La Coalition demande au gouvernement d'agir pour mettre un terme aux cigarettes illégales

La CNCTC se rend sur la Colline pour accroître la visibilité sur l'effet de la contrebande dans les collectivités

OTTAWA, le 27 sept. 2012 /CNW/ - Aujourd'hui, la Coalition nationale contre le tabac de contrebande (CNCTC) s'est rendue sur la Colline du Parlement pour rencontrer les décideurs politiques et pour demander au gouvernement d'agir davantage pour mettre un terme aux cigarettes illégales.

« Les députés sont de retour après avoir passé l'été dans leurs collectivités et nous voulons leur rappeler l'ampleur de l'impact qu'ont les cigarettes illégales » a indiqué le porte-parole de la CNCTC, Gary Grant. « En effet, au cours de la dernière année, la CNCTC a visité certaines collectivités qui sont le plus touchées par les cigarettes illégales. En Ontario, de Cornwall à Windsor, nous avons visité des villes et des villages le long de ce que nous appelons le « le chemin des contrebandiers », nous avons rencontré les propriétaires d'entreprises, les dirigeants politiques locaux et les médias. Partout, le message a été clair : Il est nécessaire que le gouvernement prenne des mesures significatives. »

Il existe un certain nombre de raisons pour que le public et les décideurs politiques se préoccupent du problème des cigarettes illégales, y compris l'accès facile pour les jeunes, le financement du crime organisé et la perte de revenu pour le gouvernement. Son prix abordable − un sac en plastique « baggie » de 200 cigarettes est souvent moins cher qu'un billet de cinéma − combiné avec le fait que les contrebandiers ne vérifient pas les pièces d'identité, contribue au fait que les cigarettes illégales sont une source principale de tabagisme chez les jeunes. La GRC estime que plus de 175 bandes criminelles utilisent les profits de ces ventes pour financer d'autres activités illégales, incluant le trafic de stupéfiants, d'armes à feu et d'êtres humains. Les gouvernements fédéral et provinciaux perdent au moins 2,1 milliards de dollars par année en raison des cigarettes illégales.

« Je suis un père de famille et un non-fumeur, et je suis préoccupé par la facilité à laquelle les jeunes ont accès au tabac de contrebande » a affirmé M.Grant. « Je suis également policier vétéran, comptant 39 ans au service de police de Toronto, donc j'ai raison de me préoccuper de tout ce qui sert de vache à lait pour les personnes les moins désirables du Canada. Je suis également un contribuable, donc je me préoccupe du fait que les gouvernements perdent autant de revenus, particulièrement en cette période de contraintes fiscales. »

La CNCTC fera appel au gouvernement pour qu'il poursuive ses engagements d'établir des peines obligatoires minimales d'emprisonnement aux contrevenants récidivistes et de mettre sur pied un groupe de travail de 50 personnes à la GRC, consacré à ce commerce illégal. La coalition réclamera également que le passage frontalier à Cornwall, Ontario, demeure à l'endroit actuel et encouragera les gouvernements fédéral et provinciaux à mieux coordonner leurs stratégies d'anti-tabac de contrebande.

À propos de la CNCTC
La Coalition nationale contre le tabac de contrebande est un groupe canadien d'intervention formé d'entreprises, d'organisations et d'individus que préoccupe le danger croissant que présente la contrebande de cigarettes. Les membres de la CNCTC travaillent à éduquer les gens et à exhorter le gouvernement à agir rapidement pour écarter cette menace grandissante.

Les membres de la CNCTC comprennent les associations suivantes : L'Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA), Retail Council of Canada, la Fédération canadienne des contribuables, Canadian Tobacco Manufacturers Council, National Convenience Stores Distributors Association (NACDA), la Chambre de commerce du Canada, l'Association frontière hors taxes, Flue-Cured Tobacco Growers, la Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ), le Conseil du patronat du Québec (CPQ), l'Association des marchands dépanneurs et Épiciers du Québec (AMDEQ), Toronto Crime Stoppers, National Citizen's coalition, The Customs & Immigration Union (CIU), la Chambre de commerce de l'Ontario et les Manufacturiers et Exportateurs du Canada.

SOURCE : Coalition nationale contre le tabac de contrebande

Renseignements :

Michael Powell
(b) 613-566-5961
(c) 613-797-7313
(c) info@stopcontraband.ca

Profil de l'entreprise

Coalition nationale contre le tabac de contrebande

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.