La construction d'un nouveau pont avec de l'acier produit au pays représente une victoire pour les travailleurs canadiens et américains

TORONTO et PITTSBURGH, le 15 juin 2012 /CNW/ - « L'entente conclue aujourd'hui, garantissant l'utilisation d'acier produit au Canada et aux États-Unis pour construire le nouveau pont reliant Windsor à Detroit, constitue une grande victoire. La pression que nous avons exercée sur les politiciens afin qu'ils prennent la bonne décision a porté ses fruits », a déclaré Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos.

Aujourd'hui, le Canada et les États-Unis ont annoncé la conclusion d'une entente visant à construire un nouveau pont entre Windsor et Detroit, le point de passage frontalier le plus fréquenté entre les deux pays.

M. Neumann et Leo W. Gerard, président international du Syndicat des Métallos, sont intervenus auprès du ministre canadien des Transports, Denis Lebel, ainsi que du secrétaire américain aux Transports, Ray Lahood, soulignant l'importance dans le cadre de ce projet, de s'approvisionner en acier fabriqué au Canada et aux États-Unis.

« Il est gratifiant de constater que nos efforts ont été récompensés et que ce pont sera construit à l'aide d'acier et d'autres matériaux fabriqués ici-même, dans nos propres pays, créant des emplois pour les travailleurs canadiens et américains. Contrairement au projet de construction du pont traversant la baie de San Francisco, nous pouvons être fiers de la façon dont ce pont sera bâti », a déclaré M. Gerard.

Des nouvelles indiquent que l'entente concernant le projet de 4 milliards de dollars comprend des règles d'approvisionnement relatives aux matériaux de construction pour le pont lui-même, ainsi que pour les atterrages et le complexe douanier situés du côté américain du pont. Les détails concernant les règles d'approvisionnement pour le complexe douanier et les atterrages canadiens n'ont pas été précisés.

« À présent, nous avons besoin qu'Ottawa et l'Ontario déclarent fièrement qu'elles soutiennent le Canada. Maintenant qu'une entente a été conclue pour construire le pont, nous demandons à Stephen Harper et à Dalton McGuinty d'affirmer que l'infrastructure du côté canadien sera construite par des travailleurs canadiens à l'aide de matériaux fabriqués au pays », a déclaré M. Neumann.

Le Canada accepte de couvrir les coûts du Michigan jusqu'à concurrence de 550 millions de dollars pour construire la route menant à la frontière. En retour, le Canada percevra les droits de péage au pont du côté du Michigan, jusqu'au remboursement complet.

Le Syndicat des Métallos représente environ 850 000 hommes et femmes employés au Canada et aux États-Unis dans une variété de secteurs, notamment ceux de la fabrication du verre, des mines, du papier, de l'acier, des pneus et du caoutchouc, et d'autres milieux de fabrication, ainsi que dans les secteurs privé, des services et des soins de santé.

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements :

Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, 416-544-5951
Bob Gallagher, Syndicat des Métallos, bgallagher@usw.ca, 416-434-2221
Wayne Ranick, Syndicat des Métallos, wranick@usw.org 412-562-2444


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.