Journées de la persévérance scolaire - La CSN réitère que l'éducation doit être une priorité nationale

MONTRÉAL, le 13 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, qui se tiennent du 11 au 15 février, la CSN réitère que pour favoriser le cheminement scolaire du plus grand nombre d'élèves possible, certaines conditions doivent être réunies, dont un financement public adéquat.

À cet effet, la CSN réclame que le gouvernement fasse de l'éducation publique une véritable priorité nationale et qu'il prenne tous les moyens pour la valoriser.

La vice-présidente, Denise Boucher, rappelle que la plateforme de l'éducation de la CSN, L'éducation, un droit humain, une responsabilité sociale ! adoptée en mars 2012, insiste sur cet engagement essentiel de l'État de façon à répondre efficacement aux besoins nouveaux en éducation et à permettre aux établissements publics de développer des projets motivants et accessibles à tous les élèves.

Les obstacles à la persévérance sont nombreux et le réseau de l'enseignement québécois est confronté à une réalité de plus en plus complexe, selon la vice-présidente de la CSN. « Il y a bien sûr les élèves qui ont des besoins particuliers, comme les élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (EHDAA) qui comptent pour près de 20 % . Mais il y a aussi l'hétérogénéité grandissante des classes, la pauvreté et divers déterminants socio-économiques qu'on ne peut ignorer. Tous ces phénomènes influencent la réussite et le parcours scolaire. Il est grand temps de s'en préoccuper. »

Denise Boucher déplore, une fois de plus, les conséquences néfastes du choix budgétaire du gouvernement en faveur du déficit zéro. « L'ensemble du réseau de l'éducation a un besoin urgent de financement. Le gouvernement doit tenir compte de l'impact de cette décision sur les allocations de ressources et les conditions de travail des personnels qui s'investissent dans le soutien aux élèves. Les services de garde éducatifs en milieu scolaire doivent aussi être reconnus comme des services éducatifs complémentaires devant être offerts gratuitement. Nous devons avoir les moyens de valoriser la persévérance scolaire auprès de tous les élèves et de tous les étudiants et d'assurer l'égalité des chances. »

Rappelons que la CSN se joignait cette semaine à la Coalition Priorité Éducation, mise en œuvre par la Fédération des comités de parents, dans le but de faire de l'éducation une réelle priorité nationale. La confédération invite donc ses membres et la population à signer la pétition en ligne sur le site de l'Assemblée nationale du Québec.

La CSN regroupe trois fédérations du réseau de l'éducation, soit la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ), la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP) et la Fédération des professionnèles (FP).

SOURCE : CSN

Renseignements :

Service des communications de la CSN
Chantale Larouche
514 598-2378
514 216-9097

Pour signer la pétition en ligne: https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-3497/index.html


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.