La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2014 et ses dividendes

Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées « Mesures financières non conformes aux IFRS » et « Déclarations prospectives » à la fin du présent communiqué.

WINNIPEG, le 8 août 2014 /CNW Telbec/ - La Corporation Financière Power (TSX: PWF) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre et le semestre clos le 30 juin 2014.

RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE
Le bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires (une mesure financière non conforme aux IFRS), pour le trimestre clos le 30 juin 2014, s'est chiffré à 545 M$, ou 0,77 $ par action, comparativement à 464 M$, ou 0,65 $ par action, en 2013.

Les autres éléments exclus du bénéfice d'exploitation correspondaient à un apport de 23 M$, ce qui représente la quote‐part revenant à la Société des profits réalisés par Groupe Bruxelles Lambert (GBL) suite à la vente d'une partie de sa participation dans Total SA (Total) et à l'échange des actions de Suez Environnement Company (Suez Environnement) au moment de la conversion des obligations échangeables comme il est décrit ci-après, partiellement contrebalancé par des charges de restructuration et d'autres charges liées à la Société financière IGM Inc. (IGM). En 2013, les autres éléments ont représenté un apport de 11 M$. Des renseignements supplémentaires sur les autres éléments figurent au tableau intitulé « Autres éléments » présenté plus loin.

Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 568 M$, ou 0,80 $ par action, comparativement à 475 M$, ou 0,67 $ par action, en 2013.

RÉSULTATS DU SEMESTRE
Le bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires pour le semestre clos le 30 juin 2014 s'est chiffré à 985 M$, ou 1,39 $ par action, comparativement à 871 M$, ou 1,22 $ par action, en 2013.

Les autres éléments exclus du bénéfice d'exploitation se sont traduits par un apport de 50 M$, comparativement à une charge nette de 2 M$ en 2013.

Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 1 035 M$, ou 1,46 $ par action, comparativement à 869 M$, ou 1,22 $ par action, en 2013.

RÉSULTATS DE GREAT-WEST LIFECO, DE LA SOCIÉTÉ FINANCIÈRE IGM ET DE PARGESA HOLDING

GREAT-WEST LIFECO INC.
Pour le trimestre clos le 30 juin 2014, Great-West Lifeco Inc. (Lifeco) a déclaré un bénéfice d'exploitation et un bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires de 615 M$, ou 0,616 $ par action, comparativement à 521 M$, ou 0,548 $ par action, en 2013. Irish Life a fourni un apport de 49 M$, déduction faite des charges de restructuration de 8 M$ (après impôt) liées à l'intégration en cours.

Pour le semestre clos le 30 juin 2014, Lifeco a déclaré un bénéfice d'exploitation et un bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires de 1 202 M$, ou 1,203 $ par action, comparativement à 1 038 M$, ou 1,092 $ par action, pour la période correspondante de 2013. L'apport d'Irish Life s'est chiffré à 96 M$, déduction faite des charges de restructuration de 13 M$ (après impôt).

Au 30 juin 2014, la Financière Power et IGM détenaient, respectivement, 67,0 % et 4,0 % des actions ordinaires de Lifeco. L'apport de Lifeco au bénéfice d'exploitation de la Financière Power s'est élevé à 413 M$ pour le trimestre clos le 30 juin 2014, comparativement à 355 M$ pour la période correspondante de 2013. Pour le semestre clos le 30 juin 2014, l'apport de Lifeco au bénéfice d'exploitation de la Financière Power s'est élevé à 806 M$, comparativement à 708 M$ pour la période correspondante de 2013.

SOCIÉTÉ FINANCIÈRE IGM INC.
Pour le trimestre clos le 30 juin 2014, IGM a déclaré un bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires de 203,9 M$, ou 0,81 $ par action, comparativement à 190,9 M$, ou 0,76 $ par action, en 2013.

Pour le semestre clos le 30 juin 2014, IGM a déclaré un bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires de 398,3 M$, ou 1,57 $ par action, comparativement à 371,4 M$, ou 1,47 $ par action, pour la période correspondante de 2013.

Pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2014, les autres éléments exclus du bénéfice d'exploitation correspondaient à une charge de 13,6 M$, après impôt, liée à la restructuration et à d'autres charges. Il n'y avait pas d'autres éléments pour les périodes correspondantes de 2013.

Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires pour le trimestre clos le 30 juin 2014 s'est chiffré à 190,3 M$, ou 0,75 $ par action, comparativement à 190,9 M$, ou 0,76 $ par action, pour la période correspondante de 2013.

Pour le semestre clos le 30 juin 2014, le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 384,7 M$, ou 1,52 $ par action, comparativement à 371,4 M$, ou 1,47 $ par action, en 2013.

Au 30 juin 2014, la Financière Power et La Great-West, compagnie d'assurance-vie, une filiale de Lifeco, détenaient respectivement 58,7 % et 3,6 % des actions ordinaires d'IGM. Pour le trimestre clos le 30 juin 2014, l'apport d'IGM au bénéfice d'exploitation de la Financière Power s'est chiffré à 120 M$, comparativement à 112 M$ pour la période correspondante de 2013. Pour le semestre clos le 30 juin 2014, l'apport d'IGM au bénéfice d'exploitation de la Financière Power s'est chiffré à 236 M$, comparativement à 219 M$ pour la période correspondante de 2013.

PARGESA HOLDING SA
Pour le trimestre clos le 30 juin 2014, Pargesa Holding SA (Pargesa) a déclaré un bénéfice d'exploitation de 198 M FS, comparativement à 135 M FS en 2013.

Pour le semestre clos le 30 juin 2014, Pargesa a déclaré un bénéfice d'exploitation de 148 M FS, comparativement à 118 M FS pour la période correspondante de 2013.

Au cours du deuxième trimestre de 2014, les détenteurs d'obligations échangeables de Suez Environnement ont exercé leur droit d'échanger environ 85 % des obligations en circulation contre des actions de Suez Environnement. La quote-part revenant à Pargesa du profit comptabilisé par GBL relativement à cet échange s'est chiffrée à 129 M FS, dont un montant de 55 M FS constaté à titre de bénéfice d'exploitation. La tranche restante, soit un montant de 74 M FS, qui représente essentiellement le profit économique évalué en fonction du prix d'échange établi au moment de l'émission des obligations échangeables en 2012, a été comptabilisée à titre de bénéfice hors exploitation. Les autres éléments incluent également la quote-part revenant à Pargesa de profits comptabilisés par GBL suite à la cession partielle des actions de Total aux premier et deuxième trimestres de 2014, d'un montant de 169 M FS.

Le bénéfice net pour le deuxième trimestre de 2014 s'est chiffré à 330 M FS, comparativement à 171 M FS pour le trimestre correspondant de 2013. Pour le semestre clos le 30 juin 2014, le bénéfice net s'est chiffré à 378 M FS, comparativement à 110 M FS pour la période correspondante de 2013.

Au 30 juin 2014, la Financière Power détenait une participation de 50 % dans Parjointco N.V., qui détenait quant à elle une participation de 55,5 % dans Pargesa. L'apport de Pargesa au bénéfice d'exploitation de la Financière Power s'est chiffré à 67 M$ pour le trimestre clos le 30 juin 2014, comparativement à 40 M$ pour la période correspondante de 2013. Pour le semestre clos le 30 juin 2014, l'apport de Pargesa au bénéfice d'exploitation de la Financière Power s'est chiffré à 50 M$, comparativement à 35 M$ pour la période correspondante de 2013.

DIVIDENDES SUR ACTIONS PRIVILÉGIÉES
Lors de sa réunion d'aujourd'hui, le conseil d'administration a déclaré les dividendes trimestriels ci-dessous sur les actions privilégiées de la Société :

SÉRIES - SYMBOLE BOURSIER

DATE DE RÉFÉRENCE

DATE DE PAIEMENT

MONTANT

Série A - PWF.PR.A

24 octobre 2014

15 novembre 2014

À un taux variable égal à un quart de 70 % du taux préférentiel moyen de deux grandes banques à charte canadiennes [1]

Série D - PWF.PR.E

10 octobre 2014

31 octobre 2014

34,375 ¢

Série E - PWF.PR.F

10 octobre 2014

31 octobre 2014

32,8125 ¢

Série F - PWF.PR.G

10 octobre 2014

31 octobre 2014

36,875 ¢

Série H - PWF.PR.H

10 octobre 2014

31 octobre 2014

35,9375 ¢

Série I - PWF.PR.I

10 octobre 2014

31 octobre 2014

37,50 ¢

Série K - PWF.PR.K

10 octobre 2014

31 octobre 2014

30,9375 ¢

Série L - PWF.PR.L

10 octobre 2014

31 octobre 2014

31,875 ¢

Série O - PWF.PR.O

10 octobre 2014

31 octobre 2014

36,25 ¢

Série P - PWF.PR.P

10 octobre 2014

31 octobre 2014

27,50 ¢

Série R - PWF.PR.R

10 octobre 2014

31 octobre 2014

34,375 ¢

Série S - PWF.PR.S

10 octobre 2014

31 octobre 2014

30 ¢

Série T - PWF.PR.T

10 octobre 2014

31 octobre 2014

26,25 ¢

[1] Selon les statuts de la Société

 

DIVIDENDE SUR LES ACTIONS ORDINAIRES
Le conseil d'administration a également déclaré un dividende trimestriel de 35 cents par action sur les actions ordinaires de la Société, payable le 31 octobre 2014 aux actionnaires inscrits le 30 septembre 2014.

À PROPOS DE LA FINANCIÈRE POWER
La Corporation Financière Power est une société de gestion et de portefeuille diversifiée qui détient des participations, directement ou indirectement, dans des sociétés du secteur des services financiers au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Elle détient également des participations diversifiées dans des sociétés industrielles établies en Europe. La Corporation Financière Power est membre du groupe de sociétés de Power Corporation. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.powerfinancial.com.

SOMMAIRE DES RÉSULTATS






(non audité)
(en M$ CA, sauf les montants par action)

Trimestres clos les

Semestres clos les


30 juin

2014

30 juin

2013

30 juin

2014

30 juin

2013

Apport au bénéfice d'exploitation de






Lifeco

413

355

806

708


IGM

120

112

236

219


Pargesa

67

40

50

35


600

507

1 092

962

Résultats des activités propres

(22)

(10)

(40)

(26)

Dividendes sur actions privilégiées perpétuelles

(33)

(33)

(67)

(65)

Bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires

545

464

985

871

Autres éléments (voir ci-dessous)

23

11

50

(2)

Bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires

568

475

1 035

869

Bénéfice par action (attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires)






- bénéfice d'exploitation

0,77

0,65

1,39

1,22


- bénéfice hors exploitation

0,03

0,02

0,07

-


- bénéfice net

0,80

0,67

1,46

1,22











AUTRES ÉLÉMENTS






(non audité)
(en M$ CA)

Trimestres clos les

Semestres clos les


30 juin
2014

30 juin
2013

30 juin
2014

30 juin
2013

Quote-part des autres éléments d'IGM






Charges de restructuration et autres charges

(8)


(8)


Quote-part des autres éléments de Pargesa






Profit à la cession partielle de Total

17


43



Profit à l'échange partiel de Suez Environnement

17


17



Profit à la cession partielle de GDF Suez


15


15


Charges de dépréciation à l'égard de GDF Suez




(13)


Autres (charges) produits

(3)

(4)

(2)

(4)



23

11

50

(2)

 

Dividendes déterminés

Tous les dividendes présentés ci-dessus à l'égard des actions privilégiées et ordinaires de la Société sont des dividendes déterminés aux fins de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de toute loi provinciale similaire.

Mesures financières non conformes aux IFRS

Afin d'analyser les résultats financiers de la Société et conformément à la présentation des exercices précédents, le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires est classé de la façon suivante :

  • le bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires;
  • les autres éléments ou le bénéfice hors exploitation, notamment l'incidence après impôt des éléments qui, de l'avis de la direction, sont de nature non récurrente ou qui pourraient rendre la comparaison des résultats liés aux opérations d'une période à l'autre moins significative, y compris la quote-part de ces éléments revenant à la Société, présentée de manière comparable par ses filiales, ses entreprises contrôlées conjointement et son entreprise associée.

La direction se sert de ces mesures financières pour présenter et analyser la performance financière de la Financière Power et croit qu'elles procurent au lecteur un supplément d'information utile pour l'analyse des résultats de la Société. Le bénéfice d'exploitation, selon la définition de la Société, aide le lecteur à comparer les résultats de la période considérée à ceux des périodes précédentes, car les éléments non récurrents sont exclus de cette mesure non conforme aux IFRS.

Le bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires et le bénéfice d'exploitation par action sont des mesures financières non conformes aux IFRS qui n'ont pas de définition normalisée et qui pourraient ne pas être comparables aux mesures semblables utilisées par d'autres entités.

La Société utilise également un mode de présentation non consolidée pour présenter et expliquer ses résultats, sa situation financière et ses flux de trésorerie. Ce mode de présentation non consolidée, qui n'est pas conforme aux IFRS, est utile puisqu'il permet d'isoler les activités propres de la société mère de celles des filiales en exploitation et de refléter ainsi les apports respectifs de ces dernières.

Déclarations prospectives

Certains énoncés dans le présent communiqué, autres que les énoncés d'un fait historique, sont des déclarations prospectives qui s'appuient sur certaines hypothèses et traduisent les attentes actuelles de la Société ou, pour ce qui est des renseignements concernant les filiales ouvertes de la Société, traduisent les attentes actuelles publiées de ces filiales. Les déclarations prospectives sont fournies afin d'aider le lecteur à comprendre le rendement financier, la situation financière et les flux de trésorerie de la Société à certaines dates et pour les périodes closes à certaines dates et de présenter de l'information sur les attentes et des plans actuels de la direction; le lecteur ne doit pas oublier que ces déclarations peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Les déclarations de cette nature peuvent porter, notamment, sur l'exploitation, les activités, la situation financière, les résultats financiers prévus, le rendement, les clients potentiels, les possibilités, les priorités, les cibles, les buts, les objectifs continus, les stratégies et les perspectives de la Société et de ses filiales, de même que les perspectives économiques en Amérique du Nord et à l'échelle mondiale, pour l'exercice en cours et les périodes à venir. Les déclarations prospectives comprennent des énoncés de nature prévisionnelle, dépendent de conditions ou d'événements futurs ou s'y rapportent, comprennent des termes tels que « s'attendre à », « anticiper », « planifier », « croire », « estimer », « chercher à », « avoir l'intention de », « viser », « projeter » et « prévoir », ainsi que les formes négatives de ces termes et d'autres expressions semblables, ou se caractérisent par l'emploi de la forme future ou conditionnelle de verbes tels que « être », « devoir » et « pouvoir ».

Les déclarations prospectives sont exposées à des risques et à des incertitudes inhérents, tant généraux que particuliers, qui font en sorte que des prédictions, des prévisions, des projections, des attentes et des conclusions pourraient se révéler inexactes, que des hypothèses pourraient être incorrectes et que des objectifs ou des buts et priorités stratégiques pourraient ne pas être atteints. Divers facteurs, qui sont indépendants de la volonté de la Société et de ses filiales dans bien des cas, touchent les activités, le rendement et les résultats de la Société et de ses filiales ainsi que leurs entreprises. En raison de ces facteurs, les résultats réels peuvent différer sensiblement des attentes actuelles à l'égard des événements ou des résultats estimés ou prévus. Ces facteurs comprennent, notamment, l'incidence ou l'incidence imprévue de la conjoncture économique, de la situation politique et des marchés en Amérique du Nord et dans le monde, des taux d'intérêt et des taux de change, des marchés des actions et des marchés financiers mondiaux, de la gestion des risques d'illiquidité des marchés et de financement, des changements de conventions et de méthodes comptables ayant trait à la présentation de l'information financière (y compris les incertitudes liées aux hypothèses et aux estimations comptables critiques), l'incidence de l'application de modifications comptables futures, de la concurrence, des risques liés à l'exploitation et à la réputation, des changements liés aux technologies, à la réglementation gouvernementale, à la législation et aux lois fiscales, des décisions judiciaires ou réglementaires imprévues, des catastrophes, de la capacité de la Société et de ses filiales à effectuer des opérations stratégiques, à intégrer les entreprises acquises et à mettre en œuvre d'autres stratégies de croissance ainsi que du succès obtenu par la Société et ses filiales pour ce qui est de prévoir ou de gérer les facteurs susmentionnés.

Le lecteur est prié d'examiner attentivement ces facteurs et d'autres facteurs, incertitudes et événements éventuels et de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. L'information contenue dans les déclarations prospectives est fondée sur des facteurs ou des hypothèses importants ayant permis de tirer une conclusion ou d'effectuer une prévision ou une projection. Ces facteurs et hypothèses comprennent les perceptions de la direction des tendances historiques, des conditions actuelles et de l'évolution future prévue ainsi que d'autres facteurs considérés comme appropriés dans les circonstances, notamment qu'on ne s'attend pas à ce que les facteurs mentionnés dans le paragraphe qui précède, collectivement, aient une incidence importante sur la Société et sur ses filiales. Bien que la Société considère ces facteurs et hypothèses comme étant raisonnables en fonction de l'information dont dispose la direction, ils pourraient se révéler inexacts.

À moins que les lois canadiennes applicables ne l'exigent expressément, la Société n'est pas tenue de mettre à jour les déclarations prospectives pour tenir compte d'événements ou de circonstances survenus après la date à laquelle ces déclarations ont été formulées ou encore d'événements imprévus, à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements ou de résultats futurs ou autrement.

Des renseignements supplémentaires concernant les risques et incertitudes de l'entreprise de la Société et les facteurs et hypothèses importants sur lesquels les renseignements contenus dans les déclarations prospectives sont fondés sont fournis dans ses documents d'information, y compris son plus récent rapport de gestion et sa plus récente notice annuelle, déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et accessibles au www.sedar.com.

SOURCE : CORPORATION FINANCIERE POWER

Renseignements : M. Stéphane Lemay, Vice-président, chef du contentieux et secrétaire, 514-286-7400

Profil de l'entreprise

CORPORATION FINANCIERE POWER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.