Infrastructures et transparence : CAA-Québec prend note des engagements du budget 2015-2016

QUÉBEC, le 26 mars 2015 /CNW Telbec/ - CAA-Québec retient du présent budget 2015-2016 que le gouvernement du Québec maintient les investissements dans les infrastructures malgré le contexte d'équilibre budgétaire. Il apprécie également l'annonce des nouvelles mesures de suivi pour une plus grande transparence. De plus, la décision de ne pas augmenter la taxe provinciale sur les carburants offre un répit bien mérité aux automobilistes, grandement sollicités par des contributions diverses.

Priorité aux infrastructures
Le choix du gouvernement d'instaurer une vision à long terme dans la planification des infrastructures, particulièrement routières et de transports collectifs, rassurent CAA-Québec. Il voit aussi d'un bon œil la volonté de diversifier les sources de financement, notamment par l'entremise de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Un autre bon coup à souligner réside dans les mesures de transparence additionnelles incluses dans la présentation du budget. En décidant de présenter en même temps que le budget les Plans annuels de gestion des investissements, qui dressent un inventaire des infrastructures publiques et qui les évaluent en fonction de leur état, le gouvernement fait un pas de plus en matière de transparence; il s'agissait là d'une demande exprimée à plusieurs reprises par CAA-Québec.

« Enfin, le gouvernement écrit noir sur blanc que les contribuables sont les propriétaires des infrastructures que le gouvernement finance », affirme Sophie Gagnon, vice-présidente communications et affaires publiques. « Les mesures de transparence vont permettre d'exercer une surveillance à l'égard des projets retenus. C'est une bonne façon de regagner la confiance du public qui en a pris pour son rhume au cours des dernières années par des dépassements de coûts et l'allongement des délais. »

La proportion consacrée à la mise à niveau des infrastructures existantes (70 %) ainsi que celle dédiée au développement de nouvelles infrastructures (30 %) paraît logique pour CAA-Québec. « Les besoins de réfection de nos infrastructures désuètes sont criants, et le gouvernement semble l'avoir compris. Toutefois, il est essentiel d'investir dans de nouveaux projets afin de faciliter les déplacements au quotidien, par exemple », enchaîne Mme Gagnon. 

« Mais pour que le portrait soit vraiment complet », poursuit-elle, « il manque la politique de mobilité durable qui se fait toujours malheureusement attendre. »

Une hausse de taxe sur l'essence toujours à l'étude
La recommandation du rapport de la Commission d'examen de la fiscalité québécoise d'augmenter la taxe provinciale sur les carburants d'un cent par litre par année pendant cinq ans est toujours à l'étude par le gouvernement. « Les automobilistes québécois composent déjà avec le litre d'essence le plus taxé en Amérique du Nord. C'est pourquoi nous considérons que le gouvernement doit rejeter définitivement cette idée afin de ne pas alourdir davantage leur fardeau fiscal », ajoute Mme Gagnon.

Régions frontalières et taxe spécifique sur l'essence
Bonne nouvelle, dès le 1er avril 2015, la taxe spécifique sur l'essence dans les régions frontalières (près des États-Unis, de l'Ontario et du Nouveau-Brunswick) sera réduite. Cette mesure soulagera les automobilistes et les entreprises québécoises qui voient leur compétitivité affaiblie depuis le 1er janvier 2015 en raison de frais accrus. Rappelons que, depuis le début de l'année, les détaillants d'essence du Québec doivent composer avec une hausse approximative de 3 cents par litre de leur coût d'acquisition à la suite de l'entrée en vigueur de la bourse du carbone.

À propos de CAA-Québec
Rappelons que CAA-Québec, un organisme à but non lucratif fondé en 1904, offre à ses 1 290 000 membres des services et privilèges dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et des services financiers.

 

SOURCE CAA-Québec

Renseignements : Montréal, Anne-Sophie Hamel, Conseillère en communication et porte-parole, 514 861-7111, p. 5478, Cell. : 514 717-4040, anne-sophie.hamel@caaquebec.com; Québec, Catherine Major, Conseillère en communication, 418 624-2424, p. 5810, Cell. : 418 563-4590, catherine.major@caaquebec.com

LIENS CONNEXES
http://www.caa-quebec.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.