Kofi Annan met en garde contre les risques d'enlisement et de contagion régionale de la crise en Syrie du fait du durcissement sectaire du conflit

L'ancien Secrétaire général de l'ONU souligne le défi crucial de la gestion du pluralisme dans le contexte de la mondialisation

OTTAWA, le 23 mai 2013 /CNW/ - L'ancien Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, mettra aujourd'hui en garde contre les risques d'enlisement de la crise en Syrie et contre l'explosion potentielle de celle-ci au-delà des frontières du pays, du fait de sa nature de plus en plus sectaire.

Dans son discours annuel au Centre mondial du pluralisme à Ottawa, M. Annan soulignera que l'association d'intérêts régionaux, de guerres par procuration et de la paralysie de la prise de décisions en Syrie crée les conditions d'un « cocktail réellement empoisonné » potentiellement dévastateur pour le pays et la région en général. Il appellera la communauté internationale à s'unir pour mettre fin à la violence et la souffrance en Syrie, et pour trouver une solution par la médiation et le dialogue.

M. Annan dira en particulier : « La Syrie, au contraire de la Libye, n'a pas implosé. Elle risque toutefois d'exploser, et d'exploser au-delà de ses propres frontières… Il est impératif que la communauté internationale s'unisse derrière un plan qui établisse de nouveaux accords politiques plus justes, plus tolérants et plus favorables à la responsabilisation. Sans cette unité, nous ne pouvons pas espérer mettre fin à deux ans de violence et de souffrance. »

M. Annan mettra l'accent sur l'importance de l'intervention rapide et unie de la communauté internationale au Kenya qui a permis au pays de s'extirper du « bord de l'abysse » à la suite de l'éruption de violence sectaire qui a suivi l'élection présidentielle de 2007. Cette intervention a facilité la pose des fondations nécessaires à des réformes de grande ampleur, en particulier une nouvelle constitution et une déclaration des droits, ainsi que le rapprochement de secteurs de la société profondément divisés.

Dans son intervention, M. Annan souligne le rôle essentiel que doivent jouer tous les pays dans le cadre de la gestion du pluralisme et de la diversité, au service de la paix, de la sécurité et de la prospérité au 21e siècle. Il met l'accent sur l'importance de la diversité pour renforcer les sociétés dans le contexte de la mondialisation, pour les aider à devenir plus saines, plus stables et plus prospères.

Pour bien gérer le pluralisme, M. Annan souligne la nécessité pour les gouvernements de :

  • Faire en sorte qu'on accorde la même attention aux trois piliers que sont la paix et la sécurité, le développement, ainsi que l'état de droit et le respect des droits de l'homme
  • Mettre en place des institutions et des politiques appropriées pour permettre la gestion de la diversité et prévenir la marginalisation et l'oppression des communautés
  • Éduquer les citoyens en matière de respect mutuel et de tolérance
  • Promouvoir le dialogue pour combattre la peur, l'intolérance et l'extrémisme

M. Annan s'exprimera en ces mots : « Ma longue expérience m'a appris que, quelle que soit notre histoire, ce qui nous unit est bien plus important que ce qui nous divise… Nous devons apprendre les uns des autres, pour faire de nos différentes traditions et cultures une source d'harmonie et de force, et non de discorde et de faiblesse. »

M. Annan met en garde contre le risque réel d'accroissement de la tension sociale et des divisions en cas d'échec de la gestion du pluralisme et de la diversité. Il peut conduire à la violence et au conflit, et, dans les cas les plus extrêmes, même au génocide et à l'épuration ethnique.

M. Annan se réjouit du rôle joué par le Centre mondial du pluralisme dans le cadre de l'offre de conseils en matière politique aux pays confrontés au défi de la gouvernance des sociétés pluralistes. Il rend également hommage à la vision et la générosité de Son Altesse l'Aga Khan et du Gouvernement du Canada qui a permis à l'institution de voir le jour.

Cet événement sera retransmis en direct à 18h30 (EST). Veuillez consulter le site Internet du Centre mondial du pluralisme pour plus d'informations : www.pluralism.ca

Pour obtenir le texte du discours de M. Annan au Centre mondial du pluralisme, veuillez consulter www.kofiannanfoundation.org

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A propos de la Fondation Kofi Annan

La Fondation Kofi Annan est une organisation indépendante à but non lucratif fondée en 2007 par Kofi Annan, ancien Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies et lauréat du Prix Nobel de la Paix. La Fondation Kofi Annan a pour ambition de promouvoir une meilleure gouvernance mondiale et de renforcer les capacités des populations et des pays en vue d'édifier un monde plus juste et plus sûr.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour plus d'informations, visitez : www.kofiannanfoundation.org

Suivez la Fondation Kofi Annan sur Twitter

Suivez la Fondation Kofi Annan sur Facebook

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières informations

SOURCE : Fondation Kofi Annan

Renseignements :

Pour plus d'informations, merci de contacter: media@kofiannanfoundation.org

Profil de l'entreprise

Fondation Kofi Annan

Renseignements sur cet organisme

Centre mondial sur le pluralisme

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.