La construction d'une nouvelle usine Molson suscite des inquiétudes

LAVAL, QC, le 6 juill. 2017 /CNW/ - L'annonce de la direction de Molson-Coors de construire une nouvelle usine est bien accueillie par les quelque 700 membres du syndicat des Teamsters qui oeuvrent à la légendaire usine de la rue Notre-Dame à Montréal. Cependant, elle suscite également des inquiétudes étant donné le virage canette pris par la brasserie depuis quelques années.

De fait, les lignes de production de canettes nécessitent quatre fois moins de travailleurs que celles qui produisent la bière en bouteille brune. Puisque Molson a éliminé des lignes de production de bouteilles brunes dans les années passées, prétextant une demande accrue de ces produits, les travailleurs s'inquiètent que la tendance soit maintenue dans la nouvelle usine.

« Il va sans dire que nous saluons la volonté de la compagnie d'investir dans la construction d'une nouvelle usine dans la région montréalaise, s'est réjoui le président de la Division Molson de la Section locale 1999 des Teamsters, Éric Picotte. Mais je tiens à rappeler que le virage canette des brasseries est un phénomène nord-américain qui est à la fois néfaste pour les emplois, de même que pour l'environnement. »

Dans son communiqué, la brasserie s'engage à poursuivre sa tradition d'innovation technologique. L'innovation doit néanmoins passer par le maintien d'emplois de qualité et par la protection de l'environnement, bref par le maintien de la production de bière en bouteille brune.

Rappelons que les bouteilles brunes sont recyclées 17 fois avant d'être concassées et fondues à nouveau, tandis que 30 % des canettes se retrouvent dans les sites d'enfouissement ou au recyclage. De plus, les bouteilles brunes procurent des emplois directs et indirects, notamment chez Owens-Illinois à Montréal.

« Comme toujours, nous allons travailler en étroite collaboration avec les dirigeants de l'usine afin de mettre en place une transition ordonnée et efficace, a ajouté Éric Picotte. Cependant, le but du syndicat des Teamsters est d'assurer le bien-être de ses membres, notamment en préservant leurs emplois. Nous espérons que nos interlocuteurs patronaux auront les mêmes objectifs ».

Bref, la direction de Molson-Coors démontre une belle marque de confiance à l'égard du Québec et de ses travailleurs, mais elle doit répondre aux inquiétudes que l'annonce provoque.

« Construire un nouveau bâtiment est une bonne chose, mais il ne faut surtout pas oublier que les travailleurs constituent l'âme d'une usine, conclut le leader syndical. Nous invitons donc Molson-Coors à annoncer ses couleurs dans les plus brefs délais afin de rassurer ses salariés. »

Les Teamsters représentent les intérêts de 125000 membres au Canada dans tous les secteurs d'activité et est la force dominante dans le secteur brassicole. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

 

SOURCE Teamsters Canada

Renseignements : Stéphane Lacroix, directeur du service des Relations publiques, Cell : 514 609-5101, slacroix@teamsters.ca

LIENS CONNEXES
http://teamsters.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.