INO : Leadership reconnu et mission confirmée

Politique nationale de la recherche et de l'innovation

QUÉBEC, le 16 oct. 2013 /CNW Telbec/ - «L'Institut national d'optique (INO) accueille favorablement les principales orientations gouvernementales contenues dans la nouvelle Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI)». C'est ce qu'a déclaré le président-directeur général de l'INO, monsieur Jean-Yves Roy, à l'issue de la divulgation de la PNRI par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science et de la Technologie, monsieur Pierre Duchesne.

«Le Ministre et ses collègues semblent avoir très bien compris le rôle déterminant des centres de recherche industrielle, tel l'INO, en tant qu'intermédiaires incontournables entre la recherche fondamentale, menée en milieu universitaire, et ses applications qui cherchent à répondre aux exigences du marché» ajoute le dirigeant du centre de recherche en optique-photonique basé dans la capitale nationale.

Cohérence

Monsieur Roy estime que cette nouvelle politique est tout à fait cohérente avec celle déposée le 8 octobre dernier par la première ministre, madame Pauline Marois, qui s'intitulait Priorité emploi. Monsieur Roy rappelle que la politique économique globale annoncée par madame Marois reconnaissait le leadership de l'INO en l'identifiant comme un modèle d'affaires à imiter dans le secteur de la recherche et de l'innovation technologique, comme le réitère le document du ministre Duchesne.

Concrètement, l'INO va poursuivre son  partenariat d'affaires avec le gouvernement du Québec qui remonte à déjà plus de 25 ans. Dans ce cadre, l'entente quinquennale actuellement en cours et qui doit venir à échéance en 2016 pourra se poursuivre comme il était prévu et devrait même se renouveler jusqu'en 2019, date cible du gouvernement dans l'application de sa nouvelle politique. De plus, le président-directeur général constate avec satisfaction que les intentions ministérielles respectent la recherche d'équilibre entre les sommes qui doivent être consenties à la recherche fondamentale en milieu universitaire et la recherche industrielle, et que son enveloppe budgétaire globale est augmentée.

Le rôle et la mission de l'INO et des centres de recherche appliquée au Québec sont ainsi reconnus par les instances gouvernementales qui annoncent aujourd'hui une injection de 3,7 milliards de dollars sur cinq ans. Cet effort gouvernemental pourrait permettre d'atteindre la cible de 3 % du PIB en investissement dans les secteurs de la recherche et développement par l'ensemble des intervenants du milieu. «Ces mesures audacieuses viendront conférer de nombreux avantages aux travaux soutenus de nos équipes de recherche et accroîtront leurs chances de succès tout en assurant leur pérennité».

Effort d'éducation

Enfin, M. Jean-Yves Roy salue l'effort du ministre Duchesne qui désire contribuer à stimuler l'éclosion de carrières scientifiques en consacrant plusieurs millions de dollars à la mise à niveau des laboratoires scientifiques dans les écoles primaires et secondaires du Québec. «Notre industrie peine à embaucher des chercheurs québécois pour travailler dans nos laboratoires de recherche appliquée. Depuis des années, l'INO œuvre avec plusieurs écoles ou groupes de jeunes scientifiques, telles La Boîte à science ou l'École Fernand-Séguin à Québec. Nul doute que les crédits consentis permettront d'identifier de nouveaux talents et de lancer de nouvelles carrières», termine-t-il.

À propos de l'INO 
Concepteur et développeur de technologies de premier plan, l'INO est le plus important centre d'expertise en optique/photonique à vocation industrielle au Canada. Chef de file international dans son domaine, elle a créé, à ce jour, plus de 5 000 solutions sur mesure pour le compte d'entreprises québécoises et canadiennes œuvrant dans divers secteurs d'activité. Elle a, en outre, réalisé 54 transferts technologiques et contribué à la création de 29 nouvelles entreprises  qui emploient plus de 1 000 personnes. L'INO compte 200 employés dont plus de 80 % sont des scientifiques affectés aux travaux de recherche et qui représentent 13 nationalités différentes. L'INO célèbre en 2013, son 25e anniversaire de fondation.

SOURCE : INO (Institut national d'optique)

Renseignements :

Damien Rousseau, conseiller stratégique
Rousseau Communication conseil
418-930-4352
damienrousseau@sympatico.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.