paclitaxel) dans son récent examen de ce nouveau traitement pour le cancer du pancréas. Elle exhorte donc les provinces canadiennes à agir rapidement et à travailler avec le fabricant du médicament pour faire en sorte qu'il soit disponible le plus tôt possible pour les patients canadiens.

Abraxane est le premier nouveau traitement pour le cancer du pancréas à avoir été approuvé au Canada en 20 ans. Par sa décision, le pCODR reconnaît l'amélioration statistiquement significative de la survie démontrée chez les patients traités par Abraxane dans les essais cliniques.

« Nous avons désespérément besoin de nouveaux traitements pour le cancer du pancréas. En effet, il s'agit du cancer qui présente le plus faible taux de survie, et en ce moment, très peu d'options de traitement sont disponibles, indique Stefanie Condon-Oldreive, fondatrice de la Craig's Cause Pancreatic Cancer Society. Le cancer du pancréas est sans merci; pour beaucoup de gens, il n'offre aucune chance de survie. Or, Abraxane offre aux patients une nouvelle option de traitement et pourrait accroître la durée de la survie. Par-dessus tout, ce qu'offre Abraxane aux Canadiens qui reçoivent ce diagnostic dévastateur, c'est l'espoir. » La Craig's Cause Pancreatic Cancer Society espère que cette nouvelle option favorisera le dialogue entre les patients et les médecins au sujet des options de traitement disponibles, ce qui pourrait avoir un effet sur la qualité de vie des patients et améliorer la longévité.

Abraxane a été approuvé en juillet par Santé Canada en tant que traitement pour le cancer du pancréas. Cependant, après l'approbation, les nouveaux médicaments anticancéreux sont évalués au nom des provinces (à l'exception du Québec) par le pCODR, qui émet une recommandation pour les régimes d'assurance médicaments provinciaux quant au financement des traitements. Les recommandations du pCODR n'engagent pas les provinces.

« Quand on reçoit un diagnostic de cancer du pancréas, il est primordial d'agir vite. C'est pourquoi nous recommandons vivement à toutes les provinces d'intervenir rapidement et de financer Abraxane, afin qu'aucun Canadien souffrant du cancer du pancréas ne se voie refuser la chance de vivre plus longtemps, ajoute Stefanie Condon-Oldreive. Les gens atteints de cette maladie ne peuvent tout simplement pas se permettre d'attendre. » La recherche montre une augmentation du nombre de mois de survie lorsque la chimiothérapie est administrée à la suite de la chirurgie pour le cancer du pancréas ou pour la palliation. L'arrivée longtemps attendue d'Abraxane est d'une grande importance pour la communauté du cancer du pancréas et apporte un nouvel espoir. Par ailleurs, elle favorisera les discussions au sujet des options de traitement entre les patients et leurs fournisseurs de soins de santé.

À propos du cancer du pancréas au Canada
Le cancer du pancréas constitue la quatrième cause de décès par cancer en importance au Canada et est le cancer présentant le taux de mortalité clinique le plus élevé. De plus, il s'agit du seul parmi les dix premiers cancers en importance à avoir un taux de survie à cinq ans qui demeure à moins de 10 %, ce taux étant de 6 %. On estime que 4 700 personnes au Canada recevront un diagnostic de cancer du pancréas cette année et que 4 400 en mourront. À 74 %, le pourcentage de personnes atteintes qui ne survivent pas à la première année est stupéfiant; la plupart vivant seulement de 3 à 6 mois après le diagnostic. Il n'existe pas de test de dépistage fiable, et puisqu'il n'y a généralement pas de symptômes pendant les premiers stades de la maladie, ou que les symptômes sont vagues et non pris en considération par les médecins et les patients, le cancer en est souvent à un stade très avancé au moment du diagnostic.

À propos de la Craig's Cause Pancreatic Cancer Society
La Craig's Cause Pancreatic Cancer Society a été fondée en 2006 à la mémoire de Craig Schurman Condon, décédé des suites du cancer du pancréas huit semaines après le diagnostic. La Craig's Cause Pancreatic Cancer Society est devenue un organisme de bienfaisance national dont l'objectif est de sensibiliser la population et de favoriser l'éducation, le soutien et le financement de la recherche. Cent pour cent des sommes amassées sont allouées à la recherche sur le cancer du pancréas. La Craig's Cause Pancreatic Cancer Society poursuivra son importante collecte de fonds pour la recherche grâce aux marches de sensibilisation au cancer du pancréas. Pour plus d'information, veuillez visiter le www.craigscause.ca.

SOURCE : Craig's Cause Pancreatic Cancer Society

Renseignements : Stefanie Condon-Oldreive, Craig's Cause Pancreatic Cancer Society, 902-827-5811, stefanie@craigscause.ca

Profil de l'entreprise

Craig's Cause Pancreatic Cancer Society

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.