La Banque Scotia annonce un bénéfice net de 902 millions de dollars pour son
quatrième trimestre de 2009, une hausse notable par rapport à celui du même
trimestre de 2008

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Les états financiers consolidés vérifiés de l'exercice 2009 de la Banque
    Scotia, le rapport de gestion s'y rattachant seront accessibles
    aujourd'hui à www.banquescotia.com, ainsi que le rapport d'informations
    financières supplémentaires, qui comprend les informations financières du
    quatrième trimestre.
    -------------------------------------------------------------------------

    Faits saillants de l'exercice 2009 (comparaison avec l'exercice
    précédent)

        -  Bénéfice par action (dilué) de 3,31 $, contre 3,05 $
        -  Bénéfice net de 3,547 milliards de dollars, en hausse de 13 % par
           rapport à celui de l'exercice précédent
        -  Rendement des capitaux propres de 16,7 %
        -  Ratio de productivité de 53,7 %, contre 59,4 %
        -  Dividendes annuels par action de 1,96 $, en hausse de 2,1 %,
           contre 1,92 $
        -  Ratio de capital de catégorie 1 de 10,7 %, contre 9,3 % à
           l'exercice précédent
        -  Ratio des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires
           ordinaires de 8,2 %, contre 6,6 % à l'exercice précédent

    Faits saillants du quatrième trimestre (comparaison avec le quatrième
    trimestre de 2008)

        -  Bénéfice par action (dilué) de 0,83 $, contre 0,28 $
        -  Bénéfice net de 902 millions de dollars, en hausse par rapport à
           celui de 315 millions de dollars
        -  Rendement des capitaux propres de 16,4 %
        -  Ratio de productivité de 54,2 %, contre 75,2 %
        -  Dividende trimestriel maintenu de 0,49 $

    Résultats de l'exercice 2009 par rapport aux objectifs fixés

    La Banque a atteint ou dépassé la totalité de ses quatre principaux
    objectifs financiers et opérationnels au cours de l'exercice, comme
    suit :

     1. OBJECTIF : Générer une croissance du bénéfice dilué par action de 7 %
        à 12 % par année. Sur douze mois, le bénéfice par action a enregistré
        une croissance de 8,5 %
     2. OBJECTIF : Afficher un rendement des capitaux propres ("RCP") se
        situant entre 16 % et 20 %. Pour l'ensemble de l'exercice, la Banque
        Scotia a affiché un RCP de 16,7 %
     3. OBJECTIF : Maintenir un ratio de productivité inférieur à 58 %. Le
        ratio de la Banque Scotia a été de 53,7 %
     4. OBJECTIF : Maintenir de solides ratios de capital. À 10,7 %, le ratio
        de capital de catégorie 1 demeure solide.
    

TORONTO, le 8 déc. /CNW/ - La Banque Scotia a réalisé un bénéfice net de 3,547 milliards de dollars pour 2009, et elle a atteint, voir dépassé ses quatre principaux objectifs financiers et opérationnels. Le bénéfice dilué par action s'est établi à 3,31 $, contre 3,05 $ en 2008. Le rendement des capitaux propres s'est chiffré à 16,7 %, soit un taux qui est parmi les meilleurs du secteur.

Le bénéfice net du trimestre terminé le 31 octobre 2009 s'est situé à 902 millions de dollars, contre 315 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice dilué par action s'est établi à 0,83 $, contre 0,28 $.

"Malgré les difficultés rencontrées au cours de la dernière année, les résultats du quatrième trimestre ont complété un exercice très robuste pour la Banque Scotia et j'ai le plaisir d'annoncer que nous avons atteint tous les objectifs fixés à la fin de l'exercice précédent, a déclaré Rick Waugh, président et chef de la direction. Notre stratégie de diversification par secteur d'activité et par secteur géographique ainsi que l'importance que nous accordons à la gestion rigoureuse des risques ont encore une fois permis à la Banque de réaliser un bénéfice malgré les difficultés présentées par la volatilité dans les marchés et la conjoncture économique périlleuse.

"Le Réseau canadien a connu un autre trimestre record, enregistrant une progression nette de 8 % par rapport à celui de la période correspondante de l'exercice précédent. Ce secteur d'activité a profité de hausses dans les prêts hypothécaires à l'habitation et le crédit renouvelable, alors que la croissance des dépôts de particuliers et des dépôts autres que de particuliers reflète la préférence des clients pour des placements sûrs et liquides dans des temps d'incertitude. Les gains réalisés dans la gestion de patrimoine soulignent notre capacité d'obtenir de bons résultats dans un marché très concurrentiel.

"Pour le quatrième trimestre, qui arrive en deuxième place des meilleurs trimestres jamais enregistrés, Scotia Capitaux a inscrit un bénéfice net de 353 millions de dollars, en hausse de 44 millions de dollars par rapport à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les commissions de crédit, les revenus tirés des services bancaires d'investissement et la vigueur des activités de transaction ont permis de réaliser des gains, lesquels ont été atténués par une baisse des volumes de prêts et des revenus tirés des opérations de change. L'augmentation d'un exercice à l'autre a été réduite par un accroissement de la dotation à la provision pour pertes sur prêts, qui a maintenant commencé à diminuer.

"Les Opérations internationales ont enregistré un bénéfice net de 283 millions de dollars, soit 227 millions de dollars de plus qu'au trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui s'explique en partie par les apports des acquisitions et par la croissance des prêts aux particuliers. Les résultats du trimestre correspondant de l'exercice précédent avaient subi l'incidence défavorable des variations de la juste valeur de certains placements et d'autres ajustements d'évaluation.

"La solide situation du capital de la Banque Scotia et sa rentabilité soutenue, ainsi qu'un rendement des capitaux propres se situant parmi les meilleurs du secteur à 16,7 %, nous ont permis de récompenser les actionnaires pour leur confiance en notre institution en leur versant des dividendes trimestriels réguliers, que nous avons maintenus à 0,49 $ par action.

"J'aimerais remercier les membres de notre formidable équipe d'employés dans le monde entier pour leur dévouement constant au service de notre clientèle en des temps très difficiles. Ce qui constitue une des forces de la Banque et lui permet de se démarquer face à la concurrence, ce sont ses gens, et j'apprécie les efforts que nos employés ont fournis et qui ont contribué au succès de la Banque en 2009.

"Nous continuerons de privilégier la réalisation d'une croissance durable des revenus; la gestion efficace du capital, qui nous permettra d'étudier des occasions de croissance tout en continuant d'offrir un rendement élevé aux actionnaires; et le renforcement du leadership de la Banque à tous les niveaux de l'organisation. Nous nous engageons également à continuer de gérer prudemment les risques et les coûts.

"Dans une perspective d'avenir, le contexte économique continue d'être difficile, mais nous possédons la bonne stratégie et la bonne équipe. À l'aube d'une nouvelle année, je suis convaincu que la diversification équilibrée de nos secteurs d'activité, présentant chacun d'excellentes occasions de croissance, et notre engagement soutenu à servir nos actionnaires, nos employés, nos clients et nos collectivités assureront notre réussite.

En insistant sur nos priorités et en misant sur nos compétences principales tout en restant fidèles à notre tradition d'excellence dans la réalisation de nos objectifs stratégiques, nous demeurons en position favorable en vue d'atteindre nos cibles pour le prochain exercice et pour les exercices suivants."

Chiffres clés

    
                           Aux et pour les trimestres         Exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
                             31         31         31         31         31
                        octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
    (non vérifié)          2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats
     d'exploitation (en
     millions de dollars)
    Revenu d'intérêts
     net                  2 099      2 176      1 941      8 328      7 574
    Revenu d'intérêts
     net (BMEF(1))        2 172      2 244      2 036      8 616      7 990
    Total des revenus     3 735      3 775      2 491     14 457     11 876
    Total des
     revenus (BMEF(1))    3 808      3 843      2 586     14 745     12 292
    Dotation à la
     provision pour
     pertes sur créances    420        554        207      1 744        630
    Frais autres que
     d'intérêts           2 064      1 959      1 944      7 919      7 296
    Charge d'impôts         321        303          2      1 133        691
    Charge d'impôts
     (BMEF(1))              394        371         97      1 421      1 107
    Bénéfice net            902        931        315      3 547      3 140
    Bénéfice net
     attribuable
     aux actionnaires
     ordinaires             853        882        283      3 361      3 033
    -------------------------------------------------------------------------
    Rendement de
     l'exploitation
    Bénéfice de base par
     action (en dollars)   0,84       0,87       0,28       3,32       3,07
    Bénéfice dilué par
     action (en dollars)   0,83       0,87       0,28       3,31       3,05
    Rendement des capitaux
     propres(1)(2) (en
     pourcentage)          16,4       17,3        6,0       16,7       16,7
    Ratio de productivité
     (en pourcentage)
     (BMEF(1))             54,2       51,0       75,2       53,7       59,4
    Marge nette sur
     intérêts sur le total
     des actifs moyens
     (en pourcentage)
     (BMEF(1)(2))          1,74       1,76       1,68       1,68       1,75
    -------------------------------------------------------------------------
    Données du bilan (en
     millions de dollars)
    Liquidités et
     titres(2)          160 572    148 257    125 353
    Prêts et
     acceptations(2)    275 885    276 815    300 649
    Total de l'actif(2) 496 516    486 469    507 625
    Dépôts              350 419    333 728    346 580
    Actions privilégiées  3 710      3 710      2 860
    Capitaux propres
     attribuables aux
     actionnaires
     ordinaires(2)       21 062     20 300     18 782
    Actifs sous
     administration     215 097    207 913    203 147
    Actifs sous gestion  41 602     39 806     36 745
    -------------------------------------------------------------------------
    Mesures du capital
    Ratio de capital de
     catégorie 1 (en
     pourcentage)          10,7       10,4        9,3
    Ratio du
     capital total
     (en pourcentage)      12,9       12,7       11,1
    Ratio des capitaux
     propres corporels
     attribuables aux
     actionnaires
     ordinaires à l'actif
     pondéré en fonction
     du risque(1)(3)
     (en pourcentage)       8,2        7,9        6,6
    Actif pondéré en
     fonction du risque
     (en millions de
     dollars)           221 656    221 494    250 591
    -------------------------------------------------------------------------
    Qualité du crédit
    Montant net
     des prêts
     douteux(4)
     (en millions de
     dollars)             2 563      2 509      1 191
    Provision générale
     pour pertes sur
     créances
     (en millions de
     dollars)             1 450      1 450      1 323
    Provision sectorielle
     (en millions de
     dollars)                44         48          -
    Montant net des
     prêts douteux
     en pourcentage
     des prêts et des
     acceptations(4)       0,93       0,91       0,40
    Dotation à la
     provision spécifique
     pour pertes sur
     créances en
     pourcentage de
     l'encours moyen des
     prêts et
     acceptations
     (montant annualisé)   0,63       0,64       0,29       0,54       0,24
    -------------------------------------------------------------------------
    Données sur les
     actions ordinaires
    Cours de l'action
     (en dollars)
      Haut                49,19      46,51      51,55      49,19      54,00
      Bas                 42,95      33,75      35,25      23,99      35,25
      Clôture             45,25      45,92      40,19
    Actions en
     circulation
     (en millions)
      Moyenne (de base)   1 021      1 017        990      1 013        987
      Moyenne (diluée)    1 024      1 020        994      1 016        993
      Fin de la période   1 025      1 020        992
    Dividendes par
     action (en dollars)   0,49       0,49       0,49       1,96       1,92
    Rendement de
     l'action(5)
     (en pourcentage)       4,3        4,9        4,5        5,4        4,3
    Capitalisation
     boursière
     (en millions
     de dollars)         46 379     46 858     39 865
    Valeur comptable par
     action ordinaire(2)
     (en dollars)         20,55      19,89      18,94
    Ratio de la valeur
     de marché à la
     valeur comptable(2)    2,2        2,3        2,1
    Ratio cours-bénéfice
     (quatre derniers
     trimestres)           13,6       16,6       13,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données
    Salariés             67 802     67 482     69 049
    Succursales
     et bureaux           2 686      2 689      2 672
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué
        de presse qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    (2) Les chiffres correspondants de l'exercice 2009 ont été ajustés afin
        de tenir compte de la nouvelle norme comptable relative au
        classement et à la perte de valeur des actifs financiers. Pour
        obtenir de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique
        "Nouvelles conventions comptables", plus loin.
    (3) Les chiffres correspondants des exercices antérieurs ont fait l'objet
        d'un retraitement pour tenir compte de la nouvelle définition des
        capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires.
        Se reporter à la rubrique "Mesures non conformes aux PCGR", plus
        loin.
    (4) Le montant net des prêts douteux correspond au montant des prêts
        douteux, moins la provision spécifique pour pertes sur créances.
    (5) D'après la moyenne des cours les plus hauts et les plus bas de
        l'action ordinaire pour la période.
    

Énoncés prospectifs

Nos communications publiques comprennent souvent des énoncés prospectifs verbaux et écrits. Le présent document renferme ce genre d'énoncés, qui peuvent également être intégrés à d'autres documents déposés auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières du Canada ou de la Securities and Exchange Commission des États Unis, ou à toute autre communication. De tels énoncés sont formulés aux termes des règles d'exonération de la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et de toute loi pertinente sur les valeurs mobilières en vigueur au Canada. Des énoncés prospectifs peuvent comprendre des observations concernant les objectifs de la Banque, les stratégies qu'elle emploie pour les atteindre, ses résultats financiers prévisionnels (y compris ceux relevant du domaine de la gestion du risque) et les perspectives à l'égard des activités de la Banque et de l'économie du Canada, des États Unis et du monde entier. On reconnaît habituellement les énoncés prospectifs à l'emploi de termes ou d'expressions comme "croire", "prévoir", "s'attendre à", "avoir l'intention de", "estimer", "projeter", "pourrait augmenter" et "pourrait fluctuer" et autres expressions similaires ainsi que par la conjugaison des verbes au futur et au conditionnel.

De par leur nature, les énoncés prospectifs comportent de nombreuses hypothèses, des incertitudes et des risques inhérents, tant généraux que spécifiques, ainsi que le risque que les prédictions et autres énoncés prospectifs se révèlent inexacts. La Banque conseille aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés étant donné que les résultats réels pourraient différer sensiblement des estimations et intentions exprimées dans ces énoncés prospectifs, en raison d'un certain nombre de facteurs importants dont plusieurs sont indépendants de sa volonté. Ces facteurs sont notamment la conjoncture économique et financière au Canada et dans le monde; les variations des taux d'intérêt et des cours du change; les liquidités; une volatilité importante et les interruptions des marchés; le défaut de tiers de respecter leurs obligations envers la Banque et envers les sociétés membres de son groupe; l'incidence des changements apportés à la politique monétaire; les modifications apportées aux lois et à la réglementation au Canada et ailleurs, notamment les changements apportés aux lois fiscales; l'incidence qu'aurait tout changement des cotes de crédit attribuées à la Banque; les modifications apportées aux lignes directrices relatives au capital au titre des risques, aux nouvelles directives de présentation de l'information et aux directives réglementaires en matière de liquidités, ou les interprétations qui en sont faites; le risque opérationnel et le risque de réputation; le risque que les modèles de gestion du risque de la Banque ne tiennent pas compte de tous les facteurs pertinents; l'exactitude et l'exhaustivité de l'information que la Banque reçoit sur sa clientèle et ses contreparties; la mise au point et le lancement de nouveaux produits et services en temps opportun sur des marchés réceptifs; la capacité de la Banque à étendre ses canaux de distribution existants, à en mettre sur pied de nouveaux et à en tirer des revenus; la capacité de la Banque à mener à terme ses acquisitions et ses autres stratégies de croissance et à intégrer les établissements acquis; les modifications des conventions et des méthodes comptables dont la Banque se sert pour présenter sa situation financière et ses résultats d'exploitation, y compris les incertitudes entourant les principales hypothèses et estimations comptables; l'incidence de l'application de modifications comptables futures; l'activité sur les marchés financiers mondiaux; la capacité de la Banque à recruter et à conserver des dirigeants clés; la confiance accordée aux tiers qui fournissent les composantes de l'infrastructure commerciale de la Banque; les changements imprévus des habitudes de dépenses et d'épargne du consommateur; les changements technologiques; la fraude perpétrée par des tiers à l'interne ou à l'extérieur de la Banque, notamment par l'utilisation inédite de nouvelles technologies pour commettre des fraudes à l'endroit de la Banque ou de ses clients; le regroupement du secteur canadien des services financiers; la présence de nouveaux concurrents et des concurrents établis; les procédures judiciaires et réglementaires; les cas de force majeure comme les tremblements de terre et les ouragans; l'incidence éventuelle de conflits internationaux et autres événements, y compris les actes terroristes et la guerre contre le terrorisme; les incidences de maladies ou d'épidémies sur les économies locales, nationales ou internationale; les perturbations des infrastructures publiques, notamment les transports, les communications, l'électricité et l'eau; de même que la capacité de la Banque à prévoir et à gérer les risques que comportent ces facteurs. Une grande partie des activités de la Banque consiste à consentir des prêts ou à affecter autrement ses ressources à certains secteurs, entreprises ou pays. Tout événement imprévu touchant ces emprunteurs, secteurs ou pays risque d'avoir une incidence défavorable importante sur les résultats financiers de la Banque, sur ses activités, sur sa situation financière ou sur ses liquidités. Ces facteurs, et d'autres encore, peuvent faire en sorte que la performance réelle de la Banque soit, dans une mesure importante, différente de celle envisagée par les énoncés prospectifs. Pour plus de renseignements, il y a lieu de se reporter à la page 62 du rapport annuel 2009 de la Banque.

La liste des facteurs importants énoncés ci-dessus n'est pas exhaustive. Lorsqu'ils se fient à des énoncés prospectifs pour prendre des décisions à l'égard de la Banque et de ses titres, les investisseurs et les autres personnes doivent se pencher diligemment sur ces facteurs, ainsi que sur d'autres incertitudes et éventualités. La Banque ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs verbaux ou écrits qui peuvent être faits de temps à autre par elle ou en son nom.

La rubrique "Perspectives" contenue dans le présent document est fondée sur les opinions de la Banque; leur réalisation est incertaine. Le lecteur est prié de tenir compte des facteurs susmentionnés à la lecture de cette rubrique. Le lecteur trouvera d'autres renseignements sur la Banque, y compris sa notice annuelle, sur le site Web de SEDAR, à www.sedar.com, ainsi que dans la section EDGAR du site Web de la SEC, à www.sec.gov.

Mesures non conformes aux PCGR

Pour évaluer sa performance, la Banque a recours à diverses mesures financières. Certaines d'entre elles ne sont pas calculées selon les principes comptables généralement reconnus (les "PCGR") ni définies par ceux-ci. Ces mesures n'ont aucune signification normalisée qui assurerait qu'elles soient cohérentes et comparables à celles utilisées par d'autres sociétés. Ces mesures non conformes aux PCGR sont utilisées dans le présent rapport et elles sont définies ci-après :

Base de mise en équivalence fiscale

La Banque analyse le revenu d'intérêts net et le total des revenus sur une base de mise en équivalence fiscale (la "BMEF"). Cette méthode majore le revenu exonéré d'impôts gagné sur certains titres comptabilisés dans le revenu d'intérêts net jusqu'à un montant équivalent avant impôts. Une augmentation correspondante est inscrite à la charge d'impôts, ce qui signifie qu'il n'y a aucune incidence sur le bénéfice net. La direction est d'avis que cette méthode permet d'établir une comparaison uniforme du revenu d'intérêts net découlant de sources imposables et de celui provenant de sources non imposables et qu'elle favorise une méthode cohérente de mesure. Bien que d'autres banques utilisent également la BMEF, la méthode qu'elles emploient pourrait ne pas être comparable à celle de la Banque. Pour 2009, le montant de la majoration au titre de la BMEF à l'égard du revenu d'intérêts net et de la charge d'impôts s'est élevé à 288 millions de dollars, contre 416 millions de dollars pour l'exercice précédent.

Aux fins de la présentation des informations sectorielles, le revenu d'intérêts net et la charge d'impôts des secteurs sont majorés d'un montant équivalent imposable. L'élimination de la majoration au titre de la BMEF est inscrite dans le secteur Autres.

Ratio de productivité (BMEF)

La direction utilise le ratio de productivité comme mesure de l'efficacité de la Banque. Ce ratio indique les frais autres que d'intérêts exprimés en pourcentage du total des revenus, sur une base de mise en équivalence fiscale.

Marge nette sur intérêts sur le total des actifs moyens (BMEF)

Ce ratio indique le revenu d'intérêts net, sur une base de mise en équivalence fiscale, exprimé en pourcentage du total des actifs moyens.

Levier d'exploitation

La Banque définit le levier d'exploitation comme le taux de croissance du total des revenus sur une base de mise en équivalence fiscale, moins le taux de croissance des frais.

Rendement des capitaux propres

Le rendement des capitaux propres est une mesure de rentabilité qui présente le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires exprimé en pourcentage des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires. La Banque calcule le rendement de ses capitaux propres à l'aide des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires.

Capital économique et rendement du capital économique

Aux fins de l'information financière interne, la Banque attribue le capital à ses secteurs d'activité en fonction de leur profil de risque et selon une méthode qui tient compte du risque de crédit, du risque de marché, du risque opérationnel et d'autres risques propres à chacun d'eux. Le montant du capital lié au risque attribué est communément appelé capital économique. Le rendement des capitaux propres par secteur d'activité est calculé en fonction du capital économique qui lui est attribué.

Ratio des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires à l'actif pondéré en fonction du risque

Le ratio des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires à l'actif pondéré en fonction du risque est une mesure financière importante pour les agences de notation et les investisseurs. Les capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires représentent le total des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires, ainsi que la participation sans contrôle dans les filiales, moins l'écart d'acquisition et les actifs incorporels non amortis. Les capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires sont présentés en pourcentage de l'actif pondéré en fonction du risque.

Les ratios de capital réglementaire, comme le ratio de capital de catégorie 1 et le ratio du capital total, ont une signification normalisée définie par le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada (le "BSIF").

Revue du quatrième trimestre

Le bénéfice net s'est établi à 902 millions de dollars au quatrième trimestre, en hausse de 587 millions de dollars par rapport à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent, mais en baisse de 29 millions de dollars en regard de celui du trimestre précédent. Cette hausse reflète surtout des charges après impôts de 642 millions de dollars constatées à l'exercice précédent à l'égard de certaines activités de transaction et à des ajustements d'évaluation, ainsi que l'incidence des nouvelles acquisitions. Ces facteurs ont été contrebalancés en partie par l'incidence négative de la conversion des devises et l'augmentation de la dotation à la provision pour pertes sur créances.

Total des revenus

Le total des revenus (sur une base de mise en équivalence fiscale) s'est élevé à 3 808 millions de dollars au cours du trimestre à l'étude, ce qui représente une hausse de 1 222 millions de dollars par rapport à celui de l'exercice précédent, malgré l'incidence défavorable de la conversion des devises, qui s'est chiffrée à 109 millions de dollars. D'un trimestre à l'autre, le total des revenus a fléchi de 35 millions de dollars, ou 1 %, ce qui s'explique entièrement par l'incidence négative de la conversion des devises, qui s'est chiffrée à 91 millions de dollars.

Revenu d'intérêts net

Le revenu d'intérêts net (sur une base de mise en équivalence fiscale) s'est établi à 2 172 millions de dollars au quatrième trimestre, affichant ainsi une progression de 136 millions de dollars par rapport à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent, mais une diminution de 72 millions de dollars en regard de celui du trimestre précédent. L'incidence négative de la conversion des devises s'est chiffrée à 75 millions de dollars et à 64 millions de dollars, respectivement, par rapport à celle du trimestre correspondant de l'exercice précédent et à celle du troisième trimestre de l'exercice à l'étude. L'augmentation du revenu d'intérêts net, en comparaison de celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent, s'explique par une croissance de 14 milliards de dollars, ou 3 %, des actifs moyens, en raison principalement d'une solide croissance des prêts aux particuliers dans le Réseau canadien.

La marge nette sur intérêts de la Banque s'est établie à 1,74 % au quatrième trimestre, soit un élargissement de 6 points de base depuis l'exercice précédent, en raison de l'incidence positive de la variation de la juste valeur des instruments financiers servant à la gestion de l'actif et du passif et de l'élargissement des écarts dans le portefeuille des prêts aux grandes sociétés.

La marge nette sur intérêts de la Banque s'est contractée de 2 points de base par rapport à celle du trimestre précédent, étant donné que l'incidence défavorable de la variation de la juste valeur des instruments financiers a largement compensé la baisse des volumes d'actifs improductifs.

Autres revenus

Les autres revenus se sont chiffrés à 1 636 millions de dollars au quatrième trimestre, ce qui traduit une progression de 1 086 millions de dollars par rapport à ceux de l'exercice précédent, malgré l'incidence négative de la conversion des devises de 34 millions de dollars. Cette progression s'explique essentiellement par les charges comptabilisées à l'exercice précédent, qui se sont montées à 796 millions de dollars. En outre, les revenus de transaction, les commissions de crédit, les commissions de placement et les revenus tirés des fonds communs de placement ont enregistré des hausses importantes.

D'un trimestre à l'autre, les autres revenus se sont accrus de 37 millions de dollars, ou 2 %, malgré l'incidence négative de la conversion des devises, qui représente 27 millions de dollars. Cet accroissement est essentiellement attribuable à la hausse des gains nets sur les titres, à la croissance des revenus tirés des fonds communs de placement et à l'augmentation des commissions de crédit et de placement de Scotia Capitaux. Ces facteurs ont été partiellement contrebalancés par le recul des revenus tirés des opérations de titrisation et le fléchissement des revenus de transaction par rapport au niveau record atteint au trimestre précédent.

Dotation à la provision pour pertes sur créances

La dotation à la provision pour pertes sur créances s'est établie à 420 millions de dollars pour le trimestre à l'étude, soit une dotation aux provisions spécifiques de 424 millions de dollars et une réduction de 4 millions de dollars de la provision sectorielle relative au secteur de l'automobile qui a été reclassée dans la dotation aux provisions spécifiques. Le total de la dotation à la provision a augmenté de 213 millions de dollars par rapport à celui de la période correspondante de l'exercice précédent, mais a diminué de 134 millions de dollars par rapport à celui du trimestre précédent. D'un exercice à l'autre, les dotations aux provisions se sont accrues dans tous les secteurs d'activité en raison de la conjoncture économique mondiale. D'un trimestre à l'autre, les dotations aux provisions ont reculé, en raison surtout d'une augmentation de 100 millions de dollars de la provision générale au trimestre précédent, ainsi que d'une baisse des dotations aux provisions pour Scotia Capitaux.

La dotation à la provision pour pertes sur créances du Réseau canadien s'est chiffrée à 190 millions de dollars, soit une dotation aux provisions spécifiques de 192 millions de dollars et une réduction de 2 millions de dollars de la provision sectorielle relative au secteur de l'automobile reclassée dans la dotation aux provisions spécifiques. Le total de la dotation à la provision a augmenté par rapport à celui de 107 millions de dollars inscrit au trimestre correspondant de l'exercice précédent et à celui de 169 millions de dollars comptabilisé au trimestre précédent. La hausse pour les deux périodes s'explique surtout par la majoration de la dotation à la provision à l'égard des prêts aux particuliers dans les portefeuilles de prêts non garantis se rapportant principalement aux cartes de crédit et, dans une moindre mesure, dans le portefeuille de prêts automobiles indirects.

La dotation à la provision pour pertes sur créances du secteur Opérations internationales a été de 167 millions de dollars pour le quatrième trimestre, contre 90 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent et 179 millions de dollars pour le trimestre précédent. Les dotations à la provision à l'égard des prêts aux entreprises ont augmenté par rapport à celle de la période correspondante de l'exercice précédent, ce qui s'explique en partie par l'importance du niveau des reprises au Mexique et au Pérou à l'exercice précédent. La hausse des dotations aux provisions par rapport à celles de l'exercice précédent tient compte également de la dotation plus élevée à la provision à l'égard des prêts aux particuliers se rapportant à l'acquisition réalisée au Pérou. La baisse des dotations aux provisions par rapport à celles du trimestre précédent est attribuable aux portefeuilles de prêts aux particuliers, lesquels ont enregistré une légère amélioration en ce qui a trait aux pertes dans la plupart des régions. Toutefois, la dotation à la provision à l'égard des prêts aux entreprises a augmenté par rapport à celle du trimestre précédent, principalement en Asie, au Pérou et dans les Antilles.

Scotia Capitaux a inscrit une dotation à la provision pour pertes sur créances de 63 millions de dollars au quatrième trimestre, soit une dotation aux provisions spécifiques de 65 millions de dollars et une réduction de 2 millions de dollars de la provision sectorielle relative au secteur de l'automobile qui a été reclassée dans la dotation aux provisions spécifiques. Le total de la dotation à la provision a augmenté par rapport à celui de 10 millions de dollars inscrit au quatrième trimestre de l'exercice précédent, mais a diminué par rapport à celui de 106 millions de dollars comptabilisé au trimestre précédent. Les nouvelles dotations du trimestre à l'étude se rapportaient essentiellement à plusieurs comptes aux États-Unis et, dans une moindre mesure, au Canada.

Le montant net des prêts douteux, déduction faite des provisions spécifiques pour pertes sur créances, s'élevait à 2 563 millions de dollars au 31 octobre 2009, soit une hausse de 54 millions de dollars par rapport à celui du trimestre précédent.

La provision générale pour pertes sur créances se chiffrait à 1 450 millions de dollars au 31 octobre 2009, soit le même montant qu'à la fin du trimestre précédent. La provision sectorielle pour le secteur automobile s'est établie à 44 millions de dollars, en baisse de 4 millions de dollars par rapport à celle du trimestre précédent.

Frais autres que d'intérêts et productivité

Les frais autres que d'intérêts ont été de 2 064 millions de dollars au quatrième trimestre, soit 120 millions de dollars, ou 6 %, de plus qu'au même trimestre de l'exercice précédent. Une tranche de quelque 23 millions de dollars de cette augmentation découle des récentes acquisitions. Exclusion faite de l'incidence de ces acquisitions et de l'incidence positive de la conversion des devises, qui se chiffre à 59 millions de dollars, la hausse d'un exercice à l'autre découle principalement de l'accroissement de la rémunération liée à la performance et de la rémunération à base d'actions, de la taxe sur le capital et des coûts associés aux primes de fidélisation.

D'un trimestre à l'autre, les frais autres que d'intérêts ont augmenté de 105 millions de dollars, ou 5 %. Cette augmentation est surtout attribuable à l'accroissement de la rémunération à base d'actions et de la rémunération liée à la performance, des frais de publicité découlant des initiatives de croissance et des frais de la technologie et des honoraires professionnels découlant d'une hausse des dépenses liés à des projets. Ces éléments ont été partiellement contrebalancés par l'effet favorable de la conversion des devises.

Le ratio de productivité du trimestre à l'étude s'est établi à 54,2 %, contre 75,2 % à la période correspondante de l'exercice précédent et 51,0 % au trimestre précédent. Cette amélioration notable d'un exercice à l'autre reflète la forte croissance de 47,3 % des revenus, laquelle découle en partie des charges prises en compte à l'exercice précédent, et de la hausse des charges de 6,2 %.

Impôts

Le taux d'imposition effectif de la Banque s'est établi à 25,7 %, contre 0,6 % à la période correspondante de l'exercice précédent et 24,0 % au trimestre précédent. Le taux d'imposition peu élevé à la période correspondante de l'exercice précédent s'explique principalement par les charges avant impôts constatées au cours de ce trimestre relativement à certaines activités de transaction et par les ajustements d'évaluation qui ont été apportés dans les pays où les taux d'imposition sont plus élevés. La hausse du taux d'imposition effectif par rapport à celui du trimestre précédent est attribuable à une baisse des revenus dans les pays où les taux d'imposition sont moins élevés.

Dividende sur les actions ordinaires

Dans le cadre de sa réunion tenue le 7 décembre 2009, le conseil d'administration a approuvé un dividende trimestriel de 0,49 $ par action ordinaire. Ce dividende sera versé le 27 janvier 2010 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 5 janvier 2010.

Perspectives

L'économie mondiale est actuellement en transition entre la récession et la reprise, bien que le retour à la croissance soit loin d'être robuste et se montre très inégal d'un pays, d'une région et d'un secteur à l'autre. La croissance enregistrée par bon nombre des grands pays développés est de modeste à modérée.

Un certain nombre de facteurs positifs devraient continuer de favoriser un renforcement graduel de la croissance mondiale, notamment les stimulants économiques gouvernementaux, les coûts d'emprunt très peu élevés, le redressement des marchés des marchandises et des marchés naissants et la reprise graduelle de la demande des consommateurs.

La Banque s'attend à une croissance soutenue en 2010, grâce à de solides apports de chacun de ses secteurs d'activité. À la lumière de telles perspectives, nous avons établi les objectifs suivants pour 2010 :

    
        -  OBJECTIF : Générer une croissance du bénéfice dilué par action de
                      7 % à 12 % par année.
        -  OBJECTIF : Afficher un rendement des capitaux propres ("RCP") se
                      situant entre 16 % et 20 %.
        -  OBJECTIF : Maintenir un ratio de productivité inférieur à 58 %.
        -  OBJECTIF : Maintenir de solides ratios de capital.


    Données par secteur d'activité
    ------------------------------

    Réseau canadien

                               Pour les trimestres       Pour les exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    (non vérifié)
     (en millions de
     dollars)
    (base de mise en         31         31         31         31         31
     équivalence        octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
     fiscale)(1)           2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat sectoriel
    Revenu
     d'intérêts net(2)    1 280 $    1 212 $    1 160 $    4 785 $    4 324 $
    Dotation à la
     provision pour
     pertes sur créances    190        169        107        702        399
    Autres revenus          606        593        554      2 279      2 174
    Frais autres que
     d'intérêts             991        933        939      3 757      3 632
    Charge d'impôts         202        203        202        754        743
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net            503 $      500 $      466 $    1 851 $    1 724 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données
    Rendement du capital
     économique(1)         22,1 %     22,3 %     38,0 %     22,3 %     35,6 %
    Actifs moyens
     (en milliards
     de dollars)            196 $      193 $      185 $      192 $      175 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué de presse
        qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    (2) Avec prise d'effet en 2009, le revenu d'intérêts net comprend les
        charges au titre des primes de liquidité découlant d'une
        modification de l'établissement des prix de cession interne de la
        Banque. Les chiffres des périodes antérieures n'ont pas été
        reclassés. Se reporter à la note 4, dans la rubrique Autres.
    

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le quatrième trimestre de 2008

Le Réseau canadien a déclaré un bénéfice net de 503 millions de dollars pour le trimestre, en hausse de 37 millions de dollars, ou 8 %, par rapport à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le rendement du capital économique a atteint 22,1 %, comparativement à 38,0 % pour l'exercice précédent, essentiellement en raison de la hausse du capital attribué relativement à l'acquisition d'E*Trade Canada (renommée Scotia iTRADE) et du placement important dans CI Financial.

Les actifs moyens avant la titrisation ont augmenté de 11 milliards de dollars, ou 6 %, par rapport à ceux du quatrième trimestre de l'exercice précédent, en raison principalement de la croissance de 8 milliards de dollars, ou 7 %, des prêts hypothécaires à l'habitation, ce qui a entraîné une hausse de la part de marché de 18 points de base par rapport à celle des autres grandes banques en 2009. Le crédit renouvelable a progressé de 5 milliards de dollars, ou 17 %, d'un exercice à l'autre. Les dépôts de particuliers ont enregistré une croissance de 7 milliards de dollars, ou 7 %, ce qui reflète la préférence de la clientèle pour des placements sûrs et liquides en période d'incertitude économique. Les dépôts autres que de particuliers se sont appréciés de 9 milliards de dollars, ou 19 %, en raison de la croissance enregistrée pour les comptes d'épargne et les comptes courants. Les actifs sous administration ont monté de 7 % par rapport à ceux du quatrième trimestre de l'exercice précédent, ce qui démontre l'amélioration des conditions du marché pendant le deuxième semestre de 2009.

Le total des revenus s'est accru de 172 millions de dollars, ou 10 %, comparativement à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui s'explique par l'augmentation du revenu d'intérêts net et des autres revenus.

Le revenu d'intérêts net s'est chiffré à 1 280 millions de dollars, en hausse de 120 millions de dollars, ou 10 %, comparativement à celui du quatrième trimestre de l'exercice précédent. Cette hausse est surtout attribuable à la forte croissance du volume des actifs et des dépôts.

Les autres revenus ont progressé de 52 millions de dollars, ou 9 %, par rapport à ceux du trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui est en grande partie attribuable aux revenus plus élevés tirés de la Gestion de patrimoine, notamment les contributions de CI Financial et de Scotia iTRADE.

La dotation à la provision pour pertes sur créances s'est établie à 190 millions de dollars pour le Réseau canadien, ce qui comprend des dotations aux provisions spécifiques de 192 millions de dollars et une réduction de 2 millions de dollars de la provision sectorielle constituée pour le secteur de l'automobile, reclassée dans les dotations aux provisions spécifiques. Le total de la dotation à la provision était en hausse par rapport à celui de 107 millions de dollars inscrit au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette hausse est principalement due aux dotations aux provisions plus importantes à l'égard des prêts aux particuliers des portefeuilles de prêts non garantis liés surtout aux cartes de crédit et, dans une moindre mesure, au portefeuille de prêts automobiles indirects.

Les frais autres que d'intérêts ont enregistré une croissance de 6 % par rapport à ceux du quatrième trimestre de l'exercice précédent, ce qui reflète la hausse des coûts liés aux points-bonis VISA, de la rémunération liée à la performance et de la rémunération à base d'actions.

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le troisième trimestre de 2009

Le bénéfice net a augmenté de 3 millions de dollars, ou 1 %, d'un trimestre à l'autre.

En regard de ceux du trimestre précédent, les actifs moyens avant les titrisations ont enregistré une progression de 3 milliards de dollars, ou 2 %, qui a été soutenue par la croissance des prêts hypothécaires à l'habitation due aux taux d'intérêt qui sont à leur plus bas. Les dépôts ont augmenté de 1 % sous l'effet de la progression des comptes courants et des comptes d'épargne à intérêt élevé. Les actifs sous administration ont quant à eux augmenté de 8 % par rapport à ceux du trimestre précédent, ce qui reflète essentiellement l'appréciation du marché.

Le total des revenus a enregistré une hausse de 81 millions de dollars, ou 5 %, d'un trimestre à l'autre, ce qui s'explique par l'augmentation du revenu d'intérêts net et des autres revenus.

Le revenu d'intérêts net a progressé de 68 millions de dollars, ou 6 %, par rapport à celui du trimestre précédent. Cette progression est principalement attribuable à la croissance de l'actif et à une amélioration de la marge sur intérêts, ce qui reflète la révision des taux du portefeuille et la baisse des frais de financement en gros.

Les autres revenus se sont accrus de 13 millions de dollars, ou 2 %, comparativement à ceux du trimestre précédent, en grande partie en raison de la progression des résultats en ce qui a trait aux services de gestion de patrimoine et aux services bancaires aux particuliers découlant de l'amélioration des conditions sur les marchés.

Tel qu'il est mentionné ci-dessus, la dotation à la provision pour pertes sur créances du Réseau canadien s'est chiffrée à 190 millions de dollars, en hausse par rapport à celle de 169 millions de dollars inscrite au trimestre précédent. Cette hausse est essentiellement attribuable aux dotations aux provisions plus importantes à l'égard des prêts aux particuliers des portefeuilles de prêts non garantis liés surtout aux cartes de crédit et, dans une moindre mesure, au portefeuille de prêts automobiles indirects.

Les frais ont augmenté de 6 % d'un trimestre à l'autre, ce qui s'explique principalement par la hausse des points-bonis VISA, de la rémunération liée à la performance, de la rémunération à base d'actions, de la rémunération liée au volume dans la Gestion de patrimoine et des frais saisonniers.

Opérations internationales

    
                               Pour les trimestres       Pour les exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    (non vérifié)
     (en millions de
     dollars)
    (base de mise en         31         31         31         31         31
     équivalence        octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
     fiscale)(1)           2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat sectoriel
    Revenu
     d'intérêts net(2)      888 $      979 $      940 $    3 773 $    3 315 $
    Dotation à la
     provision pour pertes
     sur créances           167        179         90        577        236
    Autres revenus          364        296        228      1 480      1 282
    Frais autres
     que d'intérêts         741        718        753      2 960      2 634
    Charge d'impôts          33         38         75        287        422
    Participation sans
     contrôle dans le
     bénéfice net des
     filiales                28         28         23        114        119
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net            283 $      312 $      227 $    1 315 $    1 186 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données
    Rendement du capital
     économique(1)         10,2 %     10,9 %     10,5 %     12,5 %     15,5 %
    Actifs moyens
     (en milliards de
     dollars)                81 $       87 $       88 $       90 $       79 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué de presse
        qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    (2) Avec prise d'effet en 2009, le revenu d'intérêts net comprend les
        charges au titre des primes de liquidité découlant d'une
        modification de l'établissement des prix de cession interne de la
        Banque. Les chiffres des périodes antérieures n'ont pas été
        reclassés. Se reporter à la note 4, dans la rubrique Autres.
    

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le quatrième trimestre de 2008

Au quatrième trimestre, le bénéfice net des Opérations internationales s'est établi à 283 millions de dollars, en hausse de 56 millions de dollars, ou 25 %, par rapport à celui de l'exercice précédent. Cette hausse reflète principalement les charges liées aux ajustements d'évaluation de l'exercice précédent ainsi que la baisse du taux d'imposition effectif et elle a été en partie annulée par l'incidence défavorable de la conversion des devises.

Le total des revenus s'est établi à 1 252 millions de dollars, soit une hausse de 7 % par rapport à celui de la période correspondante de l'exercice précédent. Cette augmentation s'explique par les acquisitions et la hausse des gains sur les titres. La croissance de l'encours moyen des prêts aux particuliers de 1,7 milliard de dollars, ou 8 %, compte non tenu de la conversion des devises, a été partiellement contrebalancée par la baisse du volume des prêts aux entreprises.

Le revenu d'intérêts net s'est chiffré à 888 millions de dollars au quatrième trimestre, une baisse de 52 millions de dollars par rapport à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette baisse reflète l'incidence négative de la conversion des devises, en partie compensée par l'incidence positive attribuable aux acquisitions et à la croissance des prêts aux particuliers. Les autres revenus se sont quant à eux établis à 364 millions de dollars, soit une hausse de 136 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui traduit en partie les ajustements d'évaluation de l'exercice précédent ainsi que la hausse des gains sur les titres au cours du trimestre à l'étude.

La dotation aux provisions spécifiques pour pertes sur créances a atteint 167 millions de dollars au quatrième trimestre, contre 90 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Les dotations aux provisions à l'égard des prêts aux entreprises ont augmenté par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice précédent, en raison surtout des reprises appréciables au Mexique et au Pérou au cours de l'exercice précédent. L'augmentation des dotations aux provisions par rapport à celles de l'exercice précédent est aussi le fait de la hausse des dotations aux provisions à l'égard des prêts aux particuliers liées à l'acquisition au Pérou.

Les frais autres que d'intérêts ont diminué de 12 millions de dollars, ou 2 %, par rapport à ceux de la période équivalente de l'exercice précédent. Cette diminution s'explique par l'incidence positive de la conversion de devises qui a été en partie contrebalancée par la hausse de la rémunération et des frais associés aux locaux par suite des acquisitions, de l'ouverture de nouvelles succursales et de la croissance des activités.

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le troisième trimestre de 2009

Le bénéfice net a baissé de 29 millions de dollars, ou 9 %, par rapport à celui du trimestre précédent, pour s'établir à 283 millions de dollars. Cette baisse est attribuable aux variations de la juste valeur de certains instruments financiers et à l'incidence de l'appréciation du dollar canadien d'un trimestre à l'autre, en partie contrebalancées par une perte de valeur d'un placement en titres de capitaux propres au trimestre précédent.

Le total des revenus a diminué de 23 millions de dollars, ou 2 %. Compte non tenu de l'incidence de la conversion de devises et des variations des ajustements d'évaluation d'un trimestre à l'autre, les revenus ont augmenté de 45 millions de dollars, ou 3 %, ce qui reflète surtout la hausse des gains sur les titres.

Le revenu d'intérêts net a enregistré une baisse de 91 millions de dollars par rapport à celui du trimestre précédent. Cette baisse s'explique principalement par l'incidence négative de la conversion des devises et des ajustements de la juste valeur de certains instruments financiers. Les autres revenus se sont chiffrés à 364 millions de dollars, soit une hausse de 68 millions de dollars par rapport à ceux du trimestre précédent, ce qui reflète en grande partie l'augmentation des gains sur les titres et la perte de valeur sur un placement en titres de capitaux propres constatée au trimestre précédent. Ces facteurs ont été en partie contrebalancés par l'incidence de la conversion des devises et des variations de la juste valeur de certains instruments financiers.

La dotation aux provisions spécifiques pour pertes sur créances s'est établie à 167 millions de dollars pour le trimestre à l'étude, en baisse de 12 millions de dollars par rapport à celle du trimestre précédent. Cette baisse est attribuable aux portefeuilles de prêts aux particuliers, au sein desquels la tendance en ce qui a trait aux pertes s'est légèrement améliorée dans la plupart des régions. Toutefois, les dotations aux provisions à l'égard des prêts aux entreprises ont augmenté par rapport à celles du trimestre précédent, surtout celles relatives à l'Asie, au Pérou et aux Antilles.

Les frais autres que d'intérêts ont affiché une hausse de 23 millions de dollars, ce qui reflète l'augmentation des honoraires professionnels et la saisonnalité de certains frais. Cette hausse a été en partie compensée par l'incidence positive de la conversion des devises.

Scotia Capitaux

    
                               Pour les trimestres       Pour les exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    (non vérifié)
     (en millions de
     dollars)
    (base de mise en         31         31         31         31         31
     équivalence        octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
     fiscale)(1)           2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat sectoriel
    Revenu
     d'intérêts net(2)      321 $      423 $      331 $    1 427 $    1 120 $
    Dotation à la
     provision pour pertes
     sur créances            63        106         10        338         (5)
    Autres revenus          589        681        (99)     2 138        707
    Frais autres
     que d'intérêts         284        266        249      1 072        937
    Charge d'impôts         210        262        (71)       704        108
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net            353 $      470 $       44 $    1 451 $      787 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données
    Rendement du capital
     économique(1)         18,1 %     21,8 %      3,6 %     20,0 %     21,5 %
    Actifs moyens
     (en milliards de
     dollars)               167 $      181 $      169 $      183 $      164 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué de presse
        qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    (2) Avec prise d'effet en 2009, le revenu d'intérêts net comprend les
        charges au titre des primes de liquidité découlant d'une
        modification de l'établissement des prix de cession interne de la
        Banque. Les chiffres des périodes antérieures n'ont pas été
        reclassés. Se reporter à la note 4, dans la rubrique Autres.
    

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le quatrième trimestre de 2008

Un bénéfice net très élevé de 353 millions de dollars a été dégagé pour le trimestre, soit le deuxième bénéfice trimestriel en importance. Il s'explique par les solides revenus dans toutes les unités d'exploitation. Il s'agit d'une hausse de 309 millions de dollars par rapport à celui de l'exercice précédent, lequel comportait des charges de 503 millions de dollars (305 millions de dollars après impôts) relativement à certaines activités de transaction et à certains ajustements d'évaluation. Les revenus se sont chiffrés à 910 millions de dollars, une progression de 678 millions de dollars qui compense pour l'augmentation des pertes sur prêts et des charges par rapport à celles de l'exercice précédent.

Au quatrième trimestre, les Services bancaires aux sociétés et services bancaires d'investissement mondiaux ont enregistré de solides revenus de 467 millions de dollars, soit une hausse de 443 millions de dollars par rapport à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent, ce qui reflète principalement la dépréciation à la juste valeur de certains titres et titres adossés à des créances avec flux groupés dans le portefeuille américain lors de l'exercice précédent. Par rapport à celui de la période correspondante de l'exercice précédent, le revenu d'intérêts a légèrement augmenté en raison l'accroissement des écarts sur les prêts aux grandes sociétés et des commissions de montage de prêts, celui-ci ayant été en partie annulé par la baisse du volume des prêts. Les autres revenus ont progressé de 439 millions de dollars par rapport à ceux du quatrième trimestre de l'exercice précédent, en partie en raison des charges dont il a été question précédemment. Les commissions de crédit et les revenus tirés des services bancaires d'investissement ont aussi enregistré une croissance appréciable.

Au quatrième trimestre, les revenus de Marchés des capitaux mondiaux se sont chiffrés à 443 millions de dollars, soit les deuxièmes plus élevés à ce jour, ce qui représente une augmentation de 234 millions de dollars, ou 112 %, par rapport à ceux de l'exercice précédent, qui comprenaient des charges de 171 millions de dollars relativement à la faillite de Lehman Brothers. Le revenu d'intérêts a affiché une légère baisse par rapport à celui de la période correspondante de l'exercice précédent. Cette baisse est attribuable à la diminution du revenu de dividende exonéré d'impôts, grandement contrebalancée par la hausse des taux d'intérêt sur les actifs détenus à des fins de transaction. Les autres revenus ont progressé par rapport à ceux du quatrième trimestre de l'exercice précédent, en partie en raison des charges dont il a été question précédemment. Les revenus de transaction sous-jacents ont aussi augmenté pour les dérivés, les titres à revenu fixe et les titres de capitaux propres, mais cette augmentation a été en partie annulée par la diminution des revenus tirés des opérations de change.

Scotia Capitaux a inscrit une dotation à la provision pour pertes sur créances de 63 millions de dollars au quatrième trimestre composée de dotations aux provisions spécifiques de 65 millions de dollars et d'une réduction de la provision sectorielle constituée à l'égard du secteur automobile de 2 millions de dollars qui a été reclassée dans les dotations aux provisions spécifiques. Le total de la dotation à la provision a augmenté de 10 millions de dollars au quatrième trimestre. Les nouvelles dotations aux provisions pour le trimestre à l'étude se rapportent principalement à plusieurs comptes aux États-Unis et, dans une moindre mesure, au Canada.

Le total des frais autres que d'intérêts a été de 284 millions de dollars au quatrième trimestre, soit une hausse de 14 % par rapport à celui de l'exercice précédent. Cette hausse reflète l'augmentation des dotations à la provision pour affaires juridiques et des coûts liés au soutien, en partie contrebalancée par la diminution des coûts liés à l'embauche et aux indemnités de départ.

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le troisième trimestre de 2009

Le bénéfice net a été de 117 millions de dollars inférieur à celui du trimestre précédent, qui avait atteint un record.

Les revenus, qui se sont chiffrés à 910 millions de dollars, sont les deuxièmes plus importants jamais inscrits. Ils ont été en baisse de 194 millions de dollars par rapport à ceux du troisième trimestre, qui avaient établi le record. Cette baisse a été en partie compensée par la diminution des pertes sur les prêts et elle reflète principalement le recul des revenus de transaction des dérivés et des titres à revenu fixe ainsi que des revenus découlant des activités de prêt, ce recul ayant été en partie compensé par les revenus sans précédent des services bancaires d'investissement.

Le total des revenus des Services bancaires aux sociétés et des services bancaires d'investissement mondiaux a diminué de 23 millions de dollars par rapport à celui du trimestre précédent. Le revenu d'intérêts a chuté de 22 % en raison de la baisse de volume des prêts. Les autres revenus ont progressé de 13 % en raison de la hausse des commissions de crédit, des commissions au titre des nouvelles émissions et des honoraires de consultation, en partie contrebalancée par les ajustements d'évaluation de certains titres.

Les revenus tirés des Marchés des capitaux mondiaux ont diminué de 171 millions de dollars, ou 28 %, par rapport à ceux du trimestre précédent. Cette diminution reflète principalement la baisse des revenus de transaction par rapport à ceux du troisième trimestre, qui avaient atteint un sommet.

Le total de la dotation à la provision pour pertes sur créances de Scotia Capitaux, qui s'est établi à 63 millions de dollars, a diminué par rapport à celui du trimestre précédent, qui s'était chiffré à 106 millions de dollars. Les nouvelles dotations aux provisions pour le trimestre à l'étude se rapportent principalement à plusieurs comptes aux États-Unis et, dans une moindre mesure, au Canada.

Le total des frais autres que d'intérêts a augmenté de 7 % par rapport à celui du troisième trimestre. Cette augmentation reflète la hausse des dotations à la provision pour affaires juridiques et des coûts liés à l'embauche, en partie contrebalancée par une baisse de la rémunération liée à la performance.

Autres(1)

    
                               Pour les trimestres       Pour les exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    (non vérifié)
     (en millions de
     dollars)
    (base de mise en         31         31         31         31         31
     équivalence        octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
     fiscale)(2)           2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat sectoriel
    Revenu
     d'intérêts net(3)(4)  (390)$     (438)$     (490)$   (1 657)$   (1 185)$
    Dotation à la
     provision pour pertes
     sur créances             -        100          -        127          -
    Autres revenus           77         29       (133)       232        139
    Frais autres
     que d'intérêts          48         42          3        130         93
    Charge d'impôts(3)     (124)      (200)      (204)      (612)      (582)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net (perte)   (237)$     (351)$     (422)$   (1 070)$     (557)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données
    Actifs moyens
     (en milliards de
     dollars)                51 $       45 $       39 $       48 $       37 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Comprend les revenus de toutes les autres unités d'exploitation de
        moindre envergure et les redressements du siège social, tels que
        l'élimination de la majoration du revenu exonéré d'impôt déclarée
        dans le revenu d'intérêts net et la charge d'impôts, les écarts entre
        les montants réels des coûts engagés et ceux imputés aux unités
        d'exploitation, et l'incidence des titrisations.
    (2) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué de presse
        qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    (3) Compte tenu de l'élimination de la majoration du revenu exonéré
        d'impôts présentée dans le revenu d'intérêts net et la charge
        d'impôts des trimestres terminés le 31 octobre 2009 (73 $), le
        31 juillet 2009 (68 $) et le 31 octobre 2008 (95 $) et des
        exercices terminés le 31 octobre 2009 (288 $) et le 31 octobre 2008
        (416 $), pour en arriver aux montants comptabilisés dans
        l'état consolidé des résultats.
    (4) Depuis le 1er novembre 2008, l'inclusion d'une charge au titre des
        primes de liquidité dans le coût des fonds affectés aux
        secteurs d'activité s'est traduite par une réduction du revenu
        d'intérêts net des trois principaux secteurs d'activité. Ce montant
        a été porté en diminution de la charge d'intérêts nette du secteur
        Autres. Les chiffres des périodes antérieures n'ont pas été
        reclassés.
    

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le quatrième trimestre de 2008

La perte du secteur Autres s'est établie à 237 millions de dollars au quatrième trimestre, contre une perte de 422 millions de dollars à l'exercice précédent.

Le revenu d'intérêts net et la charge d'impôts tiennent compte de l'élimination de la majoration du revenu exonéré d'impôts. Ce montant est inclus dans les résultats des secteurs d'exploitation, lesquels sont présentés sur une base de mise en équivalence fiscale. L'élimination s'est chiffrée à 73 millions de dollars pour le quatrième trimestre, contre 95 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Le total des revenus s'est établi à un montant négatif de 313 millions de dollars pour le trimestre à l'étude, soit une amélioration de 310 millions de dollars par rapport à celui de l'exercice précédent.

Le revenu d'intérêts net s'est établi à un montant négatif de 390 millions de dollars pour le trimestre, soit une variation favorable de 100 millions de dollars par rapport à celui de trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette variation favorable est essentiellement due aux fluctuations de la juste valeur des instruments financiers servant à la gestion de l'actif et du passif. Ces fluctuations ont été en partie contrebalancées par l'incidence des coûts de financement à terme relativement plus élevés, en comparaison avec les prix de gros à la baisse utilisés aux fins de l'établissement des prix de cession interne entre les secteurs d'activité.

Les autres revenus se sont chiffrés à 77 millions de dollars au quatrième trimestre, ce qui traduit une hausse de 210 millions de dollars par rapport à ceux de l'exercice précédent. Cette hausse est en grande partie attribuable à l'augmentation des gains réalisés à la vente de titres et à la diminution des pertes de valeur sur les titres, et elle a été en partie contrebalancée par la baisse des revenus tirés des opérations de titrisation.

Les frais autres que d'intérêts ont été de 48 millions de dollars pour le trimestre à l'étude, soit 45 millions de dollars de plus qu'à l'exercice précédent, ce qui s'explique en grande partie par les frais inhabituellement peu élevés au quatrième trimestre de 2008.

La provision générale est demeurée inchangé au cours du quatrième trimestre de l'exercice à l'étude et au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent. En 2009, la provision générale a augmenté de 127 millions de dollars pour atteindre 1 450 millions de dollars.

Comparaison entre le quatrième trimestre de 2009 et le troisième trimestre de 2009

La perte du secteur Autres s'est établie à 237 millions de dollars au quatrième trimestre, contre 351 millions de dollars au trimestre précédent.

Tel qu'il est mentionné précédemment, le revenu d'intérêts net et la charge d'impôts tiennent compte de l'élimination de la majoration du revenu exonéré d'impôts. L'élimination pour le quatrième trimestre s'est chiffrée à 73 millions de dollars, contre 68 millions de dollars pour le trimestre précédent.

Le total du revenu s'est établi à un montant négatif de 313 millions de dollars pour le trimestre à l'étude, soit une amélioration de 96 millions de dollars par rapport à celui du trimestre précédent.

Le revenu d'intérêts net s'est établi à un montant négatif de 390 millions de dollars pour le trimestre, soit une variation favorable de 48 millions de dollars par rapport à celui du trimestre précédent. Cette variation favorable est essentiellement due aux fluctuations de la juste valeur des instruments financiers servant à la gestion de l'actif et du passif. L'incidence des coûts de financement à terme relativement plus élevés, dont il est question ci-dessus, a été semblable à celle du trimestre précédent.

Les autres revenus se sont élevés à 77 millions de dollars pour le quatrième trimestre, en hausse de 48 millions de dollars par rapport à ceux du trimestre précédent. Cette hausse est principalement attribuable à la baisse des pertes de valeur sur les titres.

Les frais autres que d'intérêts se sont chiffrés à 48 millions de dollars pour le trimestre à l'étude, en hausse de 6 millions de dollars par rapport à ceux du trimestre précédent.

Aucune augmentation de la provision générale n'a été inscrite pour le trimestre, alors qu'une augmentation de 100 millions de dollars avait été inscrite au trimestre précédent.

Total

    
                               Pour les trimestres       Pour les exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    (non vérifié)            31         31         31         31         31
     (en millions de    octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
     dollars)              2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat sectoriel
    Revenu
     d'intérêts net       2 099 $    2 176 $    1 941 $    8 328 $    7 574 $
    Dotation à la
     provision pour pertes
     sur créances           420        554        207      1 744        630
    Autres revenus        1 636      1 599        550      6 129      4 302
    Frais autres
     que d'intérêts       2 064      1 959      1 944      7 919      7 296
    Charge d'impôts         321        303          2      1 133        691
    Participation
     sans contrôle
     dans le bénéfice
     net des filiales        28         28         23        114        119
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net            902 $      931 $      315 $    3 547 $    3 140 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Autres données
    Rendement des capitaux
     propres(1)            16,4 %     17,3 %      6,0 %     16,7 %    16,7 %
    Actifs moyens
     (en milliards
     de dollars)            495 $      506 $      481 $      513 $     455 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué de presse
        qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    

Chiffres clés pour les trimestres

    
                                         Pour les trimestres terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
                                       31          31         30         31
                                   octobre    juillet      avril    janvier
                                      2009       2009       2009       2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus
     (en millions de dollars)        3 735 $    3 775 $    3 596 $    3 351 $
    Total des revenus (BMEF(1))
     (en millions de dollars)        3 808      3 843      3 673      3 421
    Bénéfice net
     (en millions de dollars)          902        931        872        842
    Bénéfice de base par action
     (en dollars)                     0,84       0,87       0,81       0,80
    Bénéfice dilué par action
     (en dollars)                     0,83       0,87       0,81       0,80
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                         Pour les trimestres terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
                                        31         31         30         31
                                   octobre    juillet      avril    janvier
                                      2008       2008       2008       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus
     (en millions de dollars)        2 491 $    3 374 $    3 172 $    2 839 $
    Total des revenus (BMEF(1))
     (en millions de dollars)        2 586      3 477      3 272      2 957
    Bénéfice net
     (en millions de dollars)          315      1 010        980        835
    Bénéfice de base par action
     (en dollars)                     0,28       0,99       0,97       0,83
    Bénéfice dilué par action
     (en dollars)                     0,28       0,98       0,97       0,82
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Mesure non conforme aux PCGR. Pour obtenir des renseignements sur ces
        mesures, se reporter à la rubrique du présent communiqué de presse
        qui porte sur les mesures non conformes aux PCGR.
    

État consolidé des résultats

    
                               Pour les trimestres       Pour les exercices
                                   terminés les              terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    (non vérifié)            31         31         31         31         31
     (en millions de    octobre    juillet    octobre    octobre    octobre
     dollars)              2009       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu d'intérêts
    Prêts                 2 961 $    3 267 $    4 321 $   13 973 $   15 832 $
    Titres                1 029      1 234      1 054      4 090      4 615
    Titres pris
     en pension              38         97        183        390        786
    Dépôts auprès
     d'autres banques        65         89        255        482      1 083
    -------------------------------------------------------------------------
                          4 093      4 687      5 813     18 935     22 316
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais d'intérêts
    Dépôts                1 671      1 805      3 201      8 339     12 131
    Débentures
     subordonnées            75         78         56        285        166
    Obligations au titre
     des instruments de
     capitaux propres         9         10          9         37         37
    Autres                  239        618        606      1 946      2 408
    -------------------------------------------------------------------------
                          1 994      2 511      3 872     10 607     14 742
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu
     d'intérêts net       2 099      2 176      1 941      8 328      7 574
    Dotation à la
     provision pour
     pertes sur créances    420        554        207      1 744        630
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu d'intérêts
     net après la
     dotation à la
     provision pour
     pertes sur créances  1 679      1 622      1 734      6 584      6 944
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres revenus
    Revenus sur cartes      102        104        107        424        397
    Services de dépôt
     et de paiement         220        229        222        905        862
    Fonds communs
     de placement           124        104         78        371        317
    Services de gestion
     des placements,
     de courtage et
     de fiducie             193        185        189        728        760
    Commissions de crédit   260        218        142        866        579
    Revenus de transaction  255        387        (41)     1 057        188
    Commissions de
     placement et autres    184        146        101        620        402
    Opérations de change
     à des fins autres
     que de transaction      68         87         88        373        314
    Gain net (perte nette)
     sur les titres
     détenus à des fins
     autres que de
     transaction             20       (155)      (543)      (412)      (374)
    Revenus tirés des
     activités de
     titrisation             21         71         45        409        130
    Autres                  189        223        162        788        727
    -------------------------------------------------------------------------
                          1 636      1 599        550      6 129      4 302
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu d'intérêts
     net et autres
     revenus              3 315      3 221      2 284     12 713     11 246
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais autres
     que d'intérêts
    Salaires et
     avantages sociaux    1 097      1 093      1 058      4 344      4 109
    Locaux et technologie   394        382        382      1 543      1 417
    Communications           81         86         89        346        326
    Publicité et
     prospection             95         66         96        307        320
    Honoraires               62         47         59        216        227
    Taxe d'affaires et
     taxe sur le capital     41         47         24        177        116
    Autres                  294        238        236        986        781
    -------------------------------------------------------------------------
                          2 064      1 959      1 944      7 919      7 296
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant
     les éléments
     ci-dessous           1 251      1 262        340      4 794      3 950
    Charge d'impôts         321        303          2      1 133        691
    Participation sans
     contrôle dans le
     bénéfice net
     des filiales            28         28         23        114        119
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net            902 $      931 $      315 $    3 547 $    3 140 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Dividendes versés
     sur les actions
     privilégiées            49         49         32        186        107
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     attribuable aux
     actionnaires
     ordinaires             853 $      882 $      283 $    3 361 $    3 033 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen
     d'actions ordinaires
     en circulation
     (en millions) :
      De base             1 021      1 017        990      1 013        987
      Dilué               1 024      1 020        994      1 016        993
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice par action
     ordinaire
     (en dollars)(1)
      De base              0,84 $     0,87 $     0,28 $     3,32 $     3,07 $
      Dilué                0,83 $     0,87 $     0,28 $     3,31 $     3,05 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Dividendes par
     action ordinaire
     (en dollars)          0,49 $     0,49 $     0,49 $     1,96 $     1,92 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Certains chiffres correspondants ont été reclassés pour que leur
    présentation soit conforme à celle de la période écoulée.

    (1) Le bénéfice par action est exprimé en dollars et il est fondé sur le
        nombre d'actions.

    Se reporter à la rubrique "Règles de présentation" paraissant plus loin
    dans le présent document.
    

Bilan consolidé

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                                            Aux
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   31         31         31
                                              octobre    juillet    octobre
    (non vérifié) (en millions de dollars)       2009       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Actif
    Liquidités
    Trésorerie et dépôts sans intérêt
     auprès d'autres banques                    3 355 $    3 308 $    2 574 $
    Dépôts portant intérêt
     auprès d'autres banques                   34 343     21 516     32 318
    Métaux précieux                             5 580      4 897      2 426
    -------------------------------------------------------------------------
                                               43 278     29 721     37 318
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres
    Détenus à des fins de transaction          58 067     59 624     48 292
    Disponibles à la vente                     55 699     55 495     38 823
    Placements comptabilisés à la valeur
     de consolidation                           3 528      3 417        920
    -------------------------------------------------------------------------
                                              117 294    118 536     88 035
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres pris en pension                     17 773     14 166     19 451
    -------------------------------------------------------------------------
    Prêts
    Prêts hypothécaires à l'habitation        101 604     98 334    115 084
    Prêts aux particuliers et sur
     cartes de crédit                          61 048     60 934     50 719
    Prêts aux entreprises et aux
     administrations publiques                106 520    109 588    125 503
    -------------------------------------------------------------------------
                                              269 172    268 856    291 306
    Provision pour pertes sur créances          2 870      2 982      2 626
    -------------------------------------------------------------------------
                                              266 302    265 874    288 680
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres
    Engagements de clients en
     contrepartie d'acceptations                9 583     10 941     11 969
    Instruments dérivés                        25 992     31 943     44 810
    Terrains, bâtiments et matériel             2 372      2 372      2 449
    Écart d'acquisition                         2 908      2 875      2 273
    Autres actifs incorporels                     561        541        521
    Autres actifs                              10 453      9 500     12 119
    -------------------------------------------------------------------------
                                               51 869     58 172     74 141
    -------------------------------------------------------------------------
                                              496 516 $  486 469 $  507 625 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passif et capitaux propres
    Dépôts
    Particuliers                              123 762 $  123 996 $  118 919 $
    Entreprises et administrations publiques  203 594    189 120    200 566
    Banques                                    23 063     20 612     27 095
    -------------------------------------------------------------------------
                                              350 419    333 728    346 580
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres
    Acceptations                                9 583     10 941     11 969
    Obligations relatives aux titres
     mis en pension                            36 568     36 013     36 506
    Obligations relatives aux titres
     vendus à découvert                        14 688     13 840     11 700
    Instruments dérivés                        28 806     36 155     42 811
    Autres passifs                             24 682     24 804     31 063
    Participation sans contrôle
     dans les filiales                            554        520        502
    -------------------------------------------------------------------------
                                              114 881    122 273    134 551
    -------------------------------------------------------------------------
    Débentures subordonnées                     5 944      5 958      4 352
    -------------------------------------------------------------------------
    Obligations au titre des instruments
     de capitaux propres                          500        500        500
    -------------------------------------------------------------------------
    Capitaux propres
    Capital-actions
      Actions privilégiées                      3 710      3 710      2 860
      Actions ordinaires                        4 946      4 768      3 829
    Bénéfices non répartis                     19 916     19 561     18 549
    Cumul des autres éléments du
     résultat étendu                           (3 800)    (4 029)    (3 596)
    -------------------------------------------------------------------------
                                               24 772     24 010     21 642
    -------------------------------------------------------------------------
                                              496 516 $  486 469 $  507 625 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Certains chiffres correspondants ont été reclassés pour que leur
    présentation soit conforme à celle de la période écoulée.

    Se reporter à la rubrique "Règles de présentation" paraissant plus loin
    dans le présent document.
    

État consolidé de la variation des capitaux propres

    
                                            Pour les exercices terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
                                                              31         31
                                                         octobre    octobre
    (non vérifié) (en millions de dollars)                  2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Actions privilégiées
    Solde au début de l'exercice                           2 860 $    1 635 $
    Émissions                                                850      1 225
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de l'exercice                           3 710      2 860
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Actions ordinaires
    Solde au début de l'exercice                           3 829      3 566
    Émissions                                              1 117        266
    Rachat aux fins d'annulation                               -         (3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de l'exercice                           4 946      3 829
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices non répartis
    Solde au début de l'exercice                          18 549     17 460
    Bénéfice net                                           3 547      3 140
    Dividendes : actions privilégiées                       (186)      (107)
                 actions ordinaires                       (1 990)    (1 896)
    Rachat d'actions                                           -        (37)
    Autres                                                    (4)       (11)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de l'exercice                          19 916     18 549
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Cumul des autres éléments du résultat étendu
    Solde au début de l'exercice, tel que
     présenté précédemment                                (3 596)    (3 857)
    Effet cumulatif de l'adoption des nouvelles
     conventions comptables                                  595(1)       -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au début de l'exercice après retraitement       (3 001)    (3 857)
    Autres éléments du résultat étendu                      (799)       261
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de l'exercice                          (3 800)    (3 596)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des capitaux propres à la fin de l'exercice     24 772 $   21 642 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

État consolidé du résultat étendu

    
                                  Pour les trimestres    Pour les exercices
                                         terminés les          terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
                                        31         31         31         31
    (non vérifié)                  octobre    octobre    octobre    octobre
     (en millions de dollars)         2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat étendu
    Bénéfice net                       902 $      315 $    3 547 $    3 140 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres éléments du résultat
     étendu, déduction faite des
     impôts sur le bénéfice
      Variation nette des pertes
       de change non réalisées         141      1 375     (1 736)     2 368
      Variation nette des gains
       (pertes) non réalisé(e)s
       sur les titres disponibles
       à la vente                       55     (1 075)       894     (1 588)
      Variation nette des gains
       (pertes) sur les instruments
       dérivés désignés comme
       couvertures de flux de
       trésorerie                       33       (185)        43       (519)
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres éléments du
     résultat étendu                   229        115       (799)       261
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat étendu                  1 131 $      430 $    2 748 $    3 401 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Découle de l'adoption d'une nouvelle convention comptable relative
        aux instruments financiers au quatrième trimestre de 2009. Pour
        obtenir de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique
        "Nouvelles conventions comptables", plus loin.

    Se reporter à la rubrique "Règles de présentation" paraissant plus loin
    dans le présent document.
    

État consolidé condensé des flux de trésorerie

    
                                  Pour les trimestres    Pour les exercices
                                         terminés les          terminés les
    -------------------------------------------------------------------------
    Provenance (affectation)
     des flux de trésorerie             31         31         31         31
    (non vérifié)                  octobre    octobre    octobre    octobre
     (en millions de dollars)         2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés aux
     activités d'exploitation
    Bénéfice net                       902 $      315 $    3 547 $    3 140 $
    Ajustements visant à
     déterminer les flux de
     trésorerie liés aux
     activités d'exploitation          873        504      2 648        928
    Intérêts courus nets à
     recevoir et à payer              (170)      (187)      (229)        60
    Titres détenus à des fins
     de transaction                  1 635      8 741    (10 898)    13 721
    Actifs dérivés                   6 379    (16 884)    17 320    (15 292)
    Passifs dérivés                 (7 518)    15 744    (12 009)    11 202
    Autres, montant net             (3 616)     1 894    (11 426)     6 290
    -------------------------------------------------------------------------
                                    (1 515)    10 127    (11 047)    20 049
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés aux
     activités de financement
    Dépôts                          15 701     (1 134)    17 031     28 106
    Obligations relatives aux
     titres mis en pension             476      7 329      1 109      6 913
    Obligations relatives aux
     titres vendus à découvert         832       (383)     3 165     (5 020)
    Débentures subordonnées émises       -        950      2 000      3 144
    Remboursement de débentures
     subordonnées                      (17)      (266)      (359)      (691)
    Actions privilégiées émises          -        300        600      1 225
    Actions ordinaires émises          151         89        585        234
    Actions ordinaires remboursées/
     rachetées aux fins d'annulation     -        (33)         -        (40)
    Dividendes versés en espèces      (550)      (517)    (2 176)    (2 003)
    Autres, montant net                330     (1 359)    (1 789)      (101)
    -------------------------------------------------------------------------
                                    16 923      4 976     20 166     31 767
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés aux
     activités d'investissement
    Dépôts portant intérêt auprès
     d'autres banques              (12 635)    (4 276)    (5 781)    (5 052)
    Titres pris en pension          (3 590)    (1 665)       980      3 793
    Prêts, à l'exclusion des
     titrisations                   (3 447)    (8 860)   (12 583)   (47 483)
    Titrisation de prêts               690      2 537     11 879      5 121
    Titres détenus à des fins
     autres que de transaction,
     montant net                     3 698     (2 205)      (790)    (5 256)
    Terrains, bâtiments et matériel,
     déduction faite des cessions      (55)      (193)      (199)      (401)
    Autres, montant net(1)             (31)      (942)    (1 635)    (2 399)
    -------------------------------------------------------------------------
                                   (15 370)   (15 604)    (8 129)   (51 677)
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence des fluctuations
     des taux de change sur la
     trésorerie et les équivalents
     de trésorerie                       9        161       (209)       297
    -------------------------------------------------------------------------
    Variation nette de la
     trésorerie et des équivalents
     de trésorerie                      47       (340)       781        436
    Trésorerie et équivalents de
     trésorerie au début
     de la période                   3 308      2 914      2 574      2 138
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents de
     trésorerie à la fin de la
     période(2)                      3 355 $    2 574 $    3 355 $    2 574 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Décaissements effectués au
     titre des éléments suivants
      Intérêts                       1 976 $    3 692 $   11 138 $   14 544 $
      Impôts sur le bénéfice           253 $      259 $    1 234 $    1 212 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Certains chiffres correspondants ont été reclassés pour que leur
    présentation soit conforme à celle de la période écoulée.

    (1) Pour le trimestre et l'exercice terminés le 31 octobre 2009, ce
        montant comprend les placements dans des filiales et des sociétés
        associées, déduction faite de la trésorerie et des équivalents de
        trésorerie de néant et de 4 $ respectivement à la date d'acquisition
        (néant et 37 $ respectivement pour les périodes correspondantes
        terminées le 31 octobre 2008), de la contrepartie autre qu'en espèces
        constituée d'actions ordinaires nouvellement émises de 23 $ et de
        523 $ respectivement (néant pour les périodes correspondantes
        terminées le 31 octobre 2008) et de montants de néant et de 250 $
        respectivement au titre des actions privilégiées à dividende non
        cumulatif (néant et néant respectivement pour les périodes
        correspondantes terminées le 31 octobre 2008).
    (2) Représente la trésorerie et les dépôts sans intérêt auprès d'autres
        banques.

    Se reporter à la rubrique "Règles de présentation" paraissant plus loin
    dans le présent document.
    

Règles de présentation

Les présents états financiers consolidés non vérifiés ont été dressés conformément aux principes comptables généralement reconnus (les "PCGR") du Canada, sauf à l'égard de certaines informations devant être fournies. Par conséquent, ils doivent être lus parallèlement aux états financiers consolidés vérifiés de la Banque de l'exercice terminé le 31 octobre 2009, qui peuvent être consultés au www.banquescotia.com. Les principales conventions comptables ayant servi à l'établissement des présents états financiers consolidés sont conformes à celles que la Banque a utilisées dans l'établissement des états financiers consolidés vérifiés de l'exercice 2009. Certains chiffres correspondants ont été reclassés pour que leur présentation soit conforme à celle de l'exercice écoulé.

Nouvelles conventions comptables

Classement et pertes de valeur des actifs financiers

En août 2009, l'Institut Canadien des Comptables Agréés (l'"ICCA") a modifié le chapitre 3855, "Instruments financiers - comptabilisation et évaluation", afin d'uniformiser les exigences des PCGR du Canada et des Normes internationales d'information financière (International Financial Reporting Standards, ou "IFRS") relatives au classement et aux pertes de valeur. La nouvelle définition des prêts inclut les titres de créance qui ne sont pas négociés sur un marché actif dans les prêts, mais autorise la Banque à désigner ces instruments comme étant disponibles à la vente, et donc de les comptabiliser à la juste valeur avec inscription des gains et des pertes non réalisés dans les autres éléments du résultat étendu. Ces modifications permettent aussi la reprise de pertes de valeur sur les titres de créances classés comme étant disponibles à la vente dans des situations précises. Les pertes de valeur sur les titres de créance classés comme prêts sont inscrites à titre de dotations aux provisions pour pertes sur créances. Par suite des modifications aux normes comptables susmentionnées, la Banque a, au 1er novembre 2008, reclassé comme prêts des instruments ayant une valeur comptable de 9 447 millions de dollars (juste valeur de 8 529 millions de dollars) qui étaient auparavant considérés comme étant disponibles à la vente. En outre, la Banque a inscrit une diminution nette de 595 millions de dollars (déduction faite d'une économie d'impôts de 323 millions de dollars) au cumul des autres éléments du résultat étendu. Conformément aux modifications, les chiffres des exercices antérieurs n'ont pas été retraités par suite de l'adoption des nouvelles normes comptables.

Écarts d'acquisition et actifs incorporels

Le 1er novembre 2008, la Banque a adopté une nouvelle norme comptable, "Écarts d'acquisition et actifs incorporels". Par suite de l'adoption de cette nouvelle norme, certains coûts liés aux logiciels qui étaient auparavant comptabilisés au poste "Terrains, bâtiments et matériel" sont désormais inscrits au poste "Autres actifs incorporels" au bilan consolidé. La charge d'amortissement qui était auparavant inscrite au poste "Locaux et technologie" de la section "Frais autres que d'intérêts" de l'état consolidé des résultats est désormais comptabilisée au poste "Autres" de cette même section.

Informations à fournir sur les instruments financiers

En juin 2009, l'ICCA a publié des modifications à la norme visant les informations à fournir sur les instruments financiers pour y ajouter de nouvelles informations à fournir sur ceux-ci, de manière à ce qu'elles répondent aux nouvelles exigences des IFRS à cet effet. Ces modifications sont entrées en vigueur le 1er novembre 2008 pour la Banque et elles proposent une hiérarchisation à trois niveaux selon la qualité et la fiabilité de l'information utilisée dans l'estimation de la juste valeur des instruments. La juste valeur des trois niveaux se fonde sur :

    
    - Niveau 1 - les cours sur des marchés actifs
    - Niveau 2 - des modèles s'appuyant sur des données observables autres
                 que les cours du marché
    - Niveau 3 - des modèles s'appuyant sur des données autres que les
                 données de marché observables


    Information à l'intention des actionnaires et des investisseurs
    ---------------------------------------------------------------
    

Service de dépôt direct

Les actionnaires qui le désirent peuvent faire déposer les dividendes qui leur sont distribués directement dans leurs comptes tenus par des institutions financières membres de l'Association canadienne des paiements. Pour ce faire, il suffit d'écrire à l'agent des transferts.

Régime de dividendes et d'achat d'actions

Le régime de réinvestissement de dividendes et d'achat d'actions de la Banque Scotia permet aux actionnaires ordinaires et privilégiés d'acquérir d'autres actions ordinaires en réinvestissant leurs dividendes en espèces sans avoir à acquitter de frais de courtage ou d'administration.

Les actionnaires admissibles ont également la possibilité d'affecter, au cours de chaque exercice, une somme ne dépassant pas 20 000 $ à l'achat d'actions ordinaires supplémentaires de la Banque. Les actionnaires titulaires de débentures subordonnées entièrement nominatives de la Banque peuvent également affecter aux mêmes fins le montant des intérêts perçus sur ces dernières. Tous les frais liés à la gestion du régime sont à la charge de la Banque.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le régime, il suffit de communiquer avec l'agent des transferts.

Dates de paiement des dividendes pour 2010

Dates de clôture des registres et de paiement des dividendes déclarés sur les actions ordinaires et privilégiées, sous réserve de l'approbation du conseil d'administration.

    
        Dates de clôture des registres          Dates de paiement
        5 janvier                               27 janvier
        6 avril                                 28 avril
        6 juillet                               28 juillet
        5 octobre                               27 octobre
    

Date de l'assemblée annuelle pour l'exercice 2009

Les actionnaires sont invités à assister à la 178e Assemblée annuelle des actionnaires ordinaires de la Banque Scotia, qui se tiendra le 8 avril 2010, au Sheraton Hotel Newfoundland, 115 Cavendish Square, St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador), à 10 h (heure avancée de Terre-Neuve). Le 9 février 2010, à la fermeture des bureaux, est la date de clôture des registres à laquelle il sera déterminé quels sont les actionnaires ayant le droit de recevoir un avis de convocation à l'assemblée générale annuelle et de voter à cette assemblée.

Envoi de documents en plusieurs exemplaires

À titre d'actionnaire, vous pouvez figurer plusieurs fois sur la liste d'envoi si vous êtes inscrit sous différents noms ou différentes adresses. Les actionnaires concernés qui désirent mettre fin à ces envois multiples sont priés de communiquer avec l'agent des transferts afin que soient prises les dispositions nécessaires.

Site Web

Pour toute information concernant la Banque Scotia et ses services, vous pouvez visiter le site Web de la Banque à www.banquescotia.com.

Conférence téléphonique et diffusion sur le Web

La conférence téléphonique portant sur les résultats trimestriels, d'une durée d'environ une heure, aura lieu le 8 décembre 2009, à compter de 14 h, HNE. Les parties intéressées peuvent suivre la conférence téléphonique, à titre d'auditeurs uniquement, en composant le 1 800 814 4859 (numéro sans frais), 5 à 15 minutes avant le début. La conférence téléphonique, accompagnée d'une présentation sur diapositives, sera également diffusée en direct sur le Web. Pour y accéder, cliquez sur le lien "Relations avec les investisseurs" du site www.banquescotia.com. La présentation des résultats par les dirigeants de la Banque Scotia sera suivie d'une période de questions. Les auditeurs sont invités à envoyer leurs questions par courriel, à investor.relations@scotiabank.com.

Un enregistrement de la conférence téléphonique sera disponible du 8 décembre au 22 décembre 2009, au 416-640-1917 ou au 1-877-289-8525, code 4186010, suivi du carré (dièse). Un enregistrement de la conférence diffusée sur le Web sera disponible pendant trois mois sur le site Web de la Banque.

Renseignements d'ordre général

Les actionnaires peuvent obtenir des renseignements sur leur portefeuille d'actions et les dividendes en communiquant avec l'agent des transferts de la Banque:

    
        Société de fiducie Computershare du Canada
        100, avenue University, 9e étage
        Toronto (Ontario) Canada M5J 2Y1
        Téléphone : 1-877-982-8767
        Télécopieur : 1-888-453-0330
        Courriel : service@computershare.com
    

Renseignements

Investisseurs

Les analystes financiers, les gestionnaires de portefeuilles et les autres investisseurs qui souhaitent obtenir de l'information financière concernant la Banque sont priés de communiquer avec le service Relations avec les investisseurs, Affaires financières:

    
        Banque Scotia
        Scotia Plaza
        44, rue King Ouest
        Toronto (Ontario) Canada M5H 1H1
        Téléphone : 416-933-1273
        Télécopieur : 416-866-7867
        Courriel : investor.relations@scotiabank.com
    

Médias

Les demandes d'information des médias et les autres demandes de renseignements doivent être adressées au service Relations publiques, Affaires de la société et Affaires gouvernementales à l'adresse ci-dessus.

    
        Téléphone : 416-866-3925
        Télécopieur : 416-866-4988
        Courriel : corpaff@scotiabank.com
    

Actionnaires

Pour obtenir des renseignements sur un changement d'inscription d'actions, un changement d'adresse, des dividendes, la perte de certificats d'actions ou des transferts successoraux, ou pour demander que cessent des envois multiples, veuillez vous adresser à l'agent des transferts de la Banque:

    
        Société de fiducie Computershare du Canada
        100, avenue University, 9e étage
        Toronto (Ontario) Canada M5J 2Y1
        Téléphone : 1-877-982-8767
        Télécopieur : 1-888-453-0330
        Courriel : service@computershare.com

        Coagent de transfert (États-Unis)
        Computershare Trust Company N.A.
        350 Indiana Street
        Golden, Colorado 80401 U.S.A.
        Téléphone : 1-800-962-4284
    

Pour toute autre demande de renseignements, les actionnaires sont priés de contacter les Affaires financières:

    
        Banque Scotia
        Scotia Plaza
        44, rue King Ouest
        Toronto (Ontario) Canada M5H 1H1
        Téléphone : 416-866-4790
        Télécopieur : 416-866-4048
        Courriel : corporate.secretary@scotiabank.com
    

Quarterly Reports available in English

The Bank publishes its statements and Annual Report in both English and French, and makes every effort to provide them to Shareholders in the language of their choice. If you would prefer to receive shareholder communications in English, please contact Public, Corporate and Government Affairs, The Bank of Nova Scotia, Scotia Plaza, 44 King Street West, Toronto, Ontario, Canada, M5H 1H1. Please supply the mailing label you received, if possible, so we may adjust our records.

La Banque de Nouvelle-Écosse est une entreprise canadienne constituée avec responsabilité limitée.

%SEDAR: 00001289EF c8462

SOURCE Banque Scotia

Renseignements : Renseignements: Peter Slan, premier vice-président, Relations avec les investisseurs, au (416) 933-1273, ou avec Ann DeRabbie, directrice, Relations publiques, au (416) 933-1344

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.