Investissement de 16 millions de dollars dans un projet de recherche sur les maladies chroniques qui est le premier en son genre au Canada

Des organismes qui luttent contre le cancer et les maladies cardiovasculaires font équipe pour améliorer la santé des Canadiens

TORONTO, le 24 oct. 2013 /CNW/ - Le Partenariat canadien contre le cancer et la Fondation des maladies du cœur ont le plaisir d'annoncer un investissement de 16 millions de dollars dans le premier partenariat de ce genre réunissant des groupes de recherche sur le cancer et les maladies cardiovasculaires qui nous permettra de mieux comprendre les maladies chroniques.

L'alliance canadienne cœurs et cerveaux sains, qui bénéficie de subventions de 14 millions de dollars du Partenariat canadien contre le cancer et de deux millions de dollars de la Fondation des maladies du cœur, misera sur le Projet de partenariat canadien Espoir pour demain (PPCED), une plateforme de recherche pancanadienne, en multipliant les efforts pour cerner les principales causes initiales des maladies chroniques du cerveau, du cœur et du système cardiovasculaire. 

« Presque deux-tiers des décès enregistrés au Canada sont attribuables à des maladies chroniques » signale le DHeather Bryant, vice-présidente responsable de la lutte contre le cancer au sein du Partenariat canadien contre le cancer. « Les données recueillies dans le cadre du Projet de partenariat canadien Espoir pour demain permettront aux chercheurs de mieux comprendre pourquoi certaines personnes développent ces maladies, alors que ce n'est pas le cas pour d'autres. En bout de ligne, cette recherche améliorera la vie des générations à venir. »

Ce nouvel investissement permettra de recueillir des données détaillées sur l'environnement, le style de vie et les comportements d'environ 10 000 participants canadiens qui peuvent avoir une influence sur la santé cardiovasculaire de ces derniers. Les participants seront également évalués à l'issue d'un examen d'imagerie par résonnance magnétique (IRM) du cerveau, des vaisseaux sanguins, du cœur et du foie. Les résultats de cette évaluation s'ajouteront aux données sur la santé et aux données biologiques réunies depuis de nombreuses années dans le cadre du Projet de partenariat canadien Espoir pour demain et permettront aux chercheurs d'étudier de quelle manière ces facteurs contribuent au développement de maladies chroniques menant à des défaillances cardiaques et à la démence.

Des Canadiens vivant en Colombie-Britannique (BC Generations Project), en Alberta (The Tomorrow Project), en Ontario (Ontario Health Study), au Québec (CARTaGENE) et dans les provinces de l'Atlantique (Atlantic PATH) ont signé pour prendre part au Projet de partenariat canadien Espoir pour demain du Partenariat canadien qui bénéficie du soutien d'organismes nationaux et provinciaux œuvrant dans les domaines de la lutte contre le cancer, les soins de santé et la recherche. Jusqu'à présent, le Projet de partenariat canadien Espoir pour demain a obtenu la participation et assurera le suivi au fil du temps de plus de 285 000 personnes de 35 à 69 ans de toutes les régions du pays.

L'équipe de recherche de l'alliance canadienne cœurs et cerveaux sains, dirigée par les docteurs Sonia Anand de l'Université McMaster, Matthias Friedrich de l'Institut de cardiologie de Montréal et Jack Tu de l'Institute for Clinical Evaluative Sciences de Toronto, a été sélectionnée à l'issue d'un concours et a pour mission d'étendre le projet aux maladies cardiovasculaires. Les Canadiens qui participent déjà au Projet de partenariat canadien Espoir pour demain, de même que d'autres participants volontaires de la Biobanque de l'Institut de cardiologie de Montréal et de la cohorte de l'étude PURE (Prospective Urban Rural Epidemiology), seront priés de prendre part à cette étude.

« Ce projet est une bonne façon pour les Canadiens de participer à une recherche qui peut réellement avoir une incidence sur leur santé » mentionne le DSonia Anand, l'une des co-responsables du projet. « Nous découvrirons comment les facteurs liés à l'ethnicité, au style de vie et à l'environnement influent sur le fonctionnement de notre cœur, de notre cerveau et de nos vaisseaux sanguins. Cela permettra à nos professionnels de la santé et à nos administrations de prendre des décisions éclairées en matière de soins de santé pour les Canadiens. Compte tenu de la diversité de la géographie et des populations canadiennes, cette recherche sera unique dans le monde. »

« Cette annonce est le résultat de plus de deux ans d'efforts faits par la Fondation des maladies du cœur dans le cadre de la Stratégie canadienne de santé cardiovasculaire et plan d'action, et nous sommes ravis que l'étude soit voie de réalisation » précise Bobbe Wood, président de la Fondation des maladies du cœur. « La découverte des principales causes des maladies chroniques permettra de combler une énorme lacune en matière de recherche et cette nouvelle initiative représente un investissement important dans la santé de tous les Canadiens. Un Canadien succombe à une maladie du cœur toutes les sept minutes et ces données alimenteront le travail qu'effectueront à l'avenir les équipes de recherche et permettront à la Fondation d'accomplir sa mission qui consiste à prévenir les maladies, préserver la vie et favoriser le rétablissement. »

À propos du Partenariat canadien contre le cancer 

Le Partenariat canadien contre le cancer travaille de concert avec la communauté de lutte contre le cancer au Canada afin de réduire le fardeau de cette maladie chez les Canadiens. Inspiré et éclairé par les expériences des personnes touchées par le cancer, l'organisme œuvre avec des partenaires afin d'appuyer la prise en compte, par les diverses autorités, de données probantes qui permettront d'optimiser la planification de la lutte contre le cancer et de susciter des améliorations sur le plan de la qualité des pratiques dans l'ensemble du pays. Grâce à un effort soutenu et ciblé à l'égard de tous les aspects de la lutte contre le cancer, l'organisme soutient le travail collectif de l'ensemble de la communauté de lutte contre le cancer en produisant des résultats qui auront un effet à long terme sur la population, à savoir la réduction de l'incidence du cancer, la diminution de la probabilité de décès par cancer chez les Canadiens, et l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par la maladie.

À propos de la Fondation des maladies du cœur

La Fondation des maladies du cœur a pour mission de prévenir les maladies, de préserver la vie et de favoriser le rétablissement. Nous sommes un organisme bénévole de bienfaisance en santé visant à améliorer de façon tangible la santé de toutes les familles canadiennes, au quotidien. « Vivre en santé sans souffrir de maladie du cœur. Ensemble, nous y arriverons. » Fondationdesmaladiesducoeur.ca

SOURCE : Partenariat canadien contre le cancer

Renseignements :

Pour obtenir un complément d'information, veuillez communiquer avec :

Lenore Bromley
Partenariat canadien contre le cancer
Bureau : 416-915-9222 (poste 5781)
Cellulaire : 416-710-9294
lenore.bromley@partnershipagainstcancer.ca

Jane-Diane Fraser
Fondation des maladies du cœur
Bureau : 613-569-4361 (poste 273)
Cellulaire : 613-406-3282
jfraser@hsf.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.