Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées - La ministre Marguerite Blais dresse un bilan positif du plan d'action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

QUÉBEC, le 14 juin 2012 /CNW Telbec/ - À la veille de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées, la ministre responsable des Aînés, Mme Marguerite Blais, a dressé un bilan très positif de la deuxième année de mise en œuvre du Plan d'action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015.

À cette occasion, la ministre Blais était accompagnée de Me Claude Boies, directeur de la protection et de la défense des droits à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, et de Mme Francine Dupuis, directrice générale du Centre de santé et de services sociaux Cavendish.

« Notre gouvernement a fait sien le combat contre la maltraitance envers les aînés en lançant le tout premier plan d'action gouvernemental en la matière. Les résultats présentés aujourd'hui témoignent de son efficacité et de sa nécessité. Voilà pourquoi, dans le cadre de la politique gouvernementale Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec, nous avons annoncé la poursuite jusqu'en 2017 des actions prévues dans le Plan d'action gouvernemental 2010-2015, l'enveloppe initiale passant ainsi de 20 à 28 millions de dollars », a souligné la ministre Blais.

Rappelons que le Plan d'action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées est le fruit de l'engagement conjoint de 13 ministères et organismes, incluant le ministère de la Famille et des Aînés. Il contient 40 mesures, dont 5 sont structurantes.

Des mesures structurantes qui se poursuivent

Mise en place d'une équipe d'intervention spécialisée en matière de lutte contre l'exploitation des personnes aînées
Le ministère de la Famille et des Aînés a financé la mise en place d'une équipe d'intervention spécialisée en matière de lutte contre l'exploitation des personnes aînées à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Sous la supervision de la vice-présidente de la Commission, Mme Renée Dupuis, 89 dossiers sont actuellement traités par cette équipe de 25 personnes, composée d'enquêteurs, de conseillers et de médiateurs. En avril 2012, 374 personnes s'étaient adressées à la Commission relativement à un cas de maltraitance envers une personne aînée.

Ligne téléphonique nationale d'écoute et de référence
La ligne Aide Abus Aînés est accessible au 1 888 489-ABUS (2287), et ce, sans frais, partout au Québec. Depuis sa mise en service, le 1er octobre 2010, les professionnels de la ligne ont traité plus de 7 948 appels.

Campagne de sensibilisation et d'information annuelle
Au cours de la vaste campagne publicitaire menée à l'automne 2010 et à l'automne 2011, avec la participation d'Yvon Deschamps, le site Web maltraitanceaines.gouv.qc.ca, mis en ligne dans le cadre du plan d'action, a vu passer de 2 000 à plus de 17 000 son nombre de visites mensuelles. La campagne automnale 2012 sera lancée en octobre prochain.

Création d'une chaire de recherche sur la maltraitance
En collaboration avec l'Université de Sherbrooke, la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées a été mise en place en décembre 2010 sous la direction de la chercheure Marie Beaulieu. Les travaux de la Chaire ont permis la publication, en avril dernier, d'un document de sensibilisation générale à la maltraitance envers les aînés, et un ouvrage pédagogique paraîtra cette année.

Coordonnateurs régionaux
Une équipe de 18 coordonnateurs spécialisés en maltraitance envers les personnes aînées est à l'œuvre dans les régions du Québec, en plus de ceux affectés aux Premières Nations ainsi qu'aux communautés culturelles.

« Vivre dans le respect et la dignité est un droit essentiel, peu importe son âge. Deux ans après le lancement du plan d'action, la population est convaincue de la nécessité d'agir pour contrer la maltraitance envers les aînés. Les organismes travaillant auprès d'eux sont aussi mobilisés dans l'atteinte de cet objectif. Ensemble, nous allons poser les bons gestes, créer les conditions nécessaires pour bâtir une société où il fait bon vieillir dans le respect et la dignité, une société où l'âgisme et la maltraitance ne sont plus tolérés », a conclu la ministre Blais.

Le Plan d'action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015, qui se poursuivra jusqu'en 2017, peut être consulté sur le site www.maltraitanceaines.gouv.qc.ca et sur celui du ministère de la Famille et des Aînés.

Pour obtenir plus d'information en ce qui a trait aux actions posées en matière de lutte contre la maltraitance dans les différentes régions du Québec, consultez la liste des coordonnateurs régionaux au mfa.gouv.qc.ca.

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés

Renseignements :

Mee-Rang Ricard-Bouillon
Attachée de presse
Cabinet de la ministre responsable des Aînés
Tél. : 418 646-7757

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre responsable des Aînés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.