Initiatives de la Fondation canadienne des relations raciales fondées sur le thème adopté en 2015 pour la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale

TORONTO, le 20 mars 2015 /CNW/ - Depuis qu'elle a ouvert ses portes en 1997, la Fondation canadienne des relations raciales (FCRR) s'efforce de concrétiser le principe qui a été adopté comme thème en 2015 pour la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale, célébrée le 21 mars, à savoir « Apprendre des tragédies historiques pour mieux lutter contre la discrimination raciale. »

Créée comme l'un des aboutissements directs de l'Entente de redressement à l'égard des Canadiens japonais et ayant reçu pour mandat de contribuer à l'élimination du racisme et à toute forme de discrimination raciale au Canada, la FCRR entreprend dans tout le pays des initiatives conçues pour reconnaître les erreurs commises dans passées, par le dialogue et l'édification d'un avenir plus harmonieux centré sur des valeurs canadiennes communes.

« Arthur Miki, qui a joué un rôle essentiel dans la conclusion de l'Entente de redressement à l'égard des Canadiens japonais, faisait observer à juste titre que, par ses activités, la FCRR offre à tous les peuples du Canada la promesse d'œuvrer à la création d'une société garantissant l'égalité et la justice pour tous, quelle que soit la race, la couleur de la peau ou l'origine ethnique, a déclaré Anita Bromberg, directrice générale de la FCRR.

Pour reprendre, dit-elle, la vérité exprimée par le philosophe Georges Santayana, "Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le répéter". Il est impératif de tirer des leçons du passé, en se montrant très attentif à ce qui se passe actuellement et en trouvant des solutions et des stratégies pour relever les défis que présentent l'un et l'autre. »

« Les terribles violations des droits de l'homme qui continuent d'être perpétrées ailleurs dans le monde aujourd'hui nous font réaliser le chemin parcouru par le Canada, au quotidien et par une reconnaissance officielle, dans le travail de réparation des torts commis par le passé, a déclaré Albert Lo, président de la FCRR. Cela ne nous donne toutefois aucun lieu d'être satisfaits, comme le montrent les nombreux incidents troublants qui se sont produits récemment, y compris la violence à l'égard des femmes autochtones, le refus d'offrir des services en raison de la race et de la couleur de la peau, la dégradation d'établissement religieux ou encore l'antisémitisme, le déni de l'holocauste et une hostilité évidente à l'écart des musulmans. Tout cela montre à quel point les Canadiens doivent continuer de travailler ensemble pour s'attaquer au racisme et à ses principales causes. »

Selon un récent sondage mené par la FCRR, près des deux tiers des Canadiens sont préoccupés par la montée du racisme. La solution réside dans un rassemblement autour de valeurs canadiennes communes, identifiées dans le sondage comme étant celles de la civilité, du respect et de l'inclusion, de sorte à parvenir à une compréhension collective des obligations et des droits de citoyen et de multiculturalisme, et à l'édification d'un Canada plus fort et plus inclusif où le racisme à l'égard de quiconque sera condamné comme le racisme à l'égard de tous.

Madame Bromberg a ajouté : « Toute personne - étudiants, éducateurs, organismes communautaires, établissements religieux, syndicats et gouvernements, ont un rôle crucial à jouer. Le projet Le Canada, notre pays de la FCRR est conçu expressément pour susciter des discussions et des activités qui reconnaissent la diversité comme un atout national et faire la promotion des valeurs canadiennes élémentaires et de la responsabilité citoyenne pour contribuer de manière positive à l'édification d'un pays fort. Les dix initiatives organisées dans le cadre du projet culmineront par le 150e anniversaire du Canada en 2017, une occasion historique de célébrer ces valeurs et traditions. »

Pour en savoir plus sur le projet Le Canada, notre pays et sur les sondages de la FCRR, veuillez visiter le site Web de l'organisation : www.crrf-fcrr.ca

SOURCE Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements : Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Anita Bromberg, directrice générale de la FCRR : abromberg@crrf-fcrr.ca, 416 508-9033

LIENS CONNEXES
http://www.crr.ca

Profil de l'entreprise

Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.