Kahnawake exige une rencontre immédiate avec le premier ministre Couillard sur la question de l'autoroute 30

KAHNAWAKE, QC, le 4 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Le Conseil des Mohawks de Kahnawà:ke (CMK) a annoncé aujourd'hui qu'il exige une rencontre immédiate avec le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, par suite du dépôt du projet de loi (projet de loi 85) à l'Assemblée nationale ce matin en ce qui concerne les plans de développement économique du corridor de l'autoroute 30. 

« Nous ne sommes pas déçus - nous sommes purement et simplement en colère », a affirmé le Grand Chef Joseph Tokwiro Norton. « Il s'agit d'une trahison politique portée à son paroxysme. Le premier ministre Couillard ne peut plus nous éviter - nous devons nous rencontrer et nous devons le faire immédiatement. »

Le 15 Onerahtohkó:wa/mai 2013, le gouvernement du Québec a adopté un décret autorisant le transfert officiel d'environ 500 acres de terres sur le côté nord de l'autoroute 30 à Kahnawà:ke à titre de compensation pour les terres utilisées pour le prolongement de l'autoroute en 2008. Le prolongement a été construit dans l'ancienne Seigneurie de Sault St-Louis faisant partie des revendications territoriales.

« Nous rappelons à tous que le simple transfert de ces terres - qui étaient les nôtres pour commencer - a été suspendu à la suite d'une poursuite intentée par les maires des collectivités environnantes, accusant le gouvernement de ne pas les avoir consultés sur cet enjeu », a poursuivi le Grand Chef. « N'est-ce pas là une ultime ironie, alors que nous apprenons l'existence d'un projet de loi visant à développer ces mêmes terres pour le bénéfice évident de ces mêmes maires? »  

« Les gouvernements fédéral et provincial ont tous deux l'obligation légale de consulter les Premières Nations sur des enjeux susceptibles d'avoir des conséquences pour leurs terres sur leurs territoires », a-t-il ajouté. « Non seulement la province a failli à son devoir de nous consulter, mais en fait, elle a refusé de le faire. C'est plus qu'épouvantable. Nous prendrons toutes les mesures à notre disposition pour lutter contre cette abomination. »   

« Voilà ce que nous obtenons quand nous tentons d'être aimables et que nous respectons les règles », a conclu le Grand Chef. « Voilà pour l'affirmation que Kahnawà:ke est considérée comme un " partenaire " dans le développement économique de la région. De vrais partenaires ne sont pas laissés pour compte de cette façon. »

 

SOURCE CONSEIL MOHAWK DE KAHNAWAKE

Renseignements : Demandes des médias : Joe Delaronde, Attaché de presse politique, 450 632-7500, poste 2251, Joe.delaronde@mck.ca ; Questions techniques : Contact: Winona Polson-Lahache ; Conseil des Mohawks de Kahnawà:ke, Territoire mohawk de Kahnawà:ke, C.P. 720, J0L 1B0, Tél. : 450 632-7500, Téléc. : 450 638-5958 ; Conformément au protocole de communications de MCK, toutes les demandes des médias doivent être adressées à l'unité des Relations publiques/ Communications

RELATED LINKS
www.kahnawake.com

Profil de l'entreprise

CONSEIL MOHAWK DE KAHNAWAKE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.