Jacques Parizeau : une vie entière consacrée au Québec

QUÉBEC, le 2 juin 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Saint-Jérôme et chef de l'opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, rend hommage au premier ministre Jacques Parizeau, grand artisan du Québec moderne, dont la vie entière a été consacrée au Québec et à son indépendance, politique et économique.

« C'est avec tristesse que nous apprenons le décès du premier ministre Jacques Parizeau. Au nom de la grande famille du Parti Québécois, j'adresse mes plus sincères condoléances à sa conjointe, Lisette Lapointe, ainsi qu'à toute sa famille et à ses proches. Tout au long de sa vie, liée entièrement au développement du Québec moderne, M. Parizeau a profondément cru à la capacité des Québécois à devenir réellement maîtres de leur destinée et de leur avenir. Grand intellectuel et économiste réputé, Jacques Parizeau a mené sa vie publique avec droiture, intégrité et courage. Grâce à lui, la nation québécoise a franchi les portes de la modernité, jusqu'aux abords du pays du Québec. Merci, Monsieur Parizeau! », a déclaré Pierre Karl Péladeau.

Grand artisan de la Révolution tranquille
« Premier Québécois à obtenir un doctorat de la London School of Economics, le professeur des HEC Jacques Parizeau a contribué à l'émergence d'une nouvelle génération de financiers et d'économistes québécois francophones. Il initia ou participa à la création, à titre de conseiller économique et financier du premier ministre Jean Lesage, des plus importants leviers économiques de notre nation : la nationalisation de l'électricité, la Régie des rentes, la Caisse de dépôt et placement, la Société générale de financement, entre autres. Ces outils de développement sont partie intégrante de notre société et ont permis à l'État de soutenir les entreprises d'ici, depuis près de 50 ans », a ajouté Pierre Karl Péladeau.

Élu pour la première fois comme député en 1976, il fut ministre des Finances dans le cabinet du premier ministre René Lévesque jusqu'en 1984. En 1979, M. Parizeau créa le Régime d'épargne-actions, l'une de ses nombreuses grandes réussites. Il facilita la mise en place de grandes entreprises québécoises, tout en appuyant les petites et les moyennes entreprises.

Jacques Parizeau fut élu chef du Parti Québécois le 19 mars 1988. Le 12 septembre 1994, il mena le parti à la victoire et fut le 26e premier ministre du Québec jusqu'au 29 janvier 1996. Il a conduit le Québec au plus grand exercice démocratique qui soit : un référendum sur sa souveraineté. Sous une coalition parapluie pour le Oui, il a réuni trois partis politiques et plusieurs organisations de la société civile. Le 30 octobre 1995, quelques milliers de voix séparaient le Québec de son indépendance.

« La contribution au Québec du premier ministre Jacques Parizeau est inestimable. Il a permis aux Québécois de croire en eux, de croire qu'il était possible, pour un peuple, de bâtir son économie, pour et par lui-même. Par ses actions, il fut l'un des Québécois les plus marquants de sa génération. Respecté ici et partout dans le monde, il a fait rayonner le Québec. Les Québécois doivent beaucoup au premier ministre Jacques Parizeau; il restera gravé dans la mémoire et l'histoire de notre nation », a conclu Pierre Karl Péladeau.

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.