Journée mondiale de l'environnement - À quelques jours de la rencontre internationale Rio + 20, les jeunes du Québec répondent à l'appel de l'ONU

OTTAWA, le 5 juin 2012 /CNW Telbec/ - Ce matin, des élèves du Collège St-Joseph de Hull, de l'Académie Lafontaine et du Collège Saint-Alexandre ont tenu une conférence de presse à la salle Charles Lynch du Parlement à Ottawa, afin d'y présenter la Déclaration québécoise de la jeunesse pour le Sommet Rio+20, rédigée le 28 avril 2012 et signée par plus de 3 500 jeunes québécois.

Lisa Maria Paun, une étudiante du Collège St-Joseph, a ouvert la conférence de presse pour y présenter les raisons pour lesquelles les jeunes ont décidé d'écrire cette déclaration. « Le 17 mai dernier, afin d'accélérer les négociations préparatoires à la Conférence de l'ONU sur le développement durable (Rio+20), le Secrétaire général Ban Ki-Moon, s'est adressé directement  à nous, les jeunes, nous demandant de  faire du bruit, de faire entendre nos voix et d'exiger de l'action. Or, depuis maintenant plusieurs mois, les jeunes du Québec travaillent sur une déclaration commune de la jeunesse québécoise pour Rio+20. » a indiqué Lisa Mara Paun.

Rappelons que l'élaboration de cette Déclaration de la jeunesse québécoise a commencé par un atelier préparatoire réalisé dans les écoles de la province, puis par la tenue d'un Sommet québécois de la jeunesse réunissant une cinquantaine de jeunes de plusieurs régions du Québec, au mois d'avril dernier, au Collège St-Joseph de Hull. Cet événement avait été réalisé grâce à l'appui des Établissements Verts Brundtland de la Centrale des syndicats du Québec (EVB-CSQ), de la Commission canadienne pour l'UNESCO, d'Oxfam-Québec, La Ville et la Commission jeunesse de Gatineau. Depuis, la déclaration a été signée par des milliers de jeunes dans les écoles ainsi que lors de la Marche 2/3 d'Oxfam-Québec, le 11 mai dernier. Cette déclaration sera remise au Sommet Rio+20 par Andréanne Leclerc-Marceau d'Oxfam-Québec.

« Aujourd'hui, journée mondiale de l'environnement et deux jours avant le début de la Conférence jeunesse internationale pour Rio+20, nous vous présentons le fruit de ce travail, appuyé par plus de 3500 jeunes. Cette déclaration représente le constat que nous faisons de la situation actuelle, nos demandes aux gouvernements canadiens et du monde et surtout, nos engagements en tant que jeunes pour le développement durable », a ajouté Lisa Maria Paun.

Cassandre Mercier de L'Académie Lafontaine a pour sa part lu l'engagement des jeunes qui sera porté au Sommet de Rio.  En 2010, cette ambassadrice canadienne faisait la promesse de promouvoir la paix, la justice et le respect à la Conférence internationale des enfants et des adolescents « Prenons soin de la planète » au Brésil.

La rencontre s'est terminée à l'extérieur du Parlement, par la remise de la déclaration aux députés Madame Nicole Turmel (Hull-Aylmer),  Madame Françoise Boivin (Gatineau), Monsieur Pierre Dionne Labelle (Rivière-du-Nord) et leurs représentants. La lecture de la déclaration s'est faite par quatre élèves-participants, dans l'ordre : Benjamin Cool-Fergus du Collège Saint-Alexandre, Sophia Daoust-Whissell du Collège Saint-Joseph, Camilla Cazelais du Collège Saint-Joseph et Cassandre Mercier de l'Académie Lafontaine.

SOURCE ETABLISSEMENTS VERTS BRUNDTLAND (EVB-CSQ)

Renseignements :

Michel Normand-Marleau, 1-819-776-3123, poste 300

Profil de l'entreprise

ETABLISSEMENTS VERTS BRUNDTLAND (EVB-CSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.