Infrastructures : Québec et Ottawa doivent s'entendre maintenant pour que les municipalités réalisent leurs travaux cet été

QUÉBEC, le 20 mai 2014 /CNW Telbec/ - Impatiente face aux retards enregistrés dans le dossier du financement des infrastructures municipales, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) lance un appel urgent à Québec et à Ottawa pour qu'ils en viennent enfin à une entente permettant aux municipalités québécoises de bénéficier des montants promis dans le cadre du Fonds Chantiers Canada et du programme de transfert de la taxe d'accise sur l'essence. 

« Les municipalités doivent encore attendre après Québec et Ottawa pour un montant de plus de 400 millions de dollars par année annoncé dans le budget fédéral 2013. C'est inconcevable! L'été est à nos portes, c'est maintenant qu'il faut lancer les travaux! », s'exclame le président de la FQM, M. Richard Lehoux.

Encore en début d'année, la FQM rappelle que le fédéral s'était engagé à rendre disponibles au plus tard le 1er avril 2014 les sommes prévues dans le cadre des deux programmes.

« Les municipalités ont dans leurs cartons un grand nombre de projets qui répondent à des besoins réels et auraient un effet structurant pour le développement des communautés. Il faut que le fédéral et le provincial mettent fin aux tergiversations pour s'entendre enfin », plaide M. Lehoux.

La FQM souligne également l'importance de prévoir des facteurs de modulation afin de s'assurer de répondre aux besoins des communautés de toutes tailles. De plus, les municipalités doivent pouvoir bénéficier d'une plus grande flexibilité dans l'utilisation des sommes de manière à pouvoir inclure des infrastructures comme les centres communautaires, les bibliothèques et les casernes de pompiers, la mise aux normes des installations septiques. 

« Avec les travaux qui reprennent cette semaine à l'Assemblée nationale et le dépôt prochain du budget du Québec, le moment est venu de bouger pour répondre aux besoins d'investissements en infrastructures. Sinon, ce sont les citoyens qui écopent pour l'inaction gouvernementale », conclut M. Lehoux.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s'est établie comme l'interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l'autonomie municipale, elle privilégie les relations à l'échelle humaine et tire son inspiration de l'esprit de concertation et d'innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

SOURCE : Fédération québécoise des municipalités

Renseignements :

Dany Rousseau, directeur des communications
418 651-3343 / 418 955-7001


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.