Journée internationale de la Francophonie - Réjean Parent défie Christine
Saint-Pierre de faire preuve de courage pour protéger la langue française

MONTRÉAL, le 19 mars /CNW Telbec/ - "La langue française est un héritage trop précieux pour les Québécoises et aux Québécois pour qu'ils acceptent qu'elle soit mise en péril par la faute d'une ministre qui, par manque de courage, refuserait d'étendre la Charte de la langue française aux écoles privées non subventionnées de langue anglaise. Le jugement de la Cour suprême du Canada invalidant la Loi 104 a été rendu il y cinq mois et il est temps que Christine Saint-Pierre assume ses responsabilités et prenne les mesures nécessaires pour protéger la langue française dans l'intérêt de l'avenir du Québec."

Résister à la tentation

Le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), M. Réjean Parent, profite de la tenue de la Journée internationale de la Francophonie, qui aura lieu demain, pour mettre en garde la ministre responsable de la Charte de la langue française, Christine Saint-Pierre, contre la tentation d'apporter une réponse insuffisante au jugement de la Cour suprême.

"Certaines rumeurs laissent entendre que la ministre Saint-Pierre serait tentée de traiter au cas par cas la situation des élèves dont les parents sont assez fortunés pour leur permettre de fréquenter une école anglaise privée non subventionnée. Elle renoncerait ainsi à renforcer la Charte de la langue française pour étendre son application aux écoles privées non subventionnées de langue anglaise, comme lui demandent pourtant de nombreux observateurs qui ont à cœur l'avenir de la langue française au Québec," explique M. Parent.

Une ministre qui ne peut se défiler

Le président de la CSQ soutient qu'en agissant ainsi, la ministre confirmerait qu'elle n'est tout simplement pas à la hauteur des responsabilités qui lui ont été confiées.

"À titre de ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et responsable de la Charte de la langue française, l'un des devoirs les plus nobles et les plus importants que Christine Saint-Pierre doit assumer est la défense et la protection de la langue française. Ce devoir est essentiel pour assurer le développement de l'identité québécoise et il va bien au-delà de tout autre intérêt politique. Il est clair que le jugement de la Cour suprême est venu affaiblir la défense de notre langue et la ministre doit comprendre que son seul choix est de renforcer cette défense, en étendant les pouvoirs de la Charte de la langue française", conclut M. Réjean Parent.

Profil de la CSQ

La CSQ représente près de 180 000 membres, dont près de 100 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, Cell.: (514) 237-4432, girard.claude@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.