La Colombie-Britannique lance des consultations publiques sur le RPC - les autres provinces doivent emboîter le pas

MONTRÉAL, le 15 juill. 2016 /CNW/ - Sursis dans le dossier du Régime de pensions du Canada (RPC) : la Colombie-Britannique a annoncé aujourd'hui qu'elle tiendra une ronde de consultations publiques sur la proposition d'augmenter les cotisations au RPC. Elle emboîte ainsi le pas au Québec qui compte démarrer ses propres consultations sur le Régime de rentes du Québec (RRQ) à l'automne. La FCEI encourage donc les autres provinces à suivre leur exemple.

Les provinces avaient jusqu'à aujourd'hui pour ratifier l'entente conclue à la hâte par les ministres des Finances le mois dernier. La Colombie-Britannique a décidé de prendre le temps de consulter la population et les entreprises avant de signer.

« Ces consultations arrivent à minuit moins une, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire », fait remarquer Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI. « Puisque les résultats de ces consultations ne seront pas connus avant au moins un mois, cela donne aux autres provinces, jusque-là pressées de se conformer à l'échéance fixée précipitamment dans ce dossier, la possibilité de faire marche arrière pour bien évaluer l'impact économique d'une telle décision. »

Le public doit être correctement informé sur les impacts des changements envisagés
Il faut absolument que les citoyens soient correctement informés sur ce que signifieraient à la fois pour eux et pour l'économie les changements annoncés au RPC. D'après un sondage de la FCEI, 83 % des propriétaires de PME canadiens disent qu'il est irresponsable d'aller de l'avant avec une augmentation des cotisations au RPC sans avoir au préalable consulté le public et analysé attentivement l'impact de l'entente proposée. Ils sont 75 % à convenir qu'il existe de meilleurs moyens de favoriser l'épargne-retraite que d'augmenter les cotisations au RPC.

« La plupart des gens ne comprennent toujours pas ce qui est proposé dans l'entente et ce que cela signifie pour eux », ajoute Mme Hébert. « Malheureusement, certains gouvernements ont décidé d'aller de l'avant quand même. Les chefs de PME comprennent le désir des gouvernements d'aider la population à épargner en vue de la retraite, mais s'il y a de meilleures façons de le faire, toutes les options doivent être mises sur la table, et pas seulement le RPC. »

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l'entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Amélie Desrosiers, conseillère, affaires publiques et relations médias, FCEI, Téléphone : 514 861-3234 poste 1824, Cellulaire : 514 817-0228, amelie.desrosiers@fcei.ca

RELATED LINKS
http://www.cfib.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.