Jour de deuil national : le Conseil provincial (International) exige à la ministre du Travail de revoir de la Loi de la santé et sécurité du travail

Depuis 10 ans, plus de 450 travailleurs ont perdu la vie et 63 000 ont été blessés.

MONTRÉAL, le 28 avril 2017 /CNW Telbec/ - Le 28 avril est une journée de commémoration importante pour les travailleurs, dont ceux de la construction. Depuis 2010, au Québec, cette journée est le jour commémoratif des personnes décédées ou blessées au travail.

Le Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) tient à profiter de cet événement pour exiger que la ministre du Travail s'engage à revoir dans les plus brefs délais la Loi sur la santé et sécurité du travail (LSST) afin qu'elle corresponde à la réalité des travailleurs et que les articles concernant la construction qui n'ont pas été mis en vigueur depuis 40 ans, soient enfin intégrés à la loi.

« Il est temps que la ministre du Travail démontre que la vie des travailleurs est une véritable priorité à ses yeux, particulièrement ceux de l'industrie de la construction qui sont 3 à 4 fois plus à risque d'avoir un accident. La loi actuelle est dépassée, inefficace et ne permet pas de protéger les membres de notre industrie » a indiqué Michel Trépanier, président du Conseil provincial (International).

En effet, La LSST a été adoptée en 1979 à l'exception des articles 204 à 215 concernant les comités de chantiers et les représentants en prévention qui n'ont jamais été mis en vigueur. Quarante ans plus tard, la loi est inadaptée à la réalité des travailleurs. Cela entraîne d'importantes difficultés à avoir les outils qui permettraient de mieux faire respecter les règles sur les chantiers, d'améliorer le processus de collaboration qui protègerait les travailleurs et d'assurer une meilleure prévention.

Selon les statistiques de la Commission des normes, de l'équité, de santé et sécurité au travail (CNESST), durant les 10 dernières années, plus de 450 travailleurs de la construction sont décédés et plus de 63 000 ont été blessés dans l'exercice de leur travail.

« Chaque année, nos travailleurs perdent des dizaines de collègues victimes d'accidents de travail ou de maladies professionnelles. Encore hier, nous avons perdu un membre dans un accident à Montréal. Il est temps que la ministre prenne un engagement clair et immédiat de revoir la LSST. Cette réforme a toujours été pelletée en avant, et ce depuis plus de 30 ans. Il faut que ça change » a conclu Michel Trépanier, président du Conseil provincial des métiers de la construction (International).

À 10 h, ce matin, les travailleurs de l'industrie effectueront une minute de silence sur tous les chantiers au Québec afin de rendre hommage aux travailleurs décédés et blessés au travail.

À propos du Jour du Deuil national.
Le Jour de deuil a été officiellement reconnu par le gouvernement fédéral en 1991. La date du 28 avril a été choisie parce qu'elle rappelle la toute première loi canadienne en matière de santé et de sécurité du travail, adoptée par l'Assemblée législative de l'Ontario en 1914. Soulignons que le Bureau international du travail (BIT) a décrété, en 2003, le 28 avril Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail qui est aujourd'hui souligné dans 70 pays. Le 28 avril 2010, le gouvernement du Québec a décrété le 28 avril « Jour commémoratif des personnes décédées ou blessées au travail ».

À propos du Conseil provincial des métiers de la construction (International).
Fondé en 1964, Le Conseil provincial du Québec représente le 1er syndicat de la construction en Amérique du Nord et regroupe quelque 42 500 travailleuses et travailleurs de la construction dans tous les métiers, spécialités et occupations reconnues dans l'industrie de la construction, répartis dans toutes les régions du Québec au sein de vingt-huit sections locales. Sur le plan canadien et américain, le Conseil provincial (International) participe aux activités du Département des métiers de la construction qui représente pas moins de 400 000 travailleurs de la construction au Canada et plus de 386 sections locales et conseils provinciaux au Canada et aux États-Unis représentant plus de 4 millions de membres.

 

SOURCE CONSEIL PROVINCIAL DU QUEBEC DES METIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) - CPQMC-I

Renseignements : et demandes d'entrevues : Victor Henriquez, Flanagan RP, 514-377-1102, victor@flanaganrp.com

LIENS CONNEXES
http://www.cpqmci.org

Profil de l'entreprise

CONSEIL PROVINCIAL DU QUEBEC DES METIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) - CPQMC-I

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.