La Caisse à la Commission des finances publiques : les retraités s'attendent
à des réponses

QUÉBEC, le 4 mai /CNW Telbec/ - La présidente de l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), madame Madelaine Michaud, assistera à l'étude des crédits du ministère des Finances ce matin à 10 h devant la Commission des finances publiques afin d'entendre le ministre répondre aux interrogations des retraités. Après des pertes historiques et une année de gestion chancelante à la Caisse de dépôt et placement du Québec, les retraités de l'État ont beaucoup d'attentes face à la prochaine année.

L'AQRP s'attend à ce que le ministre des Finances, monsieur Raymond Bachand, réponde aux questions suivantes lors de l'étude des crédits :

    

    - Après avoir affirmé que les gestionnaires de la Caisse "sont allés
      trop loin dans l'appât du gain, donc dans le risque", le ministre des
      Finances peut-il dévoiler ce qu'il sait de la gestion du risque des
      années Rousseau et Guay? Le ministre peut-il confirmer que "l'appât du
      gain" , par l'intermédiaire de bonis au rendement, a contribué aux
      déboires historiques de la Caisse? Est-il exact que les années Rousseau
      et Guay ont été marquées par une sous-estimation systématique des
      risques de crise financière majeure?

    - Est-ce que la Caisse sera épargnée par la réduction de 10 % des bonis
      que le gouvernement prévoit demander aux dirigeants des sociétés d'État
      commerciales, comme c'est le cas pour l'exercice de productivité
      demandé dans le dernier budget?

    - Pourquoi le ministre responsable de la Caisse, monsieur Bachand, n'a-t-
      il pas exigé en 2009 que la Caisse présente le rang quartile ou centile
      du rendement des fonds de ses déposants, ni le rendement moyen pondéré
      des fonds de ses déposants sur 3 et 5 ans, comme pour les années
      précédentes?

    - Le nouveau vérificateur externe de la Caisse, la firme Ernst & Young,
      a-t-il l'indépendance requise pour assumer cette fonction, étant
      entendu que cette firme a agi comme contrôleur et facilitateur de la
      restructuration des PCAA au Canada, notamment pour le compte de la
      Caisse de dépôt et placement du Québec?

    - Pour quelle raison le ministre des Finances ne permet-il pas aux
      retraités de siéger au conseil d'administration de la Caisse, comme
      cela est le cas dans la plupart des régimes comparables?

    

"Les deux dernières années ont été très éprouvantes pour les retraités de l'État qui, encore aujourd'hui, doivent suivre la gestion de la Caisse par l'intermédiaire des médias. Lorsque l'on constate que les retraités ont une place sur le conseil d'administration de Omers en Ontario, sur le Comité consultatif sur la pension de la fonction publique fédérale et sur les comités de retraite du secteur privé au Québec, et que le gouvernement québécois actuel a accordé une place aux retraités au conseil d'administration de la Régie des rentes du Québec et de la CARRA, nous ne pouvons que déplorer l'absence des retraités de l'État au conseil d'administration de la Caisse. Pourtant, cela permettrait d'assurer une liaison constructive avec une portion significative de sa clientèle, dans le respect des règles de gouvernance actuelles. Nous réitérons donc notre demande au gouvernement : qu'il nomme une personne représentant les intérêts des personnes retraitées au conseil d'administration de la Caisse", a déclaré la présidente de l'AQRP.

Rappelons que les résultats de la Caisse pour 2009 n'ont permis de recouvrer que 11,8 milliards de dollars des 39,8 milliards de dollars de pertes de l'année 2008, ce qui signifie une baisse de la valeur de l'actif de l'ordre de 28 milliards de dollars sur deux ans.

Environ 55 % de l'actif net de 131 milliards de dollars géré par la Caisse concerne les régimes de retraite des secteurs public et parapublic.

Avec plus de 25 000 membres, l'AQRP est la principale association indépendante de tout lien syndical représentant l'ensemble des retraités des secteurs public et parapublic au Québec.

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Renseignements: Mathieu Santerre, (418) 928-2608, communication@aqrp.qc.ca; Source : AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.