La Coalition canadienne contre la distraction au volant lance les travaux pour l'élaboration d'un plan d'action national

OTTAWA, le 20 juin 2016 /CNW/ - La Coalition canadienne contre la distraction au volant (CCDD) récemment formée a conclu sa toute première réunion. Ses membres se sont réunis à Ottawa pendant deux jours pour entamer les travaux sur l'élaboration d'un plan d'action à l'échelle nationale visant à lutter contre la conduite inattentive. Le fruit d'un partenariat entre la Fondation de recherches sur les blessures de la route (TIRF), l'organisme Drop It And Drive et Co-operators, la CCDD est la première coalition de son genre au Canada. Plusieurs secteurs sont représentés au sein du groupe, qui est composé de membres provenant de chaque palier du gouvernement, des services de police, des universités, des établissements de santé, des compagnies d'assurance et des organisations sans but lucratif. Leur expertise englobe un éventail de domaines, notamment ceux de la recherche sur la sécurité routière, de la prévention des blessures, de la santé, de l'élaboration de politiques, de l'application des lois ainsi que les industries de l'assurance, de l'automobile et des transports routiers.

Les participants ont étudié de nombreuses propositions afin d'envisager quelles seront les mesures adoptées par le plan d'action national. Parmi celles-ci figurait la sélection de données et d'indicateurs clés qui représente une étape importante pour mieux comprendre le problème. D'autres propositions ont été analysées, notamment le recensement du matériel des campagnes d'éducation et la mise en place d'un centre de documentation afin de soutenir les efforts de sensibilisation des organisations, en particulier au niveau municipal. La création d'outils pour communiquer aux entreprises les conséquences de la distraction au volant et pour guider l'élaboration de politiques associées comptait aussi parmi les priorités.

« En tant que membre de la Coalition canadienne contre la distraction au volant, le ministère des Transports de l'Ontario est sensible à l'importance de résoudre ce problème dans notre province et dans le reste du pays.  En partageant nos stratégies et nos données, nous serons tous mieux équipés pour lutter contre ce phénomène de plus en plus grave », a déclaré John Lefebvre, chef, projets spéciaux, bureau de la promotion de la sécurité routière, ministère des Transports de l'Ontario.

Dans le contexte de son programme « Au volant, toujours vigilant », Co-operators a établit un partenariat avec la TIRF pour réduire les cas de conduite inattentive au Canada. Ils ont publié en décembre un rapport intitulé : La distraction au volant au Canada :  progresser par l'action. Celui-ci présente un aperçu des nombreuses mesures adoptées dans le pays pour remédier à ce problème. Le rapport considère comme essentielle la mise au point d'un plan d'action national et recommande la création d'un groupe de travail national, ce qui a conduit à la formation de la CCDD, qui publiera plus tard dans l'année un plan d'action.

La TIRF mettra également à la disposition des parties prenantes et du public intéressé une base de données publique qui leur fournira des informations et des ressources facilement accessibles.

« Compte tenu de la complexité du problème de la distraction au volant, il est difficile de persuader les conducteurs à changer leur comportement. Il est donc impératif de consacrer du temps, des efforts et des ressources pour élaborer un plan viable et fondé sur des faits, et qui aidera surtout à modifier les comportements », a déclaré Robyn Robertson, présidente et chef de la direction de la TIRF.  « Le nombre d'organismes qui ont rejoint la coalition témoigne non seulement de l'ampleur et de la sévérité du problème, mais aussi de leur volonté à partager leur expertise et à trouver les moyens les plus efficaces pour assurer la sécurité des Canadiens. » 

La question de la conduite inattentive est généralement considérée comme une priorité absolue par les gouvernements provinciaux et territoriaux, qui mènent avec les organismes sans but lucratif, les chercheurs, les compagnies d'assurance et les médias des campagnes pour lutter contre le problème. Cependant, il n'existe actuellement aucun dispositif d'échange d'informations et de résultats de recherches à l'échelle nationale, et la coordination entre les parties prenantes diverses laisse à désirer. C'est sur ces questions que se penchera le plan d'action national.

« La Coalition canadienne contre la distraction au volant rassemble un groupe impressionnant d'experts résolus à comprendre le problème et à réduire le nombre de blessures et de décès évitables sur nos routes », a déclaré Kathy Bardswick, présidente et chef de la direction de Co-operators. « Afin de mieux combattre ce problème sociétal, le plan d'action national appellera à une amélioration de l'échange d'informations et de la coordination entre les gouvernements et entre les parties prenantes. »

Fondation de recherches sur les blessures de la route
La mission de la Fondation de recherches sur les blessures de la route (Traffic Injury Research Foundation ou TIRF) est de réduire le nombre de décès et de blessures de la route. Indépendante et sans but lucratif, la TIRF est un institut de recherche sur la sécurité routière. Créée en 1964, elle s'est bâti une renommée internationale grâce à ses études sur les causes des accidents de la route et aux programmes et politiques qu'elle a conçus pour y remédier.

Drop It And Drive
Depuis sa mise sur pied à la fin de 2010, l'organisme national Drop It And Drive (DIAD) a présenté ses ateliers ancrés dans la réalité à plus de 50 000 étudiants, membres de faculté et travailleurs au Canada et aux États-Unis. Sa mission est de prévenir les blessures et les décès causés par l'inattention des conducteurs, des travailleurs et des piétons. Ainsi, DIAD s'active à promouvoir la nécessité de changements sociétaux qui assureront la sécurité de tous.

Co-operators
Le Groupe Co-operators limitée est une coopérative canadienne dont les actifs sous administration s'élèvent à plus de 40 milliards de dollars. Par l'intermédiaire de son groupe de sociétés, elle offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placement.

Co-operators est réputée pour son engagement communautaire et ses efforts visant à construire un avenir plus durable. Co-operators figure aux palmarès suivants : employeurs de choix au Canada d'Aon Hewitt; 50 meilleures entreprises citoyennes au Canada de Corporate Knights; et 50 entreprises les plus socialement responsables au Canada de Sustainalytics et du magazine Maclean's. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.cooperators.ca.

SOURCE Co-operators

Bas de vignette : "Coalition canadienne contre la distraction au volant (Groupe CNW/Co-operators)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160620_C6144_PHOTO_FR_716903.jpg

Renseignements : Leonard Sharman, Co-operators, 519-767-3937; Robyn Robertson, Fondation de recherches sur les blessures de la route, 1 877 238-5235


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.