Investir dans une meilleure santé - De nouveaux réseaux de recherche pour améliorer la santé des Canadiens atteints de maladies chroniques

HAMILTON, ON, 31 mars 2016 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui, lors d'une cérémonie tenue à l'Université McMaster, à Hamilton, un important investissement dans la recherche qui vise à améliorer la vie des Canadiens aux prises avec une maladie chronique. En effet, le gouvernement du Canada injectera 62,25 millions de dollars dans cinq nouveaux réseaux pancanadiens de recherche sur les maladies chroniques dans le cadre de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP).

Ces réseaux mettront en contact des chercheurs, des professionnels de la santé, des responsables des politiques et des patients dans tout le pays pour améliorer la santé des Canadiens atteints de maladies chroniques. Ils s'attaqueront à des priorités de recherche proposées par les patients et accéléreront l'application des résultats de la recherche au soin des patients et aux politiques de soins de santé. Les thèmes de recherche sont le diabète, la douleur chronique, les enfants handicapés, les troubles gastro‑intestinaux et la maladie rénale chronique.

Ce qui rend ces réseaux si uniques, c'est que des patients collaborent depuis le début avec les chercheurs pour s'assurer que les thèmes de recherche correspondent à ce qui importe réellement pour eux. Leur opinion est essentielle puisque, au final, ces efforts visent à améliorer la vie des patients.

Le gouvernement du Canada offre ce financement par l'entremise des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Les réseaux recevront également 126 millions de dollars de partenaires, dont des universités, des hôpitaux, des groupes industriels, des organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé et des organismes provinciaux.

Citations

« La SRAP offre au gouvernement fédéral une excellente plateforme pour travailler avec des partenaires partout au pays en vue d'améliorer les soins de santé pour les Canadiens. Nous sommes heureux d'appuyer ces réseaux dont le travail se traduira par une meilleure santé et une meilleure qualité de vie pour les Canadiens, et aidera à réduire le fardeau des maladies chroniques pour notre système de soins de santé. »
L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

« Ces réseaux seront à l'origine d'innovations qui amélioreront la santé des Canadiens et positionneront le Canada comme chef de file mondial de la recherche sur ces maladies chroniques. Nous remercions de leur engagement ferme et de leurs généreuses contributions tous les partenaires qui appuient ces réseaux. »
Dr Alain Beaudet
Président, Instituts de recherche en santé du Canada

En bref

  • La SRAP est une coalition nationale vouée à l'intégration de la recherche dans les soins aux patients et le système de soins de santé.
  • Les réseaux de la SRAP sur les maladies chroniques sont un élément central de la stratégie.


Produits complémentaires

Fiche de renseignements

Liens connexes

Stratégie de recherche axée sur le patient du Canada

 

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé pour les Canadiens. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

 

Fiche de renseignements

Réseaux de la SRAP sur les maladies chroniques

SRAP : le patient d'abord au Canada

La recherche axée sur le patient désigne un continuum scientifique qui mobilise les patients comme partenaires, se concentre sur les priorités établies par les patients et améliore les résultats pour les patients. 

La Stratégie de recherche axée sur le patient, ou SRAP est une coalition nationale vouée à l'intégration des résultats de la recherche dans les soins. Elle fait en sorte que le bon patient reçoit les bons soins au bon moment.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dirigent la stratégie au nom du gouvernement du Canada.

Réseaux de la SRAP

Les réseaux de la SRAP sont des réseaux nationaux de recherche concertée regroupant des patients, des chercheurs, des responsables des politiques, des centres de santé universitaires, des organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé et d'autres intervenants. Ils se concentrent sur certaines questions de santé désignées comme prioritaires dans nombre de provinces et territoires. Ils s'attaqueront à des priorités de recherche proposées par les patients et accéléreront l'application des résultats de la recherche au soin des patients et aux politiques de soins de santé.

Financement pour les réseaux de la SRAP sur les maladies chroniques

Les IRSC et leurs partenaires ont approuvé le financement de cinq réseaux de la SRAP sur les maladies chroniques.

 

Établissement d'accueil

Réseau

Université McMaster

(Hamilton, Ontario)

Inflammation, Microbiome, and Alimentation: Gastro-Intestinal and Neuropsychiatric Effects: the IMAGINE-SPOR Chronic Disease Network [effets gastro-intestinaux et neuropsychiatriques de l'inflammation, du microbiome et de l'alimentation : réseau IMAGINE de la SRAP sur les maladies chroniques][*]

 

Ce réseau se penchera sur la façon dont les bactéries intestinales et le régime alimentaire causent la maladie intestinale inflammatoire et le syndrome du côlon irritable, de même que sur l'anxiété et la dépression qui sont associées à ces troubles.

Université McMaster

(Hamilton, Ontario)

Chronic Pain Network [réseau sur la douleur chronique]

 

Ce réseau dirigera de nouvelles recherches, formera des chercheurs et des cliniciens, accroîtra l'accès aux soins pour les personnes qui ont des douleurs chroniques, et accélérera l'application de la recherche la plus pertinente à la réalité des soins de santé.

 

Université de la
Colombie-Britannique
(Vancouver, C.-B.)

Listening, Learning, Leading: Canadians Seeking Solutions and Innovations to Overcome Chronic Kidney Disease

(Can-SOLVE CKD) [écouter, apprendre, diriger : des Canadiens à la recherche de solutions pour vaincre la maladie rénale chronique]

 

Ce réseau améliorera les soins pour les personnes atteintes de maladies rénales. Son but est de réduire le nombre de personnes qui ont besoin de dialyse et de transplantation d'organe, ou qui contractent des maladies connexes débilitantes ou mortelles.

Institut de recherche du
Centre universitaire de
santé McGill (Montréal, Québec)

CHILD-BRIGHT: Child Health Initiatives Limiting Disability- Brain Research Improving Growth and Health Trajectories [initiatives sur la santé des enfants pour contrer les handicaps : recherche sur le cerveau en vue d'améliorer la croissance et les perspectives de santé]

 

Ce réseau assurera un avenir meilleur pour les enfants qui présentent des troubles du développement cérébral et leurs familles en créant des interventions nouvelles pour optimiser leur développement, promouvoir des résultats favorables, et leur fournir des services de soutien adaptés à toutes les étapes de la vie.

Réseau universitaire de
santé et l'Université de
Toronto (Toronto, Ontario)

SPOR Network in Diabetes and its Related Complications [réseau de la SRAP sur le diabète et ses complications]

 

Ce réseau transformera la santé des personnes aux prises avec le diabète et ses complications. Il facilitera des rapports utiles entre les fournisseurs de soins de première ligne, leurs patients et les spécialistes pour améliorer les soins et faire réaliser d'importantes économies au système de santé.

 

Chacun des réseaux met à contribution des établissements de recherche dans tout le pays. Chaque réseau recevra 12,45 millions de dollars des IRSC, pour un investissement total du gouvernement du Canada de 62,25 millions de dollars sur cinq ans. En plus, 126 millions de dollars proviendront de partenaires, soit des universités, des hôpitaux, des groupes industriels, des organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé et des organismes provinciaux.


* NDT : Traductions libres données entre crochets à titre informatif.  

 

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements : Christina Lazarova, Cabinet de l'honorable Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200, christina.lazarova@canada.ca; Relations avec les médias, Instituts de recherche en santé du Canada, 613-941-4563, relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.cihr-irsc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.