Investissements sur le rail gaspésien - Le gouvernement doit passer de la parole aux actes

QUÉBEC, le 30 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle, Jean-François Lisée, le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, et le député de Bonaventure, Sylvain Roy, pressent le gouvernement de passer de la parole aux actes, maintenant qu'il a confirmé avoir entendu l'appel unanime des acteurs politiques et économiques de la Gaspésie en faveur d'investissements pour le retour du transport de marchandises sur l'ensemble du rail gaspésien, de Matapédia à Gaspé.

L'actuel plan du gouvernement est d'investir sur le tiers du tronçon (de Matapédia à Caplan) pour permettre le retour du train de passagers et de marchandises. Or, la Table des préfets de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, les cinq MRC et les chambres de commerce de la région, les grandes industries de la Gaspésie, le Conseil du patronat du Québec, Manufacturiers et Exportateurs du Québec ainsi que la Fédération des chambres de commerce demandent au gouvernement de le réviser afin de privilégier la remise en opération du train de marchandises sur l'ensemble du tronçon gaspésien.

« Nous avons là une région entière qui parle d'une seule voix. Le gouvernement ne peut ignorer cette mobilisation massive autour du rail gaspésien, un levier économique extrêmement important pour la région. Jusqu'à maintenant, le ministre des Transports et le ministre régional s'obstinaient à ne pas considérer le scénario proposé par le milieu et à laisser les deux tiers du tronçon en dormance. Compte tenu de l'importance du transport ferroviaire pour le développement économique de la Gaspésie, j'interpelle le premier ministre pour qu'il prenne en charge ce dossier », a déclaré le chef de l'opposition officielle.

De plus, le gouvernement a clairement indiqué aux entreprises du secteur éolien qu'il n'investirait plus dans le développement de nouveaux parcs. Le ministre leur a même spécifié qu'elles devraient se tourner vers l'exportation.

« À la suite de l'abandon de la filière éolienne par le gouvernement, LM Wind Power de Gaspé s'est retroussé les manches; elle est allée chercher au Texas un contrat de 600 pales d'éolienne s'échelonnant sur 4 ans. Pour l'instant, l'entreprise doit utiliser le réseau routier sur plus de 200 kilomètres pour acheminer ses pales au terminus ferroviaire de New Richmond. C'est une perte de 750 000 $ en transbordement! À moyen terme, seulement chez LM, si le transport des marchandises n'est pas rétabli de Matapédia à Gaspé, c'est 300 emplois qui sont menacés. Et c'est sans compter les besoins de la cimenterie McInnis, ceux du parc industriel de Chandler et d'autres entreprises de la région », a enchaîné le député de Gaspé.  

Rappelons par ailleurs que le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, a désigné le port de Gaspé « zone industrialo-portuaire ». L'importance de l'intermodalité des moyens de transport pour ces 17 zones est clairement identifiée dans la Stratégie maritime comme étant un élément essentiel du succès industriel de la zone.

Les libéraux ont accepté, ce matin au Salon bleu, une motion déposée par Gaétan Lelièvre réclamant que l'Assemblée nationale réponde positivement à la demande des acteurs politiques et économiques de la Gaspésie et qu'elle s'engage à remettre en fonction le train de marchandises. « Le retour rapide du train de marchandises sur l'ensemble du tronçon gaspésien est primordial. Par la suite, des investissements pour permettre au train de passagers de se rendre jusqu'à Gaspé sont également à prévoir par le gouvernement. Maintenant, on s'attend à ce que le gouvernement, propriétaire du rail gaspésien, se mette en marche pour que la ligne de train soit remise en service sur l'entièreté du tronçon entre Matapédia et Gaspé. La Gaspésie y a droit! », a insisté le député de Bonaventure.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Chantal Huot, Attachée de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.