Jour 2 de la vigile des RSG-CSQ chez Yolande James - La ministre et plusieurs
personnalités conviées à une soupe populaire

MONTRÉAL, le 31 mai /CNW Telbec/ - Les responsables de service de garde en milieu familial syndiquées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) poursuivent aujourd'hui leur vigile devant les bureaux de la ministre Yolande James, sur la rue Fullum à Montréal, en tenant une manifestation et une grande soupe populaire à laquelle sont invitées plusieurs personnalités.

Dès 6 h 45 ce matin, la centaine de syndiquées RSG participeront à une marche qui partira du parc de l'Île Sainte-Hélène pour se rendre devant les bureaux de la ministre. Les syndiquées tiendront ensuite des lignes de piquetage.

La ministre invitée à venir parler aux RSG

Un autre événement fort de la journée sera une grande soupe populaire qui se tiendra de midi à 13 h et à laquelle la ministre Yolande James, M. Nicolas Girard, porte-parole officiel du Parti Québécois en matière de Famille et de services de garde, Mme Monique Richard, députée de Marguerite-D'Youville, M. Amir Khadir, député et porte-parole de Québec Solidaire ainsi que Mme Françoise David, porte-parole et présidente de Québec Solidaire, ont été invités.

Dans la lettre qui lui est adressée, Yolande James est conviée à participer à cette activité afin de lui rappeler le peu de moyens et les conditions de travail inacceptables dont disposent les 15 000 responsables de service de garde pour s'occuper de 92 000 enfants au Québec.

La nouvelle ministre de la Famille et des Aînés est également invitée à prendre la parole lors de cet événement afin de souligner l'apport important de ces femmes à la société québécoise. Les organisateurs souhaitent aussi qu'elle rencontre les RSG qui seront présentes afin de discuter avec elles des réalités auxquelles elles sont confrontées quotidiennement.

Des conditions de travail inacceptables

Rappelons que les RSG ont entrepris, depuis hier, une vigile devant le 600 rue Fullum à Montréal, afin d'exercer des pressions sur la ministre de la Famille et des Aînés, Yolande James, pour obtenir de meilleures conditions de travail. On compte 15 000 RSG au Québec, dont 12 500 sont syndiquées à la CSQ et à la FIPEQ-CSQ. Ces 15 000 femmes s'occupent et contribuent au développement de 92 000 enfants au Québec. Elles travaillent en moyenne 60 à 65 heures par semaine pour un salaire qui est inférieur au salaire minimum. Les RSG exigent donc des conditions de travail plus décentes qu'elles sont déterminées à obtenir à l'occasion de la négociation de leur première entente collective.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Centrale des syndicats du Québec représente près de 180 000 membres, dont 12 000 intervenantes en milieu familial et plus de 1700 travailleuses dans les installations des CPE. Celles-ci sont regroupées au sein de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: François Beauregard, Agent d'information CSQ, Tél. cell.: (514) 219-3059, beauregard.francois@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.