La Cinquième Plateforme régionale sur la Réduction des risques de catastrophes des Amériques appuie un plan d'action qui rend compte des progrès du Canada et de la région

MONTRÉAL, le 9 mars 2017 /CNW/ - La Cinquième Plateforme régionale pour la Réduction des risques de catastrophes des Amériques (PR17) a permis aux délégués des Amériques de se réunir afin de discuter des efforts visant à réduire les risques de catastrophes naturelles et d'origine humaine et d'approuver un plan d'action régional (PAR) qui concordera avec les engagements du Cadre d'action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes (RRC) 2015-2030.

L'année qui a précédé la PR17 aura placé les risques dans les Amériques au centre de l'attention, dans la foulée des feux de forêt qui ont frappé le Canada, les États-Unis et le Chili, et des catastrophes à grande échelle comme l'ouragan Matthew, qui a semé la destruction dans les Caraïbes et aux États-Unis. En effet, leurs répercussions bouleversent le monde entier.

Aujourd'hui, l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada et M. Robert Glasser, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes, ont tenu une réunion des ministres et des responsables de haut niveau. De hauts fonctionnaires des quatre coins des Amériques ont approuvé le PAR et la Déclaration de Montréal, qui renforce l'engagement de haut niveau des ministres et des hauts fonctionnaires en matière de RRC. Un résumé de la Plateforme régionale sera publié sous peu. Il donnera un aperçu des activités de l'événement, y compris ses résultats, ses recommandations et les prochaines étapes.

Le PAR marque l'un des jalons de l'adoption d'une approche régionale concertée pour soutenir les pays dans leurs travaux visant à renforcer la résilience communautaire et à atténuer les risques de catastrophes et leurs répercussions. Il sert de base pour la mise en œuvre des quatre priorités du Cadre d'action de Sendai pour la RRC en déterminant les initiatives régionales qui contribuent à une ou à plusieurs des mesures de Sendai. Les États membres, les organisations de la société civile, les volontaires et d'autres acteurs concernés peuvent vouloir faire progresser ces initiatives collectivement.

La PR17 a aussi permis aux intervenants, y compris le gouvernement du Canada et le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR), de montrer les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de Sendai. Le Cadre de Sendai a pour objectif d'aborder directement les risques et de contribuer à réduire considérablement le nombre de décès, le nombre de personnes touchées et les pertes économiques. Il a aussi pour but de limiter les dommages causés aux infrastructures essentielles et les perturbations des services de base, comme les infrastructures sanitaires et les établissements d'enseignement.

Le ministre Goodale a profité de l'occasion pour dévoiler le cadre fédéral de cartographie des plaines inondables au Canada, un projet mixte mené par Sécurité publique Canada et Ressources naturelles Canada. Ce projet contribuera à réaliser la première priorité du Cadre d'action de Sendai, soit « Comprendre les risques ». Le premier d'une série de lignes directrices au sujet des plaines inondables, le Cadre de cartographie des plaines inondables contribuera à atténuer le risque d'inondation et ultimement, les coûts qui en découlent au pays.

Le Cadre d'action de Sendai met l'accent sur l'importance que les gouvernements communiquent avec les peuples autochtones au sujet des politiques, pratiques et normes en matière de RRC. Ainsi, le gouvernement du Mexique et Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC) ont coparrainé et coorganisé une session parallèle à la PR17 consacrée aux communautés autochtones et à la RRC.

Cette session a permis d'aborder des pratiques exemplaires ayant trait au renforcement de la résilience au moyen de la réconciliation. À l'occasion d'une séance consacrée à l'engagement public-privé, M. Glasser a souligné le lancement de la section canadienne d'ARISE, l'alliance approuvée par l'UNISDR du secteur privé pour des sociétés résilientes en cas de catastrophe.

La PR17 et le PAR contribueront à l'élaboration des recommandations que la région des Amériques présentera à la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe qui se tiendra à Cancún, au Mexique, en mai 2017.

Citations

« Je suis fier de me joindre à mes collègues des quatre coins des Amériques et de franchir cette importante étape pour respecter les engagements du Cadre d'action de Sendai. Les efforts de réduction des risques de catastrophe prouvent sans cesse qu'il vaut mieux prévenir que guérir. En effet, le prix de nos efforts communs de prévention et d'atténuation, non seulement en tant que gouvernements et intervenants, mais aussi en tant que fiers citoyens et membres de nos communautés, est bien moins élevé que celui des interventions et de la reconstruction, sans compter celui des décès et de la perte des moyens de subsistance. »

L'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« L'adoption de ce plan d'action régional marque un jalon important du renforcement de la résilience dans les Amériques face aux catastrophes naturelles ou causées par l'homme qui menacent simultanément les pays et les populations de la région. À l'instar de ses équivalents approuvés ces derniers mois par l'Afrique, l'Asie et l'Europe, ce plan contribuera à accélérer les efforts de mise en œuvre du Cadre d'action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe. Pour assurer l'avenir de notre monde, il est impératif de faire front commun pour réduire la mortalité et les répercussions économiques des catastrophes, et de faire concorder le Cadre d'action de Sendai et les programmes mondiaux sur les changements climatiques et le développement durable. L'action régionale est un excellent moyen de favoriser de réels changements, et nous sommes tous impatients de mettre en commun les précieuses leçons qui en découlent lorsque nous serons de nouveau réunis à l'occasion de la Plateforme mondiale de 2017 pour la réduction des risques de catastrophe qui se tiendra au Mexique en mai. »

Robert Glasser, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes

Faits en bref

  • Cette semaine, le gouvernement du Canada, en collaboration avec l'UNISDR, a accueilli à Montréal (Québec) des délégués de 50 pays et territoires des Amériques pour la PR17.
  • Le Cadre d'action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030 a été approuvé par le Canada et 186 autres pays en mars 2015. Ce cadre historique vise à réduire considérablement le nombre de décès, de problèmes de santé et de pertes de moyens de subsistance causés par les catastrophes.
  • La PR17 a démontré beaucoup de progrès dans la réalisation de sa mission. Toutes les séances plénières ont été diffusées sur le Web, et des Forums publics ont eu lieu à différents endroits en Amérique du Nord, centrale et du Sud et dans les Caraïbes, permettant ainsi au public de participer aux discussions. De plus, dans l'attente de la PR17, plus de 50 vidéos ont été présentées par des jeunes de partout dans les Amériques dans le cadre d'un défi vidéo jeunesse organisé par l'UNISDR.

Produits connexes

Liens connexes

 

Suivez Sécurité publique Canada (@Securite_Canada) sur Twitter.

Pour de plus amples renseignements, consultez notre site Web à l'adresse suivante : www.securitepublique.gc.ca.

 

SOURCE Sécurité publique et Protection civile Canada

Renseignements : Sécurité publique et Protection civile Canada, Scott Bardsley, Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, 613-998-5681; Relations avec les médias, Sécurité publique Canada, 613-991-0657, Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR), Humberto Jaime, Gestionnaire des communications, UNISDR - Amériques, Adresse de courriel : Jaime@un.org

LIENS CONNEXES
www.publicsafety.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.