La communauté juive n'a pas besoin de la Ligue de défense juive

MONTRÉAL, le 16 févr. 2015 /CNW Telbec/ - La Ligue de défense juive a annoncé qu'elle établirait un chapitre montréalais lors d'un rassemblement, ce soir, dans le but d'assurer la sécurité de la communauté juive québécoise.

En réponse, l'agence de représentation de la communauté juive institutionnelle du Québec, le Centre consultatif des relations juives et israéliennes-Québec (CIJA-Québec), a émis la déclaration suivante.

« La communauté juive du Québec se dissocie catégoriquement des tactiques sensationnalistes de la Ligue de défense juive (LDJ) et rejette sa prétention à assurer la sécurité des Juifs québécois et de leurs institutions », a déclaré le rabbin Reuben Poupko, membre du conseil d'administration de CIJA-Québec.

« La LDJ est un groupuscule marginal qui ne bénéficie d'aucun soutien substantiel au sein de notre communauté. En prétendant que les Juifs du Québec ont besoin d'une équipe de réponse rapide aux menaces antisémites, la LDJ contribue à instaurer de manière irresponsable un climat de peur au sein de la communauté juive ».

« La communauté juive du Québec n'a que faire de la LDJ. La Fédération CJA, adresse centrale de la communauté juive institutionnelle, assure de longue date la sécurité des institutions juives via une équipe de professionnels qualifiés qui travaillent en collaboration étroite avec le Service de police de la Ville de Montréal ».

« Au Québec, les crimes à caractère antisémite sont diligemment enquêtés et leurs auteurs punis avec toute la force de la loi, tandis qu'au niveau politique l'antisémitisme est fermement dénoncé ».

« Enfin, nous rejetons les amalgames que certains prétendent faire entre l'intégrisme islamique et la LDJ qui n'ont d'autre but que de détourner l'attention du public et des autorités du seul intégrisme religieux à constituer une menace sécuritaire pour tous les Québécois, à savoir l'islamisme. Aussi contestable qu'elle soit, la LDJ canadienne n'a jamais commis d'acte criminel ou violent ou été accusée d'inciter à la haine ».

 

SOURCE Centre consultatif des relations juives et israéliennes

Renseignements : David Ouellette, Directeur associé, affaires publiques (Québec), Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes, (t) 514-345-6411 p.3675 (m) 514-294-4420

LIENS CONNEXES
http://www.cija.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.