La Caisse présente sa stratégie pour le secteur agroalimentaire québécois

- Création d'un fonds de 125 M$

MONTRÉAL, le 24 avril 2017 /CNW Telbec/ - La Caisse de dépôt et placement du Québec présente aujourd'hui sa stratégie pour le secteur agroalimentaire québécois. Dans la foulée, elle annonce également la création d'un fonds de 125 millions de dollars destiné à investir dans tous les maillons de la chaîne de valeur de ce secteur, aussi bien dans les entreprises qui souhaitent accélérer leur croissance qu'auprès des agriculteurs et de leur relève au sein des entreprises familiales.

« C'est un secteur d'avenir pour le Québec, qui a tous les atouts pour tirer son épingle du jeu ici et dans les marchés mondiaux, de plus en plus concurrentiels. Pour la Caisse, il est important que les agriculteurs actuels et leur relève, ainsi que les entreprises de transformation, distribution et commercialisation soient positionnés pour être compétitifs et faire face aux défis du secteur agroalimentaire, a déclaré Christian Dubé, premier vice-président, Québec, de la Caisse.

« La Caisse envisage d'appuyer, tout comme nous l'avons fait dans d'autres secteurs d'activités et à l'aide d'une gamme d'outils variés, des projets porteurs pour tous les intervenants du secteur agroalimentaire au Québec. Cette approche est tout à fait alignée avec la stratégie d'affaires de la Caisse au Québec. C'est aussi un secteur d'activité complexe, diversifié et de pointe qui se doit de bénéficier d'un environnement d'affaires viable à long terme et adapté à ses particularités, notamment pour favoriser le développement, l'innovation et le transfert à la relève », a ajouté M. Dubé.

Investir et accompagner à travers tous les maillons de la chaîne de valeur

Le secteur agroalimentaire génère une activité économique importante au Québec. Il contribue quelque 22 G$ au PIB du Québec chaque année, représente près de 500 000 emplois, et exporte quelque 7,5 G$ de sa production chaque année.

Trois maillons principaux composent la chaîne de valeur de ce secteur au Québec : la production agricole, la transformation alimentaire, et la distribution et commercialisation des aliments.

La production québécoise est de qualité et diversifiée. Elle comporte plusieurs secteurs d'excellence comme le sirop d'érable, la production de porc, de veau, de lait, de produits laitiers, de céréales, de fruits et de légumes. Par ailleurs, le Québec dispose d'un tissu d'entrepreneurs dynamiques en transformation dans l'ensemble des régions comprenant 2 200 entreprises, dont 90 % de PME, mais aussi d'une filière en transformation bien structurée, qui est composée de champions internationaux en transformation et commercialisation (Agropur, Saputo, Olymel, etc.) qui contribuent à l'internationalisation de l'ensemble de l'industrie.

Un marché mondial en pleine mutation et porteur pour le Québec

La croissance anticipée de la population mondiale nécessitera une augmentation de la production alimentaire de près de 70 % à l'horizon 2050. En parallèle, l'industrie agroalimentaire se mondialise avec des chaînes d'approvisionnement complexes, cherchant à satisfaire la demande croissante de consommateurs qui recherchent des aliments santé, frais et peu coûteux toute l'année.

Les entrepreneurs du secteur agroalimentaire aspirent donc à mieux s'intégrer dans la chaîne de valeur en amont et en aval afin d'assurer la sécurité de leur offre de produits, se prémunir face à la fluctuation des prix des commodités, faire face aux changements environnementaux, relever les défis technologiques et accroître la traçabilité des matières premières et bien connaître leur clientèle, tout en gardant leur valeur et leur agilité.

Un marché mondial en pleine mutation et porteur pour le Québec

La croissance anticipée de la population mondiale entraînera une augmentation de la production alimentaire de près de 70 % à l'horizon 2050. En parallèle, l'industrie agroalimentaire se mondialise avec des chaînes d'approvisionnement complexes, cherchant à satisfaire la demande croissante de consommateurs qui recherchent des aliments santé, frais et peu coûteux toute l'année.

Les entrepreneurs du secteur agroalimentaire aspirent donc à mieux s'intégrer dans la chaîne de valeur en amont et en aval afin d'assurer la sécurité de leur offre de produits, se prémunir face à la fluctuation des prix des commodités, faire face aux changements environnementaux, relever les défis technologiques et accroître la traçabilité des matières premières et bien connaître leur clientèle, tout en gardant leur valeur et leur agilité.

Une stratégie globale pour maximiser l'impact

La Caisse est déjà présente depuis plusieurs années dans les maillons de la transformation et de la distribution/commercialisation. La stratégie présentée aujourd'hui vise à maximiser son impact et étendre sa présence à travers toute la chaîne de valeur, et avec toutes les catégories d'entreprises et de projets, en couvrant l'ensemble du secteur agroalimentaire.

Cette stratégie repose sur quatre piliers :

  • Appuyer les jeunes agriculteurs et les entrepreneurs qui veulent prendre la relève ou créer de nouveaux leaders dans le marché ;
  • Appuyer les propriétaires et le modèle d'exploitation familial dans la production ;
  • Appuyer la transition technologique en leur donnant accès à des équipements modernes ;
  • Appuyer la croissance et l'expansion de leurs activités sur les marchés régional et international dans les secteurs où ils sont compétitifs.

Création du Fonds agroalimentaire CDPQ

Afin de continuer à appuyer les projets dans ce secteur, la Caisse annonce la création du Fonds agroalimentaire CDPQ. Ce fonds, qui totalisera 125 millions de dollars, permettra d'investir dans tous les maillons de la chaîne de valeur par le biais d'investissements directs (de 1 M$ à 30M$), aussi bien auprès des agriculteurs que dans des projets et des PME.

Les critères de sélection plus précis et les montants ciblés pour les investissements varient d'un maillon de la chaîne à un autre, et sont expliqués dans le tableau disponible sur le site de la Caisse.

L'appui à l'agroalimentaire se fera aussi par l'entremise de fonds en partenariat avec des gens du milieu et autres experts des secteurs visés (de 5 M$ à 30 M$). Le Fonds ciblera les investissements répondant à certains critères, dont :

  • Plan d'affaires bien structuré ;
  • Équipe de direction bien établie pour l'accompagnement des agriculteurs et des entrepreneurs ;
  • Plan de transition et de relève ;
  • Bon historique de performance et stratégie de croissance ;
  • Structure d'investissement qui permet à la Caisse d'être un partenaire de long terme pour la pérennité des entreprises ou des projets.

À PROPOS DE LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 270,7 G$ au 31 décembre 2016. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu'en placements privés, en infrastructures et en immobilier à l'échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

 

SOURCE Caisse de dépôt et placement du Québec

Renseignements : Maxime Chagnon, Directeur principal, Relations médias, +1 514 847 5493, mchagnon@cdpq.com

LIENS CONNEXES
http://www.cdpq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.