Journée mondiale sans tabac - La Coalition se réjouit du lancement d'une consultation sur l'emballage neutre par la ministre fédérale de la Santé

MONTRÉAL, le 31 mai 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la Journée mondiale sans tabac de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui recommande cette année l'instauration de l'emballage neutre et standardisé, la ministre fédérale de la Santé Jane Philpott a annoncé aujourd'hui le lancement d'une consultation publique en vue de développer une réglementation quant à l'emballage des produits de tabac et à l'apparence des cigarettes. Cette consultation s'échelonnera sur les trois prochains mois.

Efficacité de l'emballage neutre et standardisé

« Avec 18% des Canadiens qui fument actuellement, il est clair que le gouvernement du Canada se devait de redoubler ses efforts pour diminuer le tabagisme. Nous sommes ravis de ce premier pas pour raviver la lutte contre la première cause de maladies et de décès évitables au niveau fédéral. Il est complètement incohérent de permettre à l'industrie de présenter des produits singulièrement mortels dans des paquets comportant des éléments promotionnels. De plus, nous sommes particulièrement heureux de constater que la consultation portera également sur l'apparence des produits du tabac eux-mêmes, puisqu'il est grand temps de se débarrasser des cigarettes minces et ultra-minces, en plus des logos et autres décorations sur les cigarettes, » affirme Flory Doucas, porte-parole de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac.

L'emballage neutre existe depuis 2012 en Australie et a déjà fait ses preuves. Depuis, de nombreux pays ont annoncé leur intention de suivre l'exemple de l'Australie, dont la France et le Royaume-Uni où la mesure vient tout juste d'entrer en vigueur. L'Irlande, la Norvège et la Nouvelle-Zélande ont également déposé (ou adopté) des lois similaires.

Stratégie de résistance de l'industrie

Face à cette annonce, il importe d'être conscient de la stratégie d'opposition habituelle de l'industrie du tabac. En effet, comme ils le font auprès de chaque pays qui songe ou qui procède à instaurer l'emballage neutre, les cigarettiers canadiens réagissent déjà en laissant planer la menace de poursuites judiciaires et, ce, en prétendant vouloir se battre « contre toute réglementation excessive et inefficace. » Or, selon madame Doucas, « lorsque l'industrie dit vouloir contester 'toute réglementation excessive', il s'agit de son jargon habituel visant à empêcher l'adoption de toute loi qui risque de nuire à ses profits. En d'autres mots, plus une mesure décourage l'initiation au tabagisme chez les jeunes, plus l'industrie se battra bec et ongles pour empêcher les élus d'aller de l'avant avec celle-ci. »

De plus, l'industrie instrumentalise l'enjeu de la contrebande afin de refroidir la volonté politique d'introduire des mesures efficaces de réduction du tabagisme, dont l'emballage neutre et standardisé. Par exemple, Imperial Tobacco s'est tout récemment payée des publicités pleine page qui sonnent l'alarme concernant la contrebande. « Les fabricants du tabac doivent bien trouver un prétexte pour s'opposer à une telle mesure qui décourage efficacement le tabagisme et qui fait ainsi baisser leurs profits.

« La question est alors de savoir si les élus se laisseront influencer ou non par cette même industrie qui a menti décennie après décennie concernant les risques du tabac, la dépendance à la nicotine et l'efficacité des mesures antitabac, allant même jusqu'à orchestrer la contrebande pour faire baisser les taxes dans les années 1990. Heureusement, le présent gouvernement fédéral semble prioriser la santé des Canadiens au-delà de toute autre considération, incluant les cris de protestations des fabricants de tabac, » conclut madame Doucas.

Voir notre survol des études démontrant l'impact des emballages sur le comportement des fumeurs :
http://www.cqct.qc.ca/Documents_docs/DOCU_2015/MEMO_15_04_00_EmballageNeutre.pdf

Quelque 475 organisations québécoises -- associations médicales, ordres professionnels, municipalités, hôpitaux, écoles, commissions scolaires, etc., ont endossé les mesures destinées à réduire le tabagisme et ses conséquences réclamées par la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac. Fondée en 1996, les principaux objectifs de la Coalition incluent prévenir l'initiation au tabagisme, favoriser l'abandon, protéger les non-fumeurs contre la fumée secondaire et obtenir un cadre législatif qui reflète la nature néfaste et toxicomanogène du tabac.

Pour le communiqué au complet, incluant références, voir: http://cqct.qc.ca/Communiques_docs/2016/PRSS_16_05_31_JMST_Annonce_Philpott_Emballages.pdf

 

SOURCE Coalition québécoise pour le contrôle du tabac

Renseignements : Flory Doucas, Coalition québécoise pour le contrôle du tabac, 514-515-6780


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.