Journée internationale de la femme - Les chambres de commerce : l'occasion pour les femmes de s'impliquer auprès de la communauté des affaires

MONTRÉAL, le 5 mars 2015 /CNW Telbec/ - C'est une première en 100 ans : deux femmes sont à la barre du plus important réseau de gens d'affaires du Québec, celui des chambres de commerce. À l'occasion de la Journée de la femme, Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), et Julie Labrecque, la nouvelle présidente-directrice générale du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), désirent saluer le progrès effectué par les femmes au sein de la communauté des affaires au fil des ans et souligner l'importance de continuer à s'y impliquer.

« Nous avons fait beaucoup de chemin, constate Mme Bertrand. Les femmes se voient offrir plus d'opportunités et occupent aujourd'hui de plus en plus de postes de leadership. Il y a beaucoup de femmes à la tête d'organisations, qui sont présidentes et vice-présidentes dans le secteur privé, et qui occupent des postes de direction ou siègent aux conseils d'administration. Le réseau des chambres de commerce en est un bon exemple : 71,2 % des fonctions de directeur général de chambres de commerce sont assumées par des femmes. »

Mais le travail n'est pas terminé. Seulement le quart (24,8 %) des présidences du réseau des chambres de commerce sont féminines, pourcentage qui s'élève à  36 % du côté des jeunes chambres de commerce du Québec.

« Il faudra, dans les prochaines années, rechercher un meilleur équilibre entre les postes de direction et d'administration, car la diversité est une richesse incomparable pour une organisation », font remarquer les deux dirigeantes. « Pour les femmes, l'implication au sein des chambres de commerce est certainement une avenue à considérer si elles désirent participer pleinement à la communauté des affaires. Il s'agit d'une opportunité privilégiée de réseauter, d'accroître leurs connaissances et de rencontrer des gens de toutes les provenances. »

«Les jeunes femmes d'affaires ne doivent pas hésiter à s'impliquer et à devenir des acteurs clés du réseau des chambres de commerce », renchérit Julie Labrecque. « Il nous appartient de serrer les rangs. Pour tracer notre chemin, je pense que nous devons avoir une vision et nous fixer des objectifs. Nous pouvons d'ailleurs nous inspirer de nombreux modèles de leaders féminins au Québec, et marcher dans leurs pas. »

Rappelons que Françoise Bertrand a été nommée à la tête de la FCCQ en 2003, alors que Julie Labrecque est devenue, en novembre dernier, la première femme à diriger le RJCCQ.

À propos de Françoise Bertrand
Mme Bertrand dirige la FCCQ depuis 2003. Auparavant, elle fut doyenne à l'UQAM, présidente-directrice générale de Télé-Québec, présidente du CRTC et associée au Groupe SECOR. Présentement, après 11 ans au conseil d'administration de Québecor inc., elle siège au conseil des Valeurs mobilières de Desjardins, de l'Université Concordia et de la Corporation minière Osisko. Mme Bertrand est récipiendaire de nombreuses hautes distinctions dont celles d'Officier de l'Ordre du Canada (2013), de Chevalier de l'Ordre national du Québec (2008), de Chevalier de la Légion d'honneur (2001) et d'un doctorat honoris causa de l'Université Concordia pour l'ensemble de sa carrière (2013).

À propos de Julie Labrecque
Au cours des dernières années, Madame Labrecque a occupé plusieurs postes de gestion dans de grandes entreprises, notamment, BMO Banque de Montréal, Les Hôtels Loews, Intrawest et Vacances Canada à Paris. Elle est diplômée de l'Université McGill en administration et elle aussi est titulaire d'une maitrise en administration des affaires (MBA) de l'Université de Sherbrooke.

À propos de la FCCQ
Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d'affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

À propos du RJCCQ
Depuis plus de 20 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce (RJCCQ) soutient un réseau de jeunes chambres de commerce et d'ailes jeunesse à travers le Québec, représentant plus de 8000 jeunes professionnels, cadres, travailleurs autonomes et entrepreneurs, âgés de 18 à 40 ans et compte parmi ses rangs neuf organisations issues des communautés culturelles. Les trois objectifs prioritaires du RJCCQ sont :

  • représenter les jeunes gens d'affaires auprès d'intervenants publics et privés;
  • favoriser l'échange et la synergie entre les jeunes chambres de commerce membres;
  • encourager le développement des jeunes chambres de commerce à travers le Québec.

 

SOURCE Fédération des chambres de commerce du Québec

Renseignements : Marilyne Marcoux, conseillère aux communications, Fédération des chambres de commerce du Québec, 514 844-9571, poste 3227, Cell : 514 647-4745, marilyne.marcoux@fccq.ca; Simon-Robert Chartrand, directeur de projets, RJCCQ, srchartrand@rjccq.com, 514 804-4584

LIENS CONNEXES
http://www.fccq.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.