La Coalition for Fair Lumber Imports déclare que les subventions du
gouvernement du Nouveau-Brunswick pour la réouverture d'une scierie portent
atteinte à l'Accord canado-américain sur le bois d'œuvre résineux

WASHINGTON, le 12 févr. /CNW Telbec/ - La Coalition for Fair Lumber Imports des États-Unis a déclaré aujourd'hui que les programmes de soutien annoncés dernièrement par le gouvernement du Nouveau-Brunswick, visant explicitement à permettre la réouverture de la scierie Miramichi Lumber Products, constituent une violation directe de l'Accord sur le bois d'œuvre résineux passé entre le Canada et les États-Unis.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a indiqué cette semaine qu'il octroierait un prêt de 1,5 M$ CA et une garantie pour un prêt additionnel de 1,5 M$ CA ainsi qu'une augmentation de l'attribution de bois de la Couronne à 150 000 mètres cubes (au lieu de 83 000 mètres cubes) pour permettre à la scierie, qui est actuellement fermée, de reprendre la production de bois d'œuvre.

"Ce dernier geste du gouvernement du Nouveau-Brunswick n'est qu'un autre exemple des efforts des provinces canadiennes productrices de bois d'œuvre pour trouver des moyens de subventionner leur industrie. Cela va à l'encontre de l'Accord sur le bois d'oeuvre", a déclaré Steve Swanson, président de la Coalition et président de l'entreprise familiale, le Swanson Group, en Oregon.

L'Accord interdit spécifiquement ce type de subventions des provinces canadiennes, car elles contournent les disciplines de l'Accord conçues pour promouvoir le commerce loyal du bois d'œuvre. En octroyant des subventions pour permettre l'ouverture d'usines de production qui, par ailleurs, n'auraient pas été en mesure d'obtenir du financement sur le marché, le Nouveau-Brunswick prolongera la crise grave qui touche le marché nord-américain du bois d'œuvre, et ce, au détriment des producteurs de bois américains qui exercent leurs activités sur un marché libre et dans un système de fixation équitable des prix.

"L'objectif de l'Accord consistait essentiellement à empêcher le gouvernement canadien et les gouvernements des provinces d'accorder de nouvelles subventions injustes à leur industrie, lesquelles sont nuisibles aux entreprises, aux travailleurs et à la population des États-Unis", a déclaré M. Swanson. "Alors que l'Accord entre dans sa quatrième année, il semble plutôt que les gouvernements provinciaux augmentent leurs efforts pour appuyer de façon déloyale leur industrie du bois."

Une décision arbitrale est attendue plus tard cette année à la suite de réclamations des États-Unis selon lesquelles des programmes de soutien similaires des gouvernements de l'Ontario et du Québec violent l'Accord sur le bois d'œuvre.

La Coalition for Fair Lumber Imports

La Coalition for Fair Lumber Imports des États-Unis regroupe des producteurs de bois d'œuvre de grande et de petite envergure de partout aux États-Unis, ainsi que des centaines de milliers de leurs employés et des dizaines de milliers de propriétaires de terrains boisés. La Coalition fait front commun contre les pratiques déloyales du Canada en matière de commerce du bois d'œuvre, notamment en ce qui a trait à la fixation du prix brut du bois d'œuvre à des niveaux beaucoup trop bas. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de la Coalition à www.uslumbercoalition.org.

SOURCE COALITION FOR FAIR LUMBER IMPORTS

Renseignements : Renseignements: Zoltan van Heyningen, zoltan@uslumbercoalition.org, (202) 582-0021

Profil de l'entreprise

COALITION FOR FAIR LUMBER IMPORTS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.