Investissement Canada-Québec de près de 48 M$ dans le projet bonifié de traitement des matières organiques par biométhanisation à Saint-Hyacinthe

SAINT-HYACINTHE, QC, le 31 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, annonce l'attribution d'une aide financière supplémentaire de 22,1 M$ à la Ville de Saint-Hyacinthe pour la réalisation de la deuxième phase de son projet bonifié de traitement des matières organiques par biométhanisation. Cette nouvelle contribution du gouvernement du Québec s'ajoute aux 11,4 M$ issus du Fonds pour l'infrastructure verte, déjà consentis par le gouvernement du Canada, et aux 14,4 M$ versés par le gouvernement du Québec dans le cadre du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC). La contribution maximale conjointe pour la deuxième phase du projet s'élève désormais à près de 48 M$. Pour cette annonce, le ministre Heurtel était accompagné du secrétaire parlementaire du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, monsieur Pablo Rodriguez, et du maire de Saint-Hyacinthe, M. Claude Corbeil.

La révision de cette deuxième phase du projet de la Ville de Saint-Hyacinthe permettra de traiter annuellement 192 850 tonnes de matières organiques, soit 106 110 tonnes de plus que dans la version initiale du projet. Les quantités additionnelles de matières organiques qui seront traitées aux installations de Saint-Hyacinthe sont en majeure partie constituées de matières organiques résiduelles, notamment les résidus de gras d'abattoirs et le lactosérum issu des nombreuses industries laitières établies à proximité.

Dans le cadre de ce projet, la Ville de Saint-Hyacinthe a déjà mis en fonction son centre de valorisation des matières organiques et a amorcé la deuxième phase de la construction de l'usine de biométhanisation. Le projet prévoit également l'implantation d'hydrolyseurs pour favoriser une meilleure dégradation des grosses molécules, l'installation de digesteurs supplémentaires, d'unités de pasteurisation et d'une unité de purification du biogaz, ainsi que la réalisation de travaux connexes. Grâce à ces infrastructures additionnelles, la Ville de Saint-Hyacinthe sera en mesure d'accroître sa capacité de traitement des matières organiques et pourra produire davantage de biogaz.

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada s'est engagé à investir jusqu'à 11,4 M$ aux termes du Fonds pour l'infrastructure verte.
  • Avec la nouvelle contribution annoncée aujourd'hui de 22,1 M$, le gouvernement du Québec contribue à hauteur de 36,5 M$, incluant les 14,4 M$ déjà annoncés pour le financement de la deuxième phase du projet.
  • La Ville de Saint-Hyacinthe complète le montage financier de cette deuxième phase du projet, dont le coût total s'élève à près de 72 M$.

Citations

« Le gouvernement du Canada est fier de s'associer au gouvernement du Québec pour soutenir la mise en place de ces infrastructures vertes à Saint-Hyacinthe. Nous sommes déterminés à bâtir des relations solides avec nos partenaires provinciaux et municipaux pour contribuer à la croissance de collectivités fortes partout au pays et améliorer la qualité de vie de Canadiens grâce à des investissements dans les infrastructures publiques. »

Pablo Rodriguez, Secrétaire parlementaire de l'Infrastructure et des Collectivités, au nom de nom de l'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités

« J'ai le plaisir d'annoncer aujourd'hui une bonification importante de l'aide financière accordée à la Ville de Saint-Hyacinthe pour la réalisation de la deuxième phase de son projet de biométhanisation. Cette deuxième phase permettra d'éviter, à elle seule, le rejet de plus de 45 000 tonnes de gaz à effet de serre en équivalent CO2, et ce, annuellement. De plus, elle intégrera plusieurs technologies vertes innovantes pour transformer les différentes matières organiques en biogaz et en digestat, ce qui favorisera le développement économique, tout en contribuant directement à l'atteinte de nos objectifs de lutte contre les changements climatiques. Ensemble, luttons contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie et une planète en santé à nos enfants. Faisons-le pour eux! ».

David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Saint-Hyacinthe est la première ville québécoise à produire du gaz naturel à partir de matières organiques et à utiliser ce gaz pour répondre à ses besoins énergétiques. Les gouvernements provincial et fédéral ont choisi de croire à notre projet et ont contribué à sa réalisation au moyen d'importantes subventions. Cette collaboration nous a permis de transformer un problème de gestion des matières résiduelles en solution novatrice, rentable et durable », souligne le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil.

Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe

Liens connexes

Pour plus d'information sur le Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage, visitez le http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/biomethanisation/

Consultez la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles au www.mddelcc.gouv.qc.ca/matieres/pgmr/

Pour en savoir plus sur le Fonds pour l'infrastructure verte, visitez le site www.infrastructure.gc.ca/prog/gif-fiv-fra.html

Pour plus d'information sur les investissements fédéraux dans les infrastructures de votre région, rendez-vous au www.infrastructure.gc.ca/regions/regions-fra.html

Pour de plus amples renseignements sur le Programme de la taxe sur l'essence et la contribution du Québec 2014-2018 : http://www.mamrot.gouv.qc.ca/infrastructures/programme-de-transfert/programme-de-la-taxe-sur-lessence-et-de-la-contribution-du-quebec-2014-2018-tecq/

 

Sources :

Bureau de presse
Cabinet du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités
613 991-0947

 

Mylène Gaudreau

Attachée de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

418 521-3911

Pour information :

Relations médias

Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

418 521-3991

 

Infrastructure Canada
Tél. : 613 960-9251
Sans frais : 1 877 250-7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

 

SOURCE Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Renseignements : Sources : Bureau de presse, Cabinet du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, 613 991-0947; Mylène Gaudreau, Attachée de presse, Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, 418 521-3911; Pour information : Relations médias, Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, 418 521-3991; Infrastructure Canada, Tél. : 613 960-9251, Sans frais : 1 877 250-7154, Courriel : media@infc.gc.ca, Twitter : @INFC_fra, Site Web : Infrastructure Canada


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.