La Commission de réforme des services publics de l'Ontario publie son rapport

Le gouvernement doit prendre des mesures décisives pour éliminer le déficit provincial d'ici 2017-2018

TORONTO, le 15 févr. 2012 /CNW/ -

NOUVELLES

La Commission de réforme des services publics de l'Ontario a présenté son rapport au gouvernement de l'Ontario aujourd'hui. La Commission a conclu que l'objectif visant à éliminer le déficit d'ici 2017-2018 peut être atteint en partie grâce à des réformes des modes de prestation des services publics qui sont justifiées en soi, et non seulement parce que le gouvernement veut réduire les coûts. L'abordabilité et l'excellence ne sont pas incompatibles; les Ontariennes et Ontariens peuvent obtenir les meilleurs services publics au monde.

La Commission a été établie pour qu'elle fournisse des conseils sur la façon d'apporter des changements fondamentaux à long terme à la façon dont le gouvernement dispense des services en vue d'aider à éliminer le déficit provincial d'ici 2017-2018 et de faire en sorte qu'une fois le budget équilibré, la situation financière soit viable. Dans le cadre de son mandat, la Commission ne pouvait pas faire de recommandations qui auraient eu pour effet d'augmenter les impôts ou taxes ou de privatiser les soins de santé ou l'éducation.

L'Ontario doit agir bientôt pour assurer la viabilité de ses finances et doit être prêt à prendre des mesures décisives au moins jusqu'en 2018. La Commission est d'avis que l'Ontario peut régler ses problèmes financiers tout en protégeant le plus possible les programmes publics sur lesquels comptent les Ontariennes et Ontariens, plusieurs de ces programmes étant une source de fierté justifiable.

Le rapport propose un plan pour permettre aux Ontariennes et aux Ontariens de compter sur des services publics à la fois excellents et abordables, les services publics qu'ils désirent et méritent.

CITATIONS

« Le gouvernement doit trouver des moyens d'améliorer le fonctionnement du secteur parapublic, trouver des façons plus efficientes de dispenser les services que les Ontariennes et Ontariens désirent et méritent, optimiser l'argent provenant des revenus fiscaux qu'il perçoit et, en fin de compte, préserver le plus possible les programmes auxquels tiennent le plus les Ontariennes et Ontariens.

« Certaines personnes se moqueront de la suggestion que l'Ontario puisse dispenser, de la façon la plus efficiente possible, les meilleurs services publics au monde. À ceux qui pensent que cela semble trop ambitieux pour être possible, je leur demande, et pourquoi pas? »

- Don Drummond, président

FAITS EN BREF

  • Selon les projections économiques de la Commission, la croissance des revenus sera inférieure et celle des dépenses supérieure à ce qui était prévu dans le budget de 2011. De plus, en laissant tels quels les programmes, les politiques et les pratiques actuels du gouvernement, le déficit de l'Ontario serait de l'ordre de 30,2 milliards de dollars en 2017-2018, soit plus du double du déficit de 2010-2011. En outre, la dette publique nette serait de 411,4 milliards de dollars, soit 50,7 % du PIB de la province, comparativement à 35 % aujourd'hui.
  • Pour atteindre l'objectif officiel consistant à équilibrer le budget d'ici 2017-2018, l'Ontario doit limiter la croissance des dépenses totales de programmes à 0,8 % par année pendant sept ans. Les Ontariennes et Ontariens n'attachent pas la même importance à tous les programmes et certains offrent plus de possibilités de réaliser des gains d'efficience que d'autres. La limite de 0,8 % ne devrait donc pas s'appliquer à tous les programmes.
  • Pour équilibrer le budget, les dépenses de programmes pour chaque homme, femme et enfant vivant en Ontario devraient être réduites de 2,7 % au cours des sept prochaines années, ou de 0,4 % par année. En chiffres absolus, sans tenir compte des hausses inflationnistes, les réductions des dépenses de programmes pour chaque personne seraient de 16,2 %, soit une diminution de 2,5 % par année en moyenne entre 2010-2011 et 2017-2018.
  • Le gouvernement de l'Ontario s'inspirera du rapport de la Commission pour préparer le budget de l'Ontario de 2012.

POUR EN SAVOIR PLUS

Lire le Rapport de la Commission de réforme des services publics de l'Ontario sur le site Web du gouvernement de l'Ontario.

Lire les biographies des membres de la Commission.

Available in English

SOURCE Commission de la réforme des services publics de l'Ontario

Renseignements :

RENSEIGNEMENTS - MÉDIAS SEULEMENT :
Jenna LeBlanc, Secrétariat de la Commission de réforme des services publics de l'Ontario
416 326-0077 ou jenna.leblanc@ontario.ca

Profil de l'entreprise

Commission de la réforme des services publics de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.