La Confédération des syndicats nationaux (CSN) souligne son appui aux détenus
du G20

MONTRÉAL, le 19 juill. /CNW Telbec/ - La CSN tient à joindre sa voix aux multiples organismes qui réclament une enquête publique afin de faire la lumière sur les événements survenus en marge du sommet du G20 à Toronto en juin 2010.

Pour la centrale syndicale, le climat de répression dans lequel s'est tenue cette rencontre est très inquiétant et s'inscrit dans une tangente faisant rupture avec la tradition de respect des droits et libertés qui a toujours caractérisé le Canada.

Les circonstances nébuleuses entourant le millier d'arrestations inquiètent également la CSN. Ces arrestations massives touchaient majoritairement des jeunes, de plus, on soupçonne même du profilage racial. "L'intimidation dont ont fait preuve les forces policières à l'égard des manifestants, qui ne faisaient qu'exercer leur liberté d'expression, est tout simplement odieuse", souligne Claudette Carbonneau, présidente de la CSN.

"Il est grand temps que la population voit le véritable visage du gouvernement Harper qui, après avoir muselé Droits et démocratie, Alternatives et bien d'autres dont de nombreux groupes de femmes, tente de faire taire toute dissidence, soutient Claudette Carbonneau. Voltaire disait : "Je désapprouve ce que vous dites, mais je défendrai à la mort votre droit à le dire." C'est exactement la position de la CSN à ce sujet", conclut-elle.

SOURCE CSN

Renseignements : Renseignements: Félix Cauchy-Charest, 514 212-7383; Source: Confédération des syndicats nationaux


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.