Investissement de 12 M$ - Plus de services pour les jeunes en difficulté et leur famille

MONTRÉAL, le 1er mars 2017 /CNW Telbec/ - Afin d'offrir plus de services aux jeunes en difficulté et à leur famille en améliorant l'accessibilité aux services de protection de la jeunesse et aux services psychosociaux, le gouvernement du Québec investit 12 M$.

Ce financement additionnel et récurrent comprend une somme de 7 M$ consacrée à l'amélioration de l'accès aux services psychosociaux et à l'augmentation du taux de prise en charge de ces jeunes par les travailleurs sociaux, les éducateurs et les psychoéducateurs. À titre d'exemple, mentionnons différents services sociaux tels que de l'accompagnement, des conseils, ou du soutien pour les jeunes.

De plus, un montant de 5 M$ permettra aux établissements de s'ajuster à l'augmentation des situations rapportées au Directeur de la protection de la jeunesse (DPJ). En effet, cela permettra de diminuer les listes d'attente, notamment pour l'évaluation des signalements reçus par le DPJ et pour l'application de mesures lorsque nécessaire.

Il est également important de rappeler que les jeunes dont la sécurité pourrait être compromise reçoivent l'assistance nécessaire, et ce, sans délai.

Citation :

« Par les sommes annoncées aujourd'hui, je suis convaincue que nous allons faire une différence dans la vie de plusieurs jeunes et de leur famille. En étant en mesure d'agir le plus en amont possible, nous souhaitons faire en sorte que moins de jeunes se retrouvent en protection de la jeunesse. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie. 

Faits saillants :

La répartition des sommes consacrées à chaque région est faite notamment en fonction de certains indicateurs socio-économiques, dont la défavorisation matérielle et sociale et la particularité autochtone de chacune des régions.  

Afin de s'assurer que les sommes annoncées auront un impact concret auprès des jeunes et de leur famille, une reddition de compte sera exigée aux établissements. Parmi les critères pour cette reddition, notons l'augmentation des services et la diminution des listes et des délais d'attente. 

Rappelons qu'annuellement, 990 M$ sont investis pour les services en protection de la jeunesse. Mentionnons également que depuis 2011-2012, une enveloppe supplémentaire de 1 M$ est répartie chaque année entre différentes régions du Québec qui font face à une situation problématique à l'égard de leur liste d'attente.

 

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Renseignements : Bianca Boutin, Attachée de presse, Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, 418 266-7181


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.