La Banque HSBC Canada publie ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2017

**Une performance digne de mention grâce à une progression du bénéfice avant impôt de 36 % pour ce trimestre**

VANCOUVER, le 31 juill. 2017 /CNW/ -

  • Le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat du trimestre clos le 30 juin 2017 s'est situé à 228 M$, soit 35,7 % de plus que celui de la période correspondante de 2016.
  • Le bénéfice attribuable à l'actionnaire ordinaire s'est chiffré à 158 M$ pour le trimestre clos le 30 juin 2017, ayant augmenté de 42,3 % comparativement à celui de la même période de l'exercice précédent.
  • Le rendement des capitaux propres moyens attribuables à l'actionnaire ordinaire a été de 13,3 % pour le trimestre clos le 30 juin 2017, contre 9,8 % pour la période correspondante de 2016.
  • Le ratio d'efficience s'est établi à 64,1 % pour le trimestre clos le 30 juin 2017, contre 57,3 % pour la même période de 2016.
  • Lors de la remise annuelle de ses prix d'excellence, le magazine Euromoney a nommé la HSBC meilleure banque au monde. Celle-ci a également remporté les honneurs dans plusieurs autres catégories, obtenant notamment le titre de première banque pour les services d'opérations bancaires en Amérique du Nord.
  • Le total de l'actif se chiffrait à 95,8 G$ au 30 juin 2017, comparativement à 94,7 G$ au 31 décembre 2016.
  • Au 30 juin 2017, le ratio des capitaux propres ordinaires de catégorie 1 s'établissait à 10,5 %, le ratio du capital de catégorie 1 se situait à 12,4 % et le ratio du capital total était de 14,7 %.

Les abréviations « M$ » et « G$ » signifient millions et milliards de dollars canadiens, respectivement.

Le présent communiqué est publié par

La Banque HSBC Canada

Commentaire financier

Aperçu

La Banque HSBC Canada a dégagé un bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat de 228 M$ au deuxième trimestre de 2017, ce qui représente une hausse de 60 M$, ou 36 %, par rapport à celui du deuxième trimestre de 2016. Cette hausse a résulté surtout des reprises sur pertes de valeur liées aux prêts qu'a permises l'amélioration des conditions de crédit, et ce, principalement dans le secteur pétrolier et gazier, alors qu'un an plus tôt, des pertes de valeur élevées avaient été constatées. Ce facteur a été principalement atténué par une diminution des produits de négociation, les activités de négociation de titres à revenu fixe ayant eu des conséquences positives l'exercice précédent. Les charges d'exploitation ont augmenté en raison d'investissements continus dans les activités de conformité à la réglementation et dans la gestion du risque de crimes financiers, des dépenses stratégiques visant à réduire les coûts dans l'avenir, ainsi qu'en raison des sommes investies pour soutenir la croissance de ses secteurs d'activité.

Le secteur des services aux entreprises s'efforce toujours de rehausser et de simplifier son modèle de prestation de services ainsi que d'améliorer sa productivité afin d'en faire bénéficier sa clientèle et ses employés. Notre plan stratégique vise avant tout l'accroissement de la part de marché par une expansion dans l'Est du Canada, l'amélioration de la productivité grâce à une meilleure pénétration des produits et la rationalisation des processus. Nous visons également l'optimisation de notre gamme différenciée de produits de commerce international et de financement des comptes clients, ainsi que ceux de gestion des liquidités et de la trésorerie à l'échelle mondiale, et le renforcement de notre statut de chef de file des banques internationales grâce à l'amélioration de notre positionnement dans le corridor Canada/États-Unis.

Le secteur des services bancaires internationaux et marchés a accru les revenus de commissions générés par ses transactions grâce à l'intensification de ses activités de prestation de services-conseils et de prise ferme de titres de créance depuis le début de l'exercice, tirant ainsi parti du réseau mondial de la HSBC afin d'aider ses clients.

Grâce à l'augmentation des ventes de l'ensemble de nos produits, ce qui témoigne des efforts déployés pour élargir notre clientèle et mieux la servir, le secteur des services bancaires de détail et gestion de patrimoine a enregistré une hausse de 4 % du total des soldes des comptes de ses clients. Nous continuons d'investir dans des initiatives stratégiques visant à simplifier les services bancaires que nous offrons à nos clients et à les rendre encore plus rapides et plus efficaces.

En guise de commentaire sur les résultats, Sandra Stuart, présidente et chef de la direction de la Banque HSBC Canada, a fait la déclaration suivante :

« L'excellente performance enregistrée au premier semestre est imputable à l'amélioration continue de notre portefeuille dans le secteur pétrolier et gazier. Au deuxième trimestre, le secteur des services bancaires de détail et gestion de patrimoine a réalisé de nouvelles ventes nettes et celui des services aux entreprises a augmenté le nombre de nouveaux clients. Notre capacité à fournir des services à l'échelle internationale a généré une forte augmentation des revenus puisque nos clients comptent de plus en plus sur le réseau mondial de la HSBC pour les seconder dans leurs échanges avec les principaux partenaires commerciaux du Canada. Reconnaissant notre expertise en ce domaine, le magazine Euromoney a désigné la HSBC première banque pour les services d'opérations bancaires en Amérique du Nord et meilleure banque au monde. 

Dans cette période, nous avons également lancé divers outils afin de rehausser l'expérience numérique de nos clients de détail, dont Apple Pay, un service de dépôt mobile de chèques ainsi qu'une plateforme de placement en ligne qui a été mise à niveau, en plus de proposer à notre clientèle des secteurs des services bancaires internationaux et marchés et des services aux entreprises un nouvel outil de change. Poursuivant le renforcement de notre équipe à l'échelle du pays, nous avons embauché de nouveaux employés afin de soutenir la croissance de chacun de nos secteurs d'activité. C'est avec optimisme que nous entreprenons la seconde moitié de l'exercice, et ce que nous sommes en mesure de proposer à notre clientèle est pour nous source de fierté. »

Analyse des résultats financiers consolidés du deuxième trimestre de 2017

Les produits d'intérêts nets du deuxième trimestre de 2017 se sont chiffrés à 285 M$, ayant progressé de 5 M$, ou 2 %, en regard de ceux inscrits il y a un an pour la même période. Pour le premier semestre de 2017, les produits d'intérêts nets ont été de 567 M$, en hausse de 6 M$, ou 1 %, par rapport à ceux de la même période de l'exercice précédent. Ces hausses ont découlé surtout de l'élargissement des marges. En regard des périodes correspondantes, les rendements des actifs productifs d'intérêts ont augmenté, tandis que les coûts de financement, soit plus particulièrement ceux associés aux titres de créance et aux autres passifs portant intérêt, se sont repliés.

Les produits de commissions nets du deuxième trimestre de 2017 se sont chiffrés à 165 M$, ayant reculé de 6 M$, ou 4 %, en regard de ceux du trimestre correspondant de 2016. Les produits de commissions nets du premier semestre de 2017 ont été de 325 M$, ayant fléchi de 7 M$, ou 2 %, comparativement à ceux de la première moitié de l'exercice précédent. Leur baisse a découlé surtout de la réduction des commissions générées par les facilités de crédit et les services à l'égard des comptes. 

Les produits de négociation nets du deuxième trimestre de 2017 se sont chiffrés à 22 M$, en baisse de 27 M$, ou 55 %, par rapport à ceux du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Au premier semestre de 2017, les produits de négociation nets ont totalisé 53 M$, ce qui signale une diminution de 63 M$, ou 54 %, comparativement à ceux du semestre correspondant de 2016. Le recul enregistré à la clôture du trimestre provient essentiellement d'une transaction portant sur des titres à revenu fixe, laquelle avait eu une incidence favorable l'exercice précédent sur l'ensemble des activités de négociation et des répercussions négatives sur les variations des ajustements d'évaluation de crédit et de financement. La diminution enregistrée à la clôture du semestre a découlé surtout des transactions portant sur des titres à revenu fixe ainsi que des répercussions positives des ajustements d'évaluation de crédit et de financement l'exercice précédent en raison du resserrement des écarts de taux des clients et de ceux propres à la banque.

Les profits diminués des pertes liés aux placements financiers ont été de 3 M$ pour le deuxième trimestre de 2017, ce qui représente une baisse de 3 M$, ou 50 %, comparativement à ce qu'ils étaient un an plus tôt pour la même période. Le rééquilibrage continu des actifs liquides de la banque a permis d'inscrire des profits à la vente de titres de créance disponibles à la vente.

Les charges nettes liées aux instruments financiers désignés comme étant à la juste valeur du deuxième trimestre de 2017 se sont chiffrées à 1 M$, soit le même montant qu'au trimestre correspondant de 2016, et elles ont découlé d'un léger rétrécissement des écarts de taux propres à la banque.

Les autres produits d'exploitation ont atteint 22 M$ au deuxième trimestre de 2017, affichant une hausse de 2 M$, ou 10 %, comparativement à ceux du deuxième trimestre de 2016. Cette hausse a résulté principalement de l'augmentation des produits réalisés auprès d'autres entités du Groupe.

Les reprises sur pertes de valeur liées aux prêts et autres provisions relatives au risque de crédit ont totalisé 46 M$ au deuxième trimestre de 2017, ce qui signale une amélioration de 100 M$ par rapport au même trimestre de 2016. Quant à celles de la première moitié de 2017, elles se sont chiffrées à 95 M$, pour une progression de 234 M$ comparativement au montant inscrit à ce chapitre un an plus tôt. En regard des périodes correspondantes, les montants nets de ces reprises sur pertes de valeur liées aux prêts reflètent surtout l'amélioration des conditions de crédit, notamment grâce à la diminution des comptes de correction de valeur évalués individuellement et des autres provisions relatives au risque de crédit, et ce, surtout dans le cas des positions dans le secteur pétrolier et gazier et la construction.

Le total des charges d'exploitation du deuxième trimestre de 2017 s'est élevé à 318 M$, ce qui signale une augmentation de 17 M$, ou 6 %, en comparaison de ce qu'il était au trimestre correspondant de 2016. Cette augmentation reflète la mise en œuvre continue de notre programme d'application des normes mondiales, lequel vise à renforcer nos contrôles et nos outils de gestion du risque de crimes financiers. Nous dotant sans cesse de nouvelles compétences sur le plan des outils numériques et de la gestion de patrimoine, nous avons poursuivi nos activités de transformation et notre programme de compression des charges continue de porter fruit.

La quote-part du bénéfice d'entreprises associées pour le deuxième trimestre de 2017 a représenté un bénéfice de 4 M$, soit 6 M$ de plus qu'au deuxième trimestre de 2016. Pour le premier semestre de 2017, la quote-part du bénéfice d'entreprises associées s'est traduite par un bénéfice de 3 M$, pour une hausse de 5 M$ en regard de la même période un an plus tôt.

Charge d'impôt sur le résultat. Pour le deuxième trimestre de 2017, le taux d'imposition effectif a été de 26,3 %, ce qui se rapproche du taux d'imposition prévu par la loi. Ce taux a été de 27,7 % pour le deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Résultats des secteurs d'activité pour le deuxième trimestre de 2017

Services aux entreprises
Le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat du deuxième trimestre de 2017 s'est chiffré à 168 M$, ayant augmenté de 103 M$, ou 158 %, en regard de celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat du premier semestre de 2017 s'est situé à 329 M$, soit une hausse de 217 M$, ou 194 %, en regard de celui de la première moitié de 2016. Ces hausses ont découlé essentiellement de la réduction des pertes de valeur liées aux prêts qu'a permise l'amélioration des conditions de crédit.

Services bancaires internationaux et marchés
Le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat du deuxième trimestre de 2017 s'est chiffré à 36 M$, ayant diminué de 14 M$, ou 28 %, en regard de celui du deuxième trimestre de 2016. La baisse est imputable aux répercussions positives d'une transaction portant sur des titres à revenu fixe un an plus tôt et à la réduction des activités de prise ferme d'actions. Ces facteurs ont été atténués par une amélioration des pertes de valeur liées aux prêts en raison des provisions constituées l'exercice précédent. Le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat du premier semestre de 2017 s'est chiffré à 76 M$, ayant diminué de 43 M$ en regard de celui des six premiers mois de 2016. La diminution découle des répercussions favorables des transactions portant sur des titres à revenu fixe l'exercice précédent et des variations des ajustements d'évaluation de crédit et de financement entraîné par le resserrement des écarts de taux des clients et de ceux propres à la banque. Ces facteurs ont été atténués par l'augmentation des produits tirés des activités de prestation de services‑conseils et de prise ferme de titres de créance.

Services bancaires de détail et gestion de patrimoine
Au deuxième trimestre de 2017, le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat attribuable aux activités poursuivies (ce qui exclut le portefeuille de prêts à la consommation en voie de liquidation) a totalisé 10 M$, ayant régressé de 6 M$, ou 38 %, par rapport à celui du trimestre correspondant de 2016. Les prêts hypothécaires, les dépôts et les produits de gestion de patrimoine ont enregistré une forte hausse. Cependant, le résultat du deuxième trimestre de 2016 tenait compte de la vente d'un petit portefeuille de prêts douteux et celui du trimestre à l'étude témoigne de la hausse des charges engagées pour simplifier les services bancaires que nous offrons à nos clients et pour les rendre encore plus rapides et plus efficaces. Au premier semestre de 2017, le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat attribuable aux activités poursuivies s'est élevé à 26 M$, ayant progressé de 5 M$, ou 24 %, par rapport à celui du semestre correspondant de 2016, ce qui s'explique principalement par l'essor de tous les produits et par le recul des pertes de valeur liées aux prêts.

Centre général
Le bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat du deuxième trimestre de 2017 s'est chiffré à 10 M$, ayant diminué de 17 M$, ou 63 %, en regard de celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui s'explique par le recul des produits d'intérêts nets, des produits de négociation nets et des profits provenant des placements financiers ainsi que par la hausse des charges d'exploitation. Les produits d'intérêts nets ont fléchi en raison surtout de la baisse des niveaux de trésorerie et des rendements des actifs disponibles à la vente. Quant au recul des produits de négociation nets, il a découlé de l'inefficacité des couvertures.

Dividendes
Au cours du deuxième trimestre de 2017, la banque a déclaré et versé des dividendes d'un montant de 47 M$ sur ses actions ordinaires, ce qui représente 1 M$ de moins qu'au trimestre correspondant de 2016. Des dividendes trimestriels réguliers ont été déclarés sur toutes les séries d'actions privilégiées de catégorie 1 de la Banque HSBC Canada, à savoir des dividendes de 0,31875 $, de 0,3125 $ et de 0,25 $ par action des séries C, D et G, respectivement, et seront versés le 30 septembre 2017 aux actionnaires inscrits le 15 septembre 2017.

Nomination d'administrateurs non dirigeants
Avec prise d'effet le 4 mai 2017, Mme Judith Athaide et M. Michael K. Korenberg ont été nommés au conseil d'administration de la Banque HSBC Canada, succédant ainsi à Mme Nancy McKinstry et à M. Michael A. Grandin qui s'en sont retirés. Actuellement présidente et chef de la direction de Cogent Group Inc., Mme Athaide est une ingénieure dotée d'une vaste expérience dans le secteur de l'énergie, notamment en qualité d'administratrice et de présidente de comités de conseils d'administration. Quant à M. Korenberg, il a œuvré auprès de The Jim Pattison Group pendant près de 20 ans, occupant récemment les fonctions de vice-président du conseil et de directeur général, et il est actuellement président du conseil de Canfor Corporation et de Wreath Group Holdings Inc.

Commentant le travail des administrateurs sortants, M. Samuel Minzberg, président du conseil de la Banque HSBC Canada, a déclaré : « Nous remercions Nancy et Michael de leur apport à notre entreprise au cours de ces dernières années, lesquelles ont été marquées par de profonds changements. C'est dans cette période, où dynamisme et défis étaient à l'honneur, que nous avons consolidé nos assises et mis en œuvre nos plans, par ailleurs fort ambitieux, de croissance au Canada. Leurs conseils et leur soutien nous ont été des plus précieux, et nous leur souhaitons bonne chance dans leurs projets à venir. »

La Banque HSBC Canada, filiale de HSBC Holdings plc, est le chef de file des banques internationales au pays. Nous aidons des entreprises et des particuliers partout au Canada à faire des affaires et à gérer leurs finances à l'échelle mondiale par l'entremise de trois secteurs d'activité mondiaux, soit les services aux entreprises, les services bancaires internationaux et marchés et les services bancaires de détail et gestion de patrimoine. Le Canada est un marché prioritaire pour le Groupe HSBC, lequel est l'un des plus importants groupes de services bancaires et financiers au monde, ses actifs totalisant 2 492 G$ US au 30 juin 2017. Il sert des clients du monde entier en mettant à leur disposition un réseau international constitué d'environ 3 900 bureaux répartis dans 67 pays et territoires en Europe, en Asie, dans les Amériques, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord qui sont reliés entre eux grâce à des technologies de pointe.

Un exemplaire du rapport intermédiaire du deuxième trimestre de 2017 de la Banque HSBC Canada sera acheminé aux actionnaires en août 2017.

 

Banque HSBC Canada     




Sommaire






(montants en M$, sauf indication contraire)


Trimestre clos le


Semestre clos le



30 juin 2017

30 juin 2016


30 juin 2017

30 juin 2016








Performance financière de la période








Total du résultat d'exploitation


496


525


1 002


1 069



Bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat


228


168


471


326



Bénéfice attribuable à l'actionnaire ordinaire


158


111


335


217



Bénéfice de base par action ordinaire ($)


0,32


0,22


0,67


0,43









Ratios de performance (%)1








Ratios de rendement (%)1










Rendement des capitaux propres moyens attribuables à l'actionnaire ordinaire


13,3


9,8


14,4


9,6



Rendement après impôt de la moyenne du total de l'actif


0,67


0,48


0,47


0,47



Rendement avant impôt de la moyenne des actifs pondérés en fonction des risques2


2,1


1,6


2,2


1,5









Ratios de couverture du crédit (%)1








Pertes de valeur liées aux prêts en pourcentage du total du résultat d'exploitation


s. o.


10,5


s. o.


13,1



Pertes de valeur liées aux prêts en pourcentage de la moyenne du montant brut des avances à des clients et des acceptations


s. o.


0,5


s. o.


0,6



Total des comptes de correction de valeur en pourcentage des prêts et avances douteux à la clôture de la période


66,7


67,0


66,7


67,0









Ratios d'efficience et de la composition des produits(%)1








Ratio d'efficience


64,1


57,3


62,8


56,3



Ratio d'efficience ajusté


64,0


57,2


62,6


56,2



En pourcentage du total du résultat d'exploitation :











- Produits d'intérêts nets                                                                                     


57,5


53,3


56,5


52,5




- Produits de commissions nets


33,3


32,6


32,4


31,1




- Produits de négociation nets


4,4


9,3


5,3


10,8













À la clôture de la période








30 juin 2017


31 décembre 2016





Situation financière à la clôture de la période










Prêts et avances à des clients


48 699


46 907







Comptes des clients


55 949


56 674







Ratio des avances à des clients en pourcentage des comptes des clients (%)1


87,0


82,8







Capitaux propres attribuables aux actionnaires


5 613


5 415







Moyenne du total des capitaux propres attribuables aux actionnaires en pourcentage de la moyenne du total de l'actif (%)1


5,9


5,7
















Mesures du capital2










Ratio des capitaux propres ordinaires de catégorie 1 (%)


10,5


10,5







Ratio du capital de catégorie 1 (%)


12,4


12,5







Ratio du capital total (%)


14,7


13,5







Ratio de levier (%)


4,9


4,7







Actifs pondérés en fonction des risques


44 281


42 005






 

 

1

Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « Utilisation de mesures financières non conformes aux IFRS » figurant dans le rapport de gestion pour une description des mesures financières non conformes aux IFRS.

2

La banque évalue l'adéquation de ses fonds propres en fonction de normes issues des lignes directrices émises par le BSIF conformément aux cadres d'adéquation des fonds propres de Bâle III.

 

Banque HSBC Canada     




État consolidé du résultat net (non audité)






(Montants en M$ sauf les montants par action)


Trimestre clos le


Semestre clos le



30 juin 2017



30 juin 2016



30 juin 2017



30 juin 2016














Produits d'intérêts


452



441



903



859


Charges d'intérêts


(167)



(161)



(336)



(298)


Produits d'intérêts nets


285



280



567



561















Produits de commissions


183



189



360



367


Charges de commissions


(18)



(18)



(35)



(35)


Produits de commissions nets


165



171



325



332















Produits de négociation, à l'exclusion des produits d'intérêts nets


17



44



43



106


Produits d'intérêts nets sur les activités de négociation


5



5



10



10


Produits de négociation nets


22



49



53



116















Charges nettes liées aux instruments financiers désignés comme étant à la juste valeur


(1)



(1)



(4)



(2)


Profits diminués des pertes liés aux placements financiers


3



6



21



27


Autres produits d'exploitation


22



20



40



35


Total du résultat d'exploitation


496



525



1 002



1 069


Reprises sur pertes de valeur/(pertes de valeur) liées aux prêts et autres provisions relatives au risque de crédit


46



(54)



95



(139)


Résultat d'exploitation net


542



471



1 097



930















Rémunération et avantages du personnel


(173)



(164)



(354)



(333)


Charges générales et administratives


(133)



(127)



(254)



(249)


Amortissement des immobilisations corporelles


(9)



(8)



(16)



(15)


Amortissement et perte de valeur des immobilisations incorporelles


(3)



(2)



(5)



(5)


Total des charges d'exploitation


(318)



(301)



(629)



(602)















Bénéfice d'exploitation


224



170



468



328


Quote-part du bénéfice/(de la perte) d'entreprises associées


4



(2)



3



(2)


Bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat


228



168



471



326


Charge d'impôt sur le résultat


(60)



(47)



(117)



(90)


Bénéfice de la période


168



121



354



236















Bénéfice attribuable à l'actionnaire ordinaire


158



111



335



217


Bénéfice attribuable aux détenteurs d'actions privilégiées


10



10



19



19


Bénéfice attribuable aux actionnaires


168



121



354



236















Nombre moyen d'actions ordinaires en circulation (en milliers)


498 668



498 668



498 668



498 668


Bénéfice de base par action ordinaire ($)



0,32

$



0,22

$



0,67

$



0,43

$














 

Banque HSBC Canada


Bilan consolidé (non audité)






(Montants en M$)


30 juin 2017


31 décembre 2016






ACTIF










Trésorerie et soldes détenus dans la banque centrale


61


66

Effets en cours de compensation auprès d'autres banques


19


58

Actifs détenus à des fins de transaction


8 098


6 288

Dérivés


3 477


3 850

Prêts et avances à des banques


865


1 071

Prêts et avances à des clients


48 699


46 907

Conventions de revente non détenues à des fins de transaction


7 557


5 938

Placements financiers


21 191


25 231

Autres actifs.


1 004


447

Paiements anticipés et produits à recevoir


168


186

Engagements de clients en contrepartie d'acceptations


4 365


4 322

Immobilisations corporelles


105


104

Goodwill et immobilisations incorporelles


76


70

Impôt différé


125


119

Total de l'actif


95 810


94 657






PASSIF ET CAPITAUX PROPRES










Passif





Dépôts effectués par des banques


1 232


946

Comptes des clients


55 949


56 674

Conventions de rachat non détenues à des fins de transaction


6 368


4 345

Effets en transit vers d'autres banques


406


82

Passifs détenus à des fins de transaction


3 755


3 784

Passifs financiers désignés comme étant à la juste valeur


--


403

Dérivés


3 405


3 838

Titres de créance émis


10 103


10 256

Autres passifs


2 725


2 610

Acceptations


4 365


4 322

Charges à payer et produits différés


369


475

Passifs au titre des prestations de retraite


371


342

Créances subordonnées


1 039


1 039

Provisions


72


116

Impôt exigible


38


10

Total du passif


90 197


89 242






Capitaux propres





Actions ordinaires


1 225


1 225

Actions privilégiées


850


850

Autres réserves


5


27

Résultats non distribués


3 533


3 313

Total des capitaux propres


5 613


5 415






Total du passif et des capitaux propres


95 810


94 657

 

Banque HSBC Canada


Information par secteur d'activité mondial (non audité)






(Montants en M$)


Trimestre clos le


Semestre clos le



30 juin 2017


30 juin 2016


30 juin 2017


30 juin 2016

Services aux entreprises









Produits d'intérêts nets


130



125



263



264


Produits de commissions nets


71



72



141



146


Produits de négociation nets


10



8



17



15


Profits diminués des pertes liés aux placements financiers


--



--



--



2


Autres produits d'exploitation


5



5



11



10


Total du résultat d'exploitation


216



210



432



437


Reprises sur pertes de valeur/(pertes de valeur) liées aux prêts et autres provisions relatives au risque de crédit


47



(47)



86



(125)


Résultat d'exploitation net


263



163



518



312


Total des charges d'exploitation


(95)



(98)



(189)



(200)


Bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat


168



65



329



112











Services bancaires internationaux et marchés









Produits d'intérêts nets


25



20



46



36


Produits de commissions nets


37



45



74



78


Produits de négociation nets


6



28



18



83


Profits diminués des pertes liés aux placements financiers


--



(1)



--



(1)


Autres charges d'exploitation


--



(5)



--



(5)


Total du résultat d'exploitation


68



87



138



191


Reprises sur pertes de valeur/(pertes de valeur) liées aux prêts et autres provisions relatives au risque de crédit


--



(6)



5



(9)


Résultat d'exploitation net


68



81



143



182


Total des charges d'exploitation


(32)



(31)



(67)



(63)


Bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat


36



50



76



119











Services bancaires de détail et gestion de patrimoine









Produits d'intérêts nets


104



103



200



203


Produits de commissions nets


57



54



110



108


Produits de négociation nets


5



5



11



10


Profits diminués des pertes liés aux placements financiers


1



--



1



--


Autres produits d'exploitation


1



7



2



9


Total du résultat d'exploitation


168



169



324



330


Reprises sur pertes de valeur/(pertes de valeur) liées aux prêts et autres provisions relatives au risque de crédit


(1)



(1)



4



(5)


Résultat d'exploitation net


167



168



328



325


Total des charges d'exploitation


(153)



(142)



(293)



(289)


Bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat


14



26



35



36











Centre général









Produits d'intérêts nets


26



32



58



58


Produits de négociation nets


1



8



7



8


(Charges)/produits nets liés aux instruments financiers désignés comme étant à la juste valeur


(1)



(1)



(4)



(2)


Profits diminués des pertes liés aux placements financiers


2



7



20



26


Autres produits d'exploitation


16



13



27



21


Total du résultat d'exploitation


44



59



108



111


Total des charges d'exploitation


(38)



(30)



(80)



(50)


Bénéfice d'exploitation


6



29



28



61


Quote-part du bénéfice/(de la perte) d'entreprises associées


4



(2)



3



(2)


Bénéfice avant la charge d'impôt sur le résultat


10



27



31



59


 

SOURCE HSBC Bank Canada

Renseignements : Demandes des médias : Sharon Wilks, 416-868-3878, sharon_wilks@hsbc.ca; Caroline Creighton, 416-868-8282, caroline.x.creighton@hsbc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.hsbc.ca/1/2/personal

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.