La campagne locale du Conseil canadien du commerce de détail vise les partis fédéraux, qui ne comprennent pas le rôle que joue le commerce de détail dans une économie solide et dynamique

TORONTO, le 2 oct. 2015 /CNW/ - Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) intensifie ses efforts dans le cadre de son plan d'action relatif aux élections fédérales afin que le commerce du détail - pilier de l'économie canadienne - devienne un élément clé du programme de chaque parti. Pour faire passer le message, le CCCD incite fortement les détaillants du pays à communiquer directement avec leurs candidats locaux. Le CCCD a lancé un site Web (VotezCommercedeDetail.ca) spécialement conçu pour les guider.

Le CCCD a demandé aux principaux partis de décrire leurs politiques et leurs stratégies en matière de commerce de détail et a publié leurs propositions sur le nouveau site Web. Dans l'ensemble, les réponses obtenues à ce jour méritent la note D.

« Nous sommes déçus et troublés de ce que nous avons entendu de la part des partis jusqu'à maintenant, affirme Diane J. Brisebois, présidente et directrice générale du Conseil canadien du commerce de détail. Bien que les partis appuient certains enjeux, dans l'ensemble, ils ne comprennent tout simplement pas. Au Canada, le commerce de détail est un moteur économique clé, représentant 2,2 millions d'emplois dans les centres commerciaux et sur les principales rues de chaque collectivité partout au pays. Mais c'est aussi un secteur qui traverse une période de changement sans précédent en raison de l'essor du commerce électronique, des achats mobiles et des politiques réglementaires qui continuent de nuire à notre compétitivité. »

David Wilkes, vice-président principal, Relations gouvernementales du CCCD, ajoute que « quiconque formera le prochain gouvernement doit avoir un programme exhaustif favorisant un commerce du détail solide et vigoureux ». Il poursuit en affirmant : « Une des préoccupations principales du CCCD est de s'assurer que les politiques gouvernementales qui sont adoptées n'entraînent pas de hausses des prix à la consommation. Des prix plus élevés ont souvent pour effet une diminution du nombre de produits disponibles sur le marché, ce qui se traduit, au bout du compte, par des choix d'achat de la part des consommateurs qui ne contribuent pas à l'essor économique canadien. »

Bien que le CCCD ait fortement milité au nom du commerce de détail auprès de chaque parti, les membres du secteur peuvent jouer un rôle déterminant en s'assurant que leurs candidats locaux comprennent l'incidence du commerce de détail sur leur collectivité et comment, s'ils sont élus, ils peuvent soutenir notre secteur en parlant des quatre points clés suivants :

  • Réduire les frais d'utilisation des cartes de crédit imposés aux commerçants; ces frais sont parmi les plus élevés au monde
  • Éliminer les droits de douane sur les biens de consommation; ces taxes contribuent à la hausse de prix du commerce de détail canadien
  • Ne pas augmenter le montant de 20 $ en franchise de droits et exonération de droits pour les biens achetés en ligne de l'étranger
  • Reconnaître l'importance du secteur de commerce au détail avec l'élaboration d'une stratégie visant à appuyer les petits, moyens et grands détaillants.

Le site Web VotezCommercedeDetail.ca comprend un formulaire en ligne que les détaillants et leurs employés peuvent utiliser afin de cibler automatiquement les candidats de leur circonscription. Vous y trouverez également une trousse électorale utile à consulter lorsqu'un candidat se présente à votre porte ou en vue d'une rencontre directe avec celui-ci, notamment des références sur l'ampleur et la portée du commerce de détail et les principaux enjeux qui influencent le secteur.

Le commerce de détail est le plus important employeur privé au Canada. Les 2,2 millions de Canadiens qui travaillent dans notre industrie perçoivent des salaires évalués à plus de 60 milliards de dollars et les ventes du secteur ont atteint 350 milliards de dollars en 2014, sans compter les ventes de véhicules et de carburant. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représentent plus du deux tiers des ventes au détail réalisées au Canada. Le CCCD est un organisme sans but lucratif financé par l'industrie et représente des détaillants de petite, moyenne et grande taille dans l'ensemble des communautés d'un bout à l'autre du pays. Reconnu comme étant la voix des détaillants au Québec et au Canada, le CCCD représente plus de 45 000 commerces de tous types, notamment des grands magasins, des épiceries, des magasins spécialisés, des magasins à rabais, des magasins indépendants et des marchands en ligne. Commercededétail.quebec @CCCD_Québec

SOURCE Conseil canadien du commerce de détail

Renseignements : Maxime P. Leduc, Conseiller, Communications et Politiques publiques, Conseil canadien du commerce de détail, mleduc@cccd-rcc.org

RELATED LINKS
http://www.retailcouncil.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.