Invitation aux médias - conférence de presse : Le Collège des médecins du Québec appuie l'encadrement professionnel des massothérapeutes au Québec

MONTRÉAL, le 13 févr. 2015 /CNW Telbec/ - C'est le lundi 16 février 2015 à 10h30 que la Fédération québécoise des massothérapeutes (FQM) annoncera que la première instance, la plus respectée dans le domaine de la santé, le Collège des médecins du Québec (CMQ) appuie l'encadrement professionnel des massothérapeutes du Québec.

Date : Lundi 16 février 2015
Lieu : Bureaux de la FQM - 4428 boulevard St-Laurent, bureau 400 (4e étage) - Montréal (Qc) H2W 1Z5
Heure : à 10 h 30

 

En présence de :

  • Sylvie Bédard : Présidente directrice générale de la FQM
  • Docteur Pierre Audet-Lapointe : oncologue - co-fondateur de la Fondation québécoise du cancer
  • Michel Eid : massothérapeute agréé, spécialisé dans le traitement du lymphoedème
  • Ghislaine Brosseau : patiente atteinte de cancer
  • Isabelle St-Georges : patiente atteinte de cancer

 

Par la voix de son secrétaire adjoint, le Dr Jean-Bernard Trudeau déclare que « le Collège des médecins a conscience que de nombreux intervenants agissent dans le domaine de la massothérapie sans que leur pratique professionnelle soit encadrée » et que le risque de préjudice potentiel associé à cette pratique dans le domaine de la santé et des services sociaux existe. « Dans une perspective de protection du public, le CMQ reconnaît le besoin d'un encadrement par le système professionnel au Québec ».

Rappelons que 66 % des Québécois qui ont recours aux services d'un massothérapeute le font pour des problèmes de santé (oncologie, douleurs chroniques…). Cependant, le domaine de la massothérapie au Québec et dans d'autres provinces non réglementées, fait face à des problématiques qui doivent être portées à l'attention du grand public, ainsi qu'aux instances gouvernementales concernées, pour une protection du public par la Loi.

Pour étayer ce propos, pensons notamment aux récents cas d'agressions sexuelles commises par des massothérapeutes sur leurs clientes, sous couvert de traitements (Cas d'un massothérapeute en Saskatchewan condamné pour agression sexuelle en septembre 2014, qui peut toujours pratiquer à cause de l'absence de réglementation). De plus, la Loi C-36 pourrait permettre à certains salons de massage érotique de légitimer leurs activités, en s'affichant comme de vrais centres de massothérapie. Cette situation, si elle perdurait, créerait une réelle confusion auprès du grand public, qui a déjà de la difficulté à trouver un massothérapeute professionnel et sécuritaire.

Depuis 1979, le bien-être, la santé du public et sa protection sont au cœur des préoccupations de la Fédération québécoise des massothérapeutes qui met en place les ressources disponibles pour offrir une formation et un encadrement professionnel de qualité et d'excellence aux massothérapeutes agréés du Québec. Ceci dans l'attente de la création d'un ordre professionnel des massothérapeutes, pour lequel la FQM milite ardemment.

Nous vous invitons à consulter en intégralité la lettre d'appui du Collège des médecins ci-jointe.

 

SOURCE Fédération québécoise des massothérapeutes

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2015/02/13/20150213_C7974_PDF_FR_12168.pdf

Renseignements : Alain Beauregard, directeur des communications, 514 597-0505 ext. 226 / 1 800 363-9609, alain.beauregard@fqm.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.fqm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.