Jean Sutherland Boggs - 1922 - 2014 - Le Musée des beaux-arts du Canada rend hommage à la première directrice de son histoire

OTTAWA, le 27 août 2014 /CNW/ - À l'annonce du décès de Jean Sutherland Boggs, survenu le 22 août dernier à l'âge de 92 ans, le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) salue sa contribution exceptionnelle à l'avancement des arts visuels et offre ses sincères condoléances à sa famille. On se souviendra d'elle comme l'un des leaders les plus efficaces du MBAC.

« Jean Sutherland Boggs est une figure marquante de l'histoire du Musée des beaux-arts du Canada. Les œuvres d'art international acquises sous sa gouverne comptent parmi les pièces les plus appréciées de la collection nationale du Canada. Jean Boggs a donné le coup d'envoi à la collection de photographies du Musée, un fonds désormais reconnu parmi les plus remarquables à l'échelle mondiale. En outre, elle s'est vu confier la responsabilité de livrer un nouveau lieu exceptionnel pour la collection nationale du Canada, un projet qui a remporté un tel succès que son architecte, Moshe Safdie, concevra plusieurs autres musées d'art. Elle fait partie de mes héros et tous les jours, nous nous employons à maintenir les normes d'excellence qu'elle a établies », a souligné le directeur général du MBAC, Marc Mayer.

Le MBAC tiendra un événement commémoratif à la mémoire de Jean Boggs le vendredi
26 septembre prochain. L'événement, auquel est convié le public, débutera à 10 h. Les détails seront publiés ultérieurement sur le site Web du MBAC à beaux-arts.ca.

Une décennie jalonnée de grandes réalisations aux reines du MBAC
Nommée directrice du Musée le 1er juin 1966, Madame Boggs fut la cinquième titulaire de cette fonction et la première femme et historienne de l'art à prendre la tête du Musée, en plus d'être dotée d'une grande érudition et d'expériences acquises au Canada et aux États-Unis.

Avant de prendre la tête du Musée, elle enseignera dans plusieurs établissements américains de 1948 à 1962 - dont l'Université de Californie et l'Université Washington -, et sera, de 1962 à 1966, conservatrice à l'Art Gallery of Toronto, maintenant le Musée des beaux-arts de l'Ontario.

Son rôle à la direction du Musée des beaux-arts  du Canada sera prépondérant pendant toute une décennie. Une décennie qui, grâce à ses talents exceptionnels d'administratrice et sa vision, marquera un point tournant pour l'institution et l'histoire culturelle au Canada.

Son leadership, sa détermination et son énergie permettront l'accroissement considérable de la collection nationale et du personnel, de plus grandes superficies pour les salles d'expositions, la bibliothèque et les espaces de bureaux - alors situés dans l'Édifice Lorne à Ottawa. En outre, Mme Boggs gèrera des budgets accrus pour les opérations, les programmes et l'acquisition d'œuvres d'art.

Jean Sutherland Boggs signera également plusieurs publications qui demeurent des références, tant pour les érudits que pour les chercheurs et les amateurs d'art.

1966 - 1976 : la collection nationale prend de l'ampleur
Sous sa direction, le Musée fait l'acquisition, alors controversée, en 1967, de huit boîtes Brillo, d'Andy Warhol, de même que celle d'une série de brillantes œuvres d'art réalisées par les plus grands artistes, dont Bernini, Canova, Constable, Degas, Flavin, Gauguin, Klimt, Molinari, Mondrian, Pollock, Poussin, Rembrandt, Snow et Van Gogh, pour ne nommer que ceux-là.

En outre, des œuvres remarquables d'artistes canadiens tel que David Milne, L.L. FitzGerald, A.Y. Jackson font aussi leur entrée dans la collection nationale grâce à de généreux dons de Vincent Massey et de la famille de Douglas Duncan. L'intérieur de la Chapelle Rideau fut également acquis durant cette période. À son départ du Musée des beaux-arts du Canada le
1er juillet 1976, 8 620 œuvres avaient été acquises au cours de son mandat.

Les arts visuels au cœur de sa vie
Entièrement dévouée aux arts visuels, Jean Sutherland Boggs continuera de jouer un rôle important à tous les niveaux après son départ du Musée. Elle deviendra par la suite professeure en beaux-arts à l'Université Harvard (1976 - 1979), puis directrice du Musée des beaux-arts de Philadelphie (1978 - 1982).

Présidente du conseil d'administration et chef de la direction de la Société de construction des musées du Canada de 1982 à 1985, madame Boggs sera la force motrice des projets de construction du prestigieux édifice qui abrite présentement le Musée des beaux-arts du Canada, sur la promenade Sussex, et du bâtiment tout aussi remarquable qui abrite le Musée canadien de l'histoire.

Au cours des années 1980, Jean Sutherland Boggs organisera également une série d'expositions remarquables. Entre autres, une grande rétrospective de l'œuvre d'Edgar Degas pour le Musée des beaux-arts du Canada, le Metropolitain Museum, à New York, et la Réunion des musées nationaux de France. Son exposition Degas inaugurera d'ailleurs le nouvel édifice du MBAC en 1988 et reste à ce jour l'exposition sur cet artiste ayant attiré le plus grands nombre de visiteurs. Parmi les nombreuses expositions qu'elle organisera, compte une exposition sur Picasso, présentée au Cleveland Museum of Art, au Philadelphia Museum of Art et au Grand Palais à Paris, en 1992.

Une carrière sous le signe de l'excellence
Jean Sutherland Boggs  recevra de nombreux prix prestigieux au cours de sa carrière. En 1973, elle est nommée Officier de l'Ordre du Canada « en reconnaissance de son savoir et de la détermination dont elle a fait preuve en enrichissant la collection et les services du Musée ». Elle devient Compagnon de l'Ordre du Canada en 1992.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite les plus importantes collections d'art canadien historique et contemporain. Il conserve aussi la plus grande collection au Canada d'art européen du XIVe au XXIe siècle, ainsi que des œuvres marquantes d'art américain, asiatique et indigène, et des collections de dessins, d'estampes et de photographies de renommée mondiale. Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle vital dans la culture canadienne depuis plus de cent ans. Rendre ces magnifiques œuvres d'art plus accessibles à toute la population canadienne fait partie de sa mission principale. Pour ce faire, il présente un vaste programme d'expositions itinérantes. Pour plus de renseignements, visitez beaux-arts.ca.

Source : Gyde Vanier Shepherd, Donner un centre à la capitale, Revue du Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, 2002.

 

SOURCE : Musée des beaux-arts du Canada

Renseignements : À l'attention des médias seulement : Josée-Britanie Mallet, Agente principale, Relations publiques et médiatiques, Musée des beaux-arts du Canada, 613-990-6835, bmallet@beaux-arts.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.